La Plume d'Aliocha

Mentions légales

Les billets et dessins publiés sur ce blog sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Toute reproduction (hormis une brève citation) est interdite sauf autorisation expresse.

Par ailleurs, La plume d’Aliocha est un service de communication au public édité à titre non professionnel au sens de l’article 6 III 2° de la loi 2004-575 du 21 juin 2004.

Il est hébergé par  Automattic Inc. dont l’adresse est : 355 1st street 202, San Fransisco, CA 94105, Etats Unis.

En cas de réclamation, vous pouvez m’adresser un mail à cette adresse : aliocha.karamazov@club-internet.fr

Publicités

3 commentaires

  1. Bonjour Aliocha,

    J’ai recherché vainement sur le net un dessin humoristique sur l’avenir des traders et autres financiers mais je n’ai rien trouvé. J’habite dans une ville de province (en provence) où les carrefours des rues et les feux rouges accueillent malheureusement de très nombreux mendiants. A chaque fois c’est amusant de voir les petits panonceaux que présentent ces pauvres gens pour vous inciter à leur donner la pièce (désolé de rire de cette misère mais certains font preuve d’un vrai humour).

    Voici quelques messages que j’ai relevés :

    – « Aujourd’hui c’est mon anniversaire, offrez-moi une petite pièce »
    (ce même message est présenté depuis plusieurs mois, il doit bien marcher !)

    – « J’accepte tout travail ou de l’argent mais je préfère un peu d’argent »
    (au moins il est honnête celui-là)

    – « J’ai 9 enfants et 1 chien et 2 chats. Aidez-moi à leur donner à manger »
    (le message oubli le mari !)

    – « Ne jetez plus votre argent dans la bourse, investissez sur moi ! »
    (celui là il suit l’actualité.)

    – Quelques fois le message est tellement long que la durée de lecture du message dépasse le temps d’arrêt au feu rouge.
    (on dira qu’il investit sur du long terme : on lit la suite au prochain arrêt)

    etc…

    Du coup je me suis dit, tiens bientôt il y aura de nouveaux mendiants à la barbe de 3 jours, habillés de costumes 3 pièces un peu froissés avec la cravate négligemment déserrée et présentant un panonceau avec écrit dessus :

    « S’il vous plait, je suis un ancien banquier (ou trader, conseiller financier,…), j’ai mis toute mes économies dans les produits que je conseillais à mes clients, je suis ruiné aidez-moi à refaire mon capital. Merci… »

    Si votre dessinateur personnel est inspiré par l’idée, je suis preneur.

    Merci

    Ps: une partie de mon activité professionnelle se situe dans le social et donc très proche de personnes que je connais et que je retrouve dans la rue (par où je suis passé). Sans doute mon oeil est-il maintenant moins sensible à cette misère ce qui ne m’empêche pas de consacrer une grande partie de mon temps et de mon énergie à les aider.

    Commentaire par Oeildusage — 27/10/2008 @ 13:26

  2. Désolé d’en rajouter une couche mais depuis un moment je voulais vous faire part d’une réflexion (après c’est juré je vous laisse, je vais travailler. D’ailleurs je suis en retard).

    Je travaille donc régulièrement avec des institut médico-éducatifs (IME, autrefois c’étaient des Centres d’Aide par le Travail, CAT, et maintenant ce sont des Etablissements de Spécialisés d’Aide par le Travail, ESAT).

    Régulièrement j’entre en conflit avec les directions de ces établissements et notamment dernièrement ou un directeur a tenté de m’expliquer vainement que tous ces établissements à vocation sociale (dont les maisons de retraite) doivent être gérés comme des entreprises classiques et presque à but commerciale(le robinet de l’argent public s’étant bien refermé), et d’ajouter qu’il faut maintenant appliquer les règles de gestion et d’organisation modernes : les procédures qualité, les flux tendus, etc…

    J’essaye de me faire un argumentaire solide pour combattre cette idée. L’idée de base se résume dans le titre suivant :

    Social et « flux tendus » : quand on applique des techniques de gestion et d’organisation modernes sur des marchandises qui n’en sont pas.

    Si le thème vous inspire (ou d’autres qui connaissent le sujet) je suis également preneur. Merci.

    ps: j’ai pas mal d’anecdotes, certaines amusantes, d’autres tristes, qui illustrent bien que ces règles de gestion moderne sont incompatibles avec ce moteur social qu’est « l’humanitude ».

    Commentaire par Oeildusage — 27/10/2008 @ 13:43

  3. Bonjour,
    Désolé de vous écrire ici ce message hors contexte, mais je n’ai pas trouvé de lien contact direct.

    Ceci juste pour vous inviter au débat: ‘Notre société a-t-elle encore besoin de féministes’?
    J’ai eu envie d’avoir votre avis, suite à votre billet sur le comportement des femmes politiques.
    C’est ici:

    http://opiniatre.wordpress.com/2008/11/23/besoin-de-feministes/

    Cordialement,
    Pedrock
    http://www.opiniatre.net

    Commentaire par Pedrock — 25/11/2008 @ 10:35


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :