La Plume d'Aliocha

24/09/2008

Ceci n’est pas une plume…

Filed under: détente — laplumedaliocha @ 15:56

Vous êtes quelques-uns à me titiller sur le fait que le titre de ce blog évoque une plume tandis que l’outil d’écriture qui l’illustre en haut à droite n’est qu’un modeste crayon à bille. Sourcilleux lecteurs, vous avez raison : il ne faut pas tolérer de la part des journalistes qu’ils vous aguichent avec un titre séduisant pour vous décevoir ensuite en vous racontant autre chose. Il ne faut pas admettre non plus les erreurs, approximations et inexactitudes dont on dit les journalistes coutumiers. L’heure fatidique des explications est arrivée, je m’y plie volontiers. Pour tout vous dire, j’ai choisi cette « apparence » de blog parmi de nombreuses autres parce que je la trouvais claire et confortable dans sa simplicité. Le crayon à bille était livré dans le package, par défaut. J’ai hésité à le garder ce pauvre crayon, la contradition avec le titre du blog m’a bien sûr sautée aux yeux. Et puis j’ai décidé de le laisser. Paresse ? non. Faiblesse technologique ? Un peu mais je fais des efforts car je trouve cet univers passionnant. En fait, les vraies raisons sont ailleurs. D’abord, j’ai pensé que changer ce crayon pour une vraie plume aurait eu un petit côté suranné décidément trop éloigné de la réalité de mon métier.  Ensuite et surtout, raconter la presse, c’est s’exposer à parler régulièrement des difficultés économiques qu’elle traverse. En ce sens, le crayon m’a semblé illustrer parfaitement la différence entre le pouvoir que l’on nous prête et les difficultés qui menacent notre survie même, entre un passé qui nous apparaît aujourd’hui radieux et le sombre présent, entre l’époque bénie où les rédactions dépensaient sans compter et l’ombre sinistre des plans sociaux qui plane désormais sur nos têtes. Je vous accorde que cela nécessitait une explication ! Voilà qui est fait. Le mystère du crayon enfin éclairci, je vous promets de vous raconter des choses plus intéressantes dans les prochains billets….

Publicités

28 commentaires »

  1. @ Aliocha :
    « Ensuite et surtout, raconter la presse, c’est s’exposer à parler régulièrement des difficultés économiques qu’elle traverse. »

    Etrangement, raconter la presse ressemble à raconter le droit…

    Commentaire par Triskael — 24/09/2008 @ 16:06

  2. Si WordPress fournissait l’image d’une Remigton, ce pourrait être le clavier et la légèreté. Si, mais cela ne me semble pas le cas du moins dans la bibliothèque standard.

    Commentaire par WebOL — 24/09/2008 @ 16:21

  3. bonjour aliocha,

    en réalité, vous auriez surtout dû mettre un ordinateur, un palm and cie…

    bon d’accord, je sors…

    bon courage quand même

    Commentaire par boratkehul — 24/09/2008 @ 16:23

  4. Remarquez que si vous voulez garder le stylo bille et être cohérente avec le nom du blog, vous pouvez en changer pour « La bille d’Aliocha » mais ça le fait moins, c’est sûr.

    Aliocha : Mon meilleur copain s’appelle Sainclair, il est avocat. Je travaille pour le journal l’Epoque et c’est un pied qui a fait ma réputation…..je suis, je suis ?

    Commentaire par Mussipont — 24/09/2008 @ 16:32

  5. Polémique à 3 cents d’€, coupage de cheveux en quatre… ^^

    Etre une plume, c’est être un(e) auteur(e), un(e) écrivain(e), quelqu’un qui maîtrise l’écriture.

    Mon avis.

    Commentaire par Vitrolaid — 24/09/2008 @ 16:49

  6. Bonjour,

    comme il s’agit de mon premier commentaire, j’en profite pour saluer la qualité des articles de ce blog. Bravo !

    S’agissant du sujet qui nous occupe ici, si la photo de stylo-bille ne m’a pas perturbé, en revanche je trouve vraiment dommage que régulièrement, les articles de journaux (papier ou web) soient illustrés avec des photos sans rapport avec le contenu de l’article. Dernier exemple en date : la grève sur le RER B avec une photo de transilien prise à Montparnasse.

    Bonne continuation à Aliocha.

    ZB

    Commentaire par ZombieBlue — 24/09/2008 @ 17:00

  7. Cela aurait pu être le titre d’une plaidoirie au tribunal correctionnel d’Epinal.Euh… Désolé .

    Commentaire par Mathaf Hacker — 24/09/2008 @ 17:28

  8. Eh bien, personnellement, je le trouve très bien, ce Bic (TM). Il me fait penser à la flèche qui vient frapper le front du père de la dulcinée, dans les premières images des « Visiteurs »… Et c’est bien ainsi que je vois la plume d’Aliocha, acérée et allant droit au but… Et la bille ne fait pas crisser le papier, elle roule sans bruit, surprenant le lecteur et lui infligeant parfois un « dommage collatéral », un peu comme un missile !

    Pour rebondir sur la remarque de ZombieBlue, je suis toujours étonné de voir, dans les reportages des Journaux Télévisés, les illustrations vidéo qui couvrent les sujets… Un distributeur de billets quand le sujet est la Banque, une gare déserte en cas de grève, des écrans de salles de marché quand on parle du CAC 40, un avion qui décolle quand il s’agit des retards sur l’A380… Comme si le béotien d’auditeur avait besoin d’images colorées pour comprendre le message…

    Le QI moyen est tellement bas, ou c’est moi qui ai le sentiment présomptueux d’être intelligent ?

    Aliocha : Les deux mon Pharaon ! Mais une télé sans images colorées pour illustrer le message, c’est une radio, non ?

    Commentaire par ramses — 24/09/2008 @ 17:29

  9. Rouletabille.

    Aliocha : Exact. Le sympathique journaliste de Gaston Leroux apparu en 1907 dans Le Mystère de la chambre jaune

    Commentaire par david — 24/09/2008 @ 18:04

  10. @Ramses :L’intérêt de la télé c’est qu’on n’est pas obligé de mettre le son et le spectateur moyen n’est pas forcément auditeur à temps complet. Quand il voit le dessins d’avion il monte le son parce que c’est le sujet qu’il attendait et puis il recoupe le son, ou éteint.

    Commentaire par Alceste — 24/09/2008 @ 18:14

  11. Jolie intro Aliocha, ça promet!
    Nous sommes tous dans la tourmente
    A bientot

    Commentaire par narmer1 — 24/09/2008 @ 19:47

  12. Chère Aliocha,

    Les journaux télévisés sont effectivement un égrenage plus ou moins syncopé d’informations étéroclites, dont les images qui le supportent n’ont qu’un lointain rapport avec le sujet… Le saucissonage systématique des quelques « live » ne fait qu’élargir la confusion, et souvent ce que l’on en retient est diamétralement opposé au message délivré… Et quand une journaliste TV est licenciée pour avoir annoncé la mort d’un enfant bien vivant, on crie au scandale.

    Bref, du très mauvais journalisme, payé à prix d’or, mais devenu une espèce de drogue dont on ne peut se passer, c’est un comble 🙂

    Aliocha : Je sais Ramses, j’y suis aussi droguée à ces journaux télévisés, je ne vois qu’une solution éteindre le poste et ouvrir le journal à la place 😉

    Commentaire par ramses — 24/09/2008 @ 19:57

  13. « Et quand une journaliste TV est licenciée pour avoir annoncé la mort d’un enfant bien vivant, on crie au scandale. »

    Étonnant que seule la journaliste ait été sanctionnée. La direction de l’information et la rédaction faisait une sieste ?

    En même temps, je m’étonne d’un rien, il s’agit de TF1 après tout…

    Mon avis.

    Commentaire par Vitrolaid — 24/09/2008 @ 20:21

  14. aliocha : je suis….Rouletabille! Par contre, je dois avouer que je ne saisis pas l’allusion au « pied », mes souvenirs de chambre jaune sont lointain.

    Aliocha : Tout juste, mais vous avez été devancé mon ami, voyez plus haut 😉
    Pour moi aussi c’est un souvenir lointain mais wikipedia lui est toujours tout près….Rouletabille se fait remarquer en découvrant le pied d’un cadavre de femme, le pied de la rue Oberkampf.

    Commentaire par mussipont — 24/09/2008 @ 20:59

  15. Ah oui mais j’ai répondu aussi vite que possible (en allant vérifier sur Wikipedia 😉 )sans lire les commentaires plus haut. Bon je cherche une colle, laissez moi l’occasion et je vous piège!

    Commentaire par mussipont — 24/09/2008 @ 22:37

  16. @ Aliocha comm. 12

    En fait, si l’on veut de l’info « instantanée », rien ne vaut le web… C’est pourquoi je passe autant de temps derrière mon ordinateur 😉

    Je constate, en général, que l’info sortie au 20h est déja connue depuis plusieurs heures sur le web ou les chaînes d’infos. La seule « plus-value », ce sont les images « évènementielles », quand un(e) journaliste est sur place avec un cameraman. Pour les quotidiens, c’est pire… On découvre dans l’édition papier ce qui est sorti la veille sur xx.fr. Quand tout le monde saura se servir d’un ordinateur et d’un téléphone 3G+, pensez-vous que la presse écrite se vendra encore en kiosque ?

    Aliocha : c’est toute la question Ramses, si je savais y répondre, les patrons de presse s’arracheraient mes services. Internet ne remet pas en cause l’existence du journalisme, mais il oblige à repenser le positionnement des journaux. On a l’habitude de dire que la survenance d’un media ne fait pas disparaître les autres, la presse a survécu à la radio, à la télévision, elle survivra au web. La question est comment ?

    Restent les magazines, où les articles « de fond » et surtout les « chroniques » permettent souvent de voir les choses sous un autre angle, avec du recul.

    Et aussi les « revues spécialisées », mais elles sont de plus en plus concurrencées par le web, qui permet en plus, par une recherche Google, de croiser les sources… et c’est gratuit 🙂

    Une dernière remarque concernant les kiosques à journaux et les « Points Presse »… Leur clientèle s’amenuise, à cause des abonnements à moitié prix (avec des cadeaux en prime). N’est-ce pas là une concurrence déloyale ?

    Aliocha : je crois surtout que la clientèle des kiosques s’amenuise parce que les ventes de la presse diminuent régulièrement depuis des années. Le fait est qu’il faudrait entièrement revoir le système de distribution de la presse en France. Mais nos amis du Syndicat du livre tiennent à leurs privilèges exorbitants. Vous pouvez lire à ce sujet l’excellent « Spéciale dernière : qui veut la mort de la presse française ? » par Emmanuel Schwartzenberg.

    Commentaire par ramses — 25/09/2008 @ 01:35

  17. Moi qui croyait que comme tout bon journaliste vous aviez prix la première photo, vaguement en rapport avec le sujet, qui trainait sur internet ( et sans ce soucier de la licence d’utilisation de celle-ci).

    Me voila rassuré sur votre sérieux et professionnalisme (et pour ne rien dire de votre santé mentale, confondre une plume avec un stylo bille aurait pu être le symptôme d’une pathologie importante).

    Nous c’est juste une bonne flemme et une difficulté a maitriser l’outil informatique :).

    (Amis lecteur des morceaux d’ironie et de second degré se sont glissé dans ce commentaire, seras tu les retrouver?)

    Tiens il fait beau ce matin ===>[]

    Commentaire par nyquist — 25/09/2008 @ 08:52

  18. Une petite colle pour Aliocha : Vous me faites penser par votre humour et votre pugnacité à une héroïne qui vit ses aventures à la même époque que Rouletabille mais qui rate la guerre de 14-18, qui suis je?

    Aliocha : J’espère qu’elle était plus maline que moi, car je dois bien avouer (oula que c’est dur), je dois avouer donc….(fichtre !) que (ouïe) je (grande respiration………….), que je sèche donc (hop, c’est fait !)

    Commentaire par mussipont — 25/09/2008 @ 09:27

  19. @Aliocha (a propos des images à la télé): Les deux mon Pharaon ! Mais une télé sans images colorées pour illustrer le message, c’est une radio, non ?

    Pourtant une étude (je n’ai pas de lien à proposer, désolé) montre que pour que l’assimilation d’un message soit optimal, il ne faut pas que le contenu visuel ne soit pas le même que le contenu oral lors d’une présentation (et donc d’un reportage)

    Ainsi, pour l’exemple type : un présentation en entreprises avec des « diapositives » type Openoffice.org impress est merdique si le commentateur lit les diapos ou si les diapos montrent exactement ce que la personne dit : les stimulis sonores ET visuels étant identiques, le message est moins bien compris/assimilé.

    La diapos présentée doit être collatérale. Ainsi montrer une gare en parlant d’une gare est contre-productif, on ‘devrait’ montrer, par exemple (un chef de gare, un guichet, un train, etc..) mais là je m’égare 😉

    Commentaire par herve_02 — 25/09/2008 @ 10:04

  20. @ ramses :

    Je suis moins catégorique que vous sur la menace posée par internet sur les journaux d’actualité « classiques » (que ce soit le 20h ou un quotidien papier). D’abord parce que je ne crois pas que la majorité des gens soit aussi branchée sur internet que cela. Oh bien sûr, parmi les lecteurs de ce blog, oui, mais je doute que quiconque suppose que les lecteurs d’un blog forment un échantillon fiable de la population globale. En regardant ce que je connais, dans mon entourage, je vois beaucoup de gens (souvent les plus vieux, sans surprise) qui ont souvent une connection internet, qui parfois l’utilisent assez fortement, mais qui pour autant ne l’utilisent pas pour suivre l’actualité. Je pense que cette population est encore la plus nombreuse.

    D’autre part (mais celà rejoint le premier point), quand bien même une info est disponible sur le net plusieurs heures avant sa parution dans les journaux classiques, ça ne veut pas dire pour autant que tout le monde veut interrompre ses autres activités pour l’apprendre immédiatement. Par exemple pendant les JOs, n’étant pas passionné de sport, avoir les résultats le soir à la télé me satisfaisait pleinement : je n’avais pas envie de passer du temps à suivre en direct ou presque les événements sur internet, le fait de l’apprendre dans un condensé de quelques minutes le soir était bien suffisant.

    Dans ce sens, je crois que la presse a encore de beaux jours devant elle : sans doute plus comme vecteur unique d’information, mais comme support centralisé qui permet d’organiser son temps. Je peux passer une minute toutes les heures à regarder un site d’information, ou je peux passer un quart d’heure le soir à regarder la télé (ou à lire un journal dans le train, ou …). Ce sont des usages différents, partiellement concurrents mais pas entièrement.

    Et je ne parle évidemment ici que l’info « instantanée », pas des articles de fond ou des opinions.

    Commentaire par Rémi — 25/09/2008 @ 12:16

  21. Il est très bien ce stylo.

    En tout cas, il est mieux qu’un clavier ! 😀

    Cat

    Commentaire par Cat — 25/09/2008 @ 14:56

  22. @ Rémi

    Vous avez raison, je ne prétends pas représenter le comportement majoritaire, dans la quête de l’information.

    Etant retraité et vivant seul, je dispose de beaucoup plus de temps libre qu’un actif. Curieux de nature sur tous les sujets, le web est pour moi une ouverture sur le monde et les blogs une occasion de dialogues, souvent passionnants.

    Mais je constate aussi, chez les jeunes actifs, cette soif d’information instantanée, à laquelle ils ont accès sur leur mobile 3G+ (BFM-TV, I>TELE ou LCI). Cette nouvelle tendance pèse d’ailleurs sur l’audimat du 20h de TF1 ou F2, qu’au surplus on peut maintenant visionner en podcast à n’importe quel moment.

    L’information étant de plus en plus dense, se pose aussi le problème du tri, d’où la vogue des « Tele-zappings », qui constituent souvent un instant de détente, car les « téléscopages » mettent en évidence que l’on peut dire à peu près tout et son contraire 😉

    Il devient donc de plus en plus difficile de se faire une idée précise et impartiale de l’information.

    Le dernier évènement que je suis de très près, car j’ai eu la chance de participer à une expédition au Gilf-El-Kebir il y a 5 ans, l’une des régions du Monde les plus secrètes, c’est le sort des 19 otages enlevés là-bas depuis une semaine. Les informations les plus contradictoires circulent sur le net, l’Egypte fait tout pour étouffer l’affaire, car cela nuit à son image de marque touristique et pour finir on ignore tout de la situation réelle de ces otages… Selon le point du globe où vous vous trouvez, la vie humaine n’a pas du tout la même valeur.

    Un lien pour ceux qui s’intéresseraient à cette prise d’otages :

    http://mediarabe.info/spip.php?article1522

    Commentaire par ramses — 25/09/2008 @ 15:04

  23. Et un autre éclairage sur les « couacs médiatiques » de cette affaire :

    http://www.primo-europe.org/selection.php?numdoc=Br-444560963

    Commentaire par ramses — 25/09/2008 @ 15:16

  24. Tiens ce titre me rappelle un tableau…^^

    Commentaire par IceCream — 25/09/2008 @ 16:49

  25. Bon, pour Aliocha qui sèche, je vous donne un indice supplémentaire : cherchez au rayon bande dessinées. Sûr que si vous ne fréquentez pas ce rayon, vous aurez du mal à trouver…

    Aliocha : Adèle Blanc Sec ! YES !

    Commentaire par mussipont — 25/09/2008 @ 22:39

  26. Ah tout de même! Bravo! Je suis un grand fan de Tardi, c’est un géant.

    Aliocha : désolée, je ne le connais qu’en tant qu’illustrateur de Céline, d’où ma lenteur de réaction (à l’attention des fachophobes qui, comme tous les phobiques voient l’objet de leur crainte partout, je suis une passionnée de littérature et donc je lis les grands, y compris les sulfureux, merci de ne pas faire déraper la conversation)

    Commentaire par mussipont — 25/09/2008 @ 23:23

  27. Aliocha : je ne suis pas non plus un grand amateur de BD mais je trouve à cette série « Adèle Blanc-Sec » une saveur toute particulière qui correspond vraiment à mon sens de l’humour…

    Aliocha : Tiens, je m’en vais aller voir cela de plus près mais gare à vous, si cette héroïne à laquelle je ressemble selon vous n’est pas au moins aussi jolie que Claudia Schiffer, aussi intelligente que Ricoeur et aussi drôle qu’un film d’Audiard, je vous mets en quarantaine…
    Toue blague mise à part, vous m’avez fait rire avec votre saillie chez Eolas. Dommage que les commentaires soient fermés, le psychodrame entre Augustissime et le Maître est un monument de drôlerie, j’en pleure encore…..

    Commentaire par mussipont — 26/09/2008 @ 11:03

  28. Si je vous ai fait rire, c’est que ma journée n’est pas complètement perdue. 🙂

    Commentaire par mussipont — 26/09/2008 @ 15:14


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :