La Plume d'Aliocha

14/05/2009

Joyeux marketing !

Filed under: Mon amie la com' — laplumedaliocha @ 17:08

Allons, je ne me prive pas du plaisir de vous annoncer cette joyeuse nouvelle. Orange a sélectionné 5 blogueurs pour tester en live sa belle clef 3G. Quelle fête. Un blog va être créé par Orange pour permettre à ces blogueurs de bloguer en live avec leur belle clef 3G. Et les blogueurs sont contents car, soulignent-ils, cela va « donner vie au produit » (quel bol) tout en respectant l’univers des blogueurs (quelle joie) et en utilisant leur influence de leaders d’opinion (si, si!). L’histoire ne dit pas s’ils seront payés. Il faut croire que non. Vous me direz, participer à une action marketing organisée par un grand opérateur, c’est déjà un tel honneur, que demander de plus ? Tout ceci me rappelle la tactique d’une boisson énergisante américaine qui paie (elle) des étudiants pour consommer et surtout vanter les mérites de la boisson auprès de leurs petits camarades.

C’est cela, sans doute, le journalisme citoyen. Voyez-vous, bientôt il n’y aura plus de journalistes, ces imbéciles que tout le monde déteste parce qu’ils critiquent tout le temps, il n’y aura plus que de gentils blogueurs testant en live des produits, tout contents d’avoir été sélectionnés par une marque en raison de leur influence, ah le beau nouveau monde que voilà  !

Publicités

33 commentaires »

  1. Il faut bien admettre que l’article cité en lien est stupéfiant de niaiserie.

    Commentaire par Lindir — 14/05/2009 @ 17:27

  2. Et le plus beau, c’est que même des blogueurs qui n’ont pas droit à l’échantillon gratuit en font la promo…

    J’ai l’impression que le méchant de Lépanges-sur-Vologne s’est trompé de petit Grégory.

    Commentaire par Serge — 14/05/2009 @ 17:37

  3. Bonjour Aliocha,

    Je trouve votre critique un peu facile.
    Laissez donc ces petits blogueurs de référence s’amuser avec leur clef 3G+. Eux aussi ont droit à leur quart d’heure de gloire.

    Vous m’avez ouvert les yeux sur les dangers du marketing, mais là…

    Aliocha : je les taquine cher Zythom. Cela étant, le billet que je cite montre bien les dangers liés à la remise en cause du journalisme professionnel et à la promotion des blogueurs : des gens isolés, fragiles, trop heureux d’être reprérés, ne comprenant pas les enjeux et se laissant joyeusement manipuler. Vous avez dans le billet que je cite, en petit, naïf et néanmoins exemplaire, ce qui se profile à l’horizon. Si les journalistes eux-mêmes peuvent se faire piéger, ce que je ne nie pas, la solution n’est pas les blogueurs (encore moins préparés à ces rapports de force) mais une prise de conscience de l’utilité de la presse et un renforcement de celle-ci, tant économique qu’éthique. Tiens, j’y pense, ceci peut vous intéresser, si vous ne l’avez déjà lu

    Commentaire par Zythom — 14/05/2009 @ 17:51

  4. D’un blogueur on attend aucune objectivité donc on prend nécessairement du recule par rapport à ce qu’il dit.

    D’un journaliste on peut s’attendre à une certaine indépendance d’esprit et une liberté de ton. C’est pour ça que quand certain d’entre eux travail sur commande sans le dire, le danger est bien plus grand.

    Aliocha : nous sommes entièrement d’accord, c’est bien pour cela que je plaide ici sans relâche pour un code de déontologie et toute autre mesure apte à renforcer celle-ci. Ce billet a pour objectif d’illustrer deux choses. D’abord la fin annoncée des médias traditionnels au bénéfice d’une communauté de blogueurs en réseau est une dangreuse hérésie. Ensuite Internet est un formidable terrain de jeu pour la communication, la publicité et le marketing. Le potentiel de manipulation me parait absolument vertigineux.

    Commentaire par raven-hs — 14/05/2009 @ 19:03

  5. ce qui m’amuse, c’est qu’avec orange, vu la qualité des prestations, la simplicité windosienne, le systeme propriétaire, et les divisions de services internes, pour que ça marche, il faudra qu’ils aient du bol!

    Commentaire par leinad — 14/05/2009 @ 19:12

  6. Là vous avez l’air juste aigrie, ça vous dessers je pense, si les internautes ne savaient pas faire la différence entre un bon et un mauvais bloggeur votre billet se tiendrait, mais là je trouve ça injustifié, on sait bien que « bloggeur » n’est qu’un qualificatif se rapportant à l’utilisation d’un média, le média en question offre une grande liberté, ça n’implique pas que la personne qualifié de bloggeuse, ait un quelconque talent. C’est comme si j’attaquait l’ensemble de la profession journalistique, parce que certains journaux (et pas des moindres), soignent leur phynance contre la crise, à coup de suppléments marketings a maquette trompeuse… je m’en garderai bien, par décence… être journaliste n’implique pas ça, être bloggeur n’implique pas non plus d’être vendu a des industriels publicistes, laissez les internautes trier le bon grain de l’ivrai.

    Aliocha : Et pourquoi serais-je aigrie ? Je suis inquiète, très inquiète de constater la capacité de pollution de la com’ et de la pub sur le web.

    merci.

    Commentaire par tshirtman — 14/05/2009 @ 21:15

  7. Tiens, je me demande ce que ferait Orange si l’un de ces bloggeurs (contre qui je n’ai absolument rien, je tiens à le préciser !) se mettait à publier un petit billet acide sur la loi HADOPI. Ce pourrait être rigolo… (cf : http://tinyurl.com/pzbg9y)

    Commentaire par Mister Cham — 15/05/2009 @ 00:53

  8. Pendant ce temps là je blogue tranquillement en hackant mon téléphone pour le brancher en mode modem 3G+ pour très exactement… Oh, oui, absolument rien du tout. Les clefs 3G+, une des plus grande mascarade de l’année.

    Commentaire par Matthias "BenReilly" Jambon-Puillet — 15/05/2009 @ 00:55

  9. Bof, il y a des tas de « vrais » journalistes qui font pareil. On s’en émeut un peu, à l’occasion. Mais ça reste des « vrais » journalistes, alors bon…

    Commentaire par Schmorgluck — 15/05/2009 @ 02:13

  10. La force de frappe de la com’ d’Orange est épatante. C’est le genre de boîte rêvée pour les sites ou les magazines d’info « technologique » : il n’y a qu’à recopier les communiqués de presse.

    Voir aussi mon billet:
    http://david.monniaux.free.fr/dotclear/index.php/2009/05/05/431-force-de-frappe

    « promotion des blogueurs : des gens isolés, fragiles, trop heureux d’être reprérés, ne comprenant pas les enjeux et se laissant joyeusement manipuler »

    C’est légèrement condescendant. J’ai vu de nombreux articles écrits par des « journalistes » dans les rubriques « technologie » n’être que des paraphrases sur la com’ des entreprises (parfois même avec de la broderie en plus) — ces journalistes étaient ils manipulés ou simplement fainéants?

    Aliocha : Ah, je critique le sacro-saint web, par conséquent la réaction ne tarde pas: les journalistes sont des imbéciles et des vendus. J’ai l’habitude, c’est aussi ce que pense Authueil quand on parle de son pape, Eolas quand on évoque la justice etc. Au fait, sur la manipulation de l’information dans Wikipedia par les politiques et les entreprises commerciales.

    Commentaire par DM — 15/05/2009 @ 08:28

  11. @Aliocha: C’est vous qui parlez d’« imbéciles » et de « vendus ». Je n’ai jamais employé ces termes, qui d’ailleurs ne correspondent absolument pas à mon analyse de la situation.

    J’ai une analyse bien plus simple : vous prenez un journaliste qui doit rendre n papiers ou brèves par jour sur un secteur relativement vaste (disons sciences + technologies + Internet). Ce journaliste reçoit un communiqué de presse bien ficelé de la part d’Orange, Microsoft ou autre grosse boîte, voire un dossier complet. Une attachée de presse le rappelle pour lui signaler (des fois qu’il n’ait pas remarqué) l’évènement. D’un simple point de vue de l’optimisation du rapport (productivité)/(ennuis), il est payant de paraphraser le communiqué.

    Bien entendu, tout ceci avantage les entreprises qui ont les moyens de payer un service de com’ à temps plein pour faire des dossiers, communiqués etc. et répondre à la presse à toute heure ouvrable. C’est d’ailleurs pour cela que certaines organisations à but non lucratif (je pense aux grosses ONG du domaine de l’environnement ou de l’aide aux personnes) ont professionnalisé leur com’.

    Bref, vous pensiez que ce que je disais était une attaque contre les journalistes en tant qu’individu, c’est au contraire une attaque contre le règne de la com’ et les cadences infernales dans certaines entreprises de presse.

    Quant à votre article sur les « manipulations de Wikipédia » par les entreprises, je suis bien évidemment au courant de cette « affaire ». Ma seule réaction est qu’il faut être cloche pour se faire prendre par le WikiScanner.

    Commentaire par DM — 15/05/2009 @ 09:42

  12. Ha les paradoxes de la Com’ !…

    Je suis client chez Orange depuis des années (3 lignes : fixe, portable, internet) et tous les mois je reçois dans 3 courriers séparés, délicatement insérés dans des enveloppes en papier recyclé estampillées « ensemble préservons l’environnement », mes factures aux détails ésotériques avec un gentil petit mot légèrement culpabilisant pour me convaincre d’opter pour le prélèvement automatique et la facture électronique …le tout généralement accompagné de quelques documents publicitaires sur papier glacé pour me vendre telle option, tel service ou tel produit supplémentaires qui vont rendre ma vie plus belle !

    A chaque fois, je suis vert de colère et je vois rouge avec ce manque de transparence. Non, je refuse d’opter pour la vie en rose avec Orange ! 😉

    Commentaire par Oeil-du-sage — 15/05/2009 @ 09:53

  13. En voilà un joli troll, Aliocha 😉
    En général quand même, quand il y a de l’argent en jeu (et les clefs 3G c’est hors de prix), les internautes qu’ils lisent des articles ou des posts, reviennent vite à la réalité. Il n’y a qu’à voir les réactions lors de la sortie de la TV d’Orange, sur iPhone. Tous les blogs disaient « vous allez voir c’est terriblement génial », et ils ont vite déchanté et obligé par leurs lecteurs d’aller interroger Orange pour clarifier les tarifs.

    Commentaire par Karine — 15/05/2009 @ 10:06

  14. Jalouse… 😉

    Aliocha : et moi qui regrettais votre absence ces derniers jours…provocateur 😉

    Commentaire par Ferdydurke — 15/05/2009 @ 11:04

  15. Aliocha, devons nous vous rappeler l’histoire des cartes oranges/passes navigo 5 zones offerts par la RATP aux journalistes chargés de suivre son actualité? Vous appelez ça comment?

    C’est très bien de critiquer, mais si possible sans aigritation, comme dirait Nicolas.

    Aliocha : désolée, je critique le web comme le web critique les journalistes. Il faudra vous y habituer, ça me délasse…

    Commentaire par Javi — 15/05/2009 @ 11:29

  16. Oui, Ferdydurke a raison, c’est parce qu’Aliocha a pas été sélectionnée qu’elle critique.

    Cela dit, Aliocha, j’ai pensé à vous et j’ai la joie, l’honneur et l’avantage, blabla, de vous annoncer que vous avez été sélectionnée par notre service marketing pour tester notre nouvelle danette 3G++ qui vous permettra de vous connecter partout dans le monde pour prier à l’unisson avec les autres fidèles.

    Et c’est gratuit. Pour nous, je veux dire (l’esprit nous est étranger, vous le savez bien).

    Non, inutile de me remercier.

    Commentaire par tschok — 15/05/2009 @ 11:31

  17. @Karine: Le plus marrant, c’est quand les sites d’info et les rubriques « high tech », suivis par les blogs, critiquent positivement… des sites Web non encore en marche, ou en panne ­- ce qui prouve qu’ils ont écrit leur article uniquement au vu du communiqué de presse.

    Commentaire par DM — 15/05/2009 @ 11:45

  18. L’est pas très imaginatif le Service Innovation d’Orange. Une clé 3G combinée avec un sex-toy .G, voilà qu’aurait permis de conquérir fastoche des parts de marché. Hélas, comme d’hab, la Recherche-Développement est à la traîne dans les entreprises françaises.

    Autrement, si en évoquant la boisson énergisante, vous visiez « Rouge Taureau », la boîte n’est pas américaine mais autrichienne.

    Commentaire par Goloubchik — 15/05/2009 @ 11:53

  19. Tout cela me fait furiaquement penser à The Truman Show. Le gentil et niais Truman piégé par un système dont il devient le chantre bien malgré lui.

    Commentaire par Siam — 15/05/2009 @ 12:25

  20. @ Aliocha

    Il est toujours bon de se savoir regretté, malgré les provocations et autres pitreries. Merci!
    Etant très pris cette banale activité qu’est la gestion de soucis je vous lis fidèlement en rongeant mon frein, surtout quand je vois que mes petits camarades squatteurs (dont Mussipont, Goloubchik et Tschok) s’en donnent toujours à coeur joie. J’espère qu’il restera de la vodka et des cuirassés à couler à mon retour. Ainsi que des danettes 😉

    Aliocha : les « protestations et pitreries » alimentées par vous, Mussipont, Tschok et Goloubchnik viennent opportunément rappeler que quoiqu’on fasse, il ne faut jamais se départir d’une dose d’humour. Il me semble que ça vaut particulièrement sur un blog. Comme le disait mon pote Allais, « les gens qui ne rient jamais ne sont pas des gens sérieux ».

    Commentaire par Ferdydurke — 15/05/2009 @ 12:57

  21. Bonjour.
    Je suis moi-même journaliste et je me désole chaque jour que de telles dérives arrivent à des publications censées être professionnelles. Pour moi, la distinction blogueur/journaliste ne repose pas sur le sérieux mais entre amateur et professionnel. Normalement, le professionnel est plus sérieux que l’amateur. Mais comme toute phrase commençant par « Normalement »… Notre Maître commun, Maître Eolas, est un exemple de « bon » blogueur ; « 20 ans » un parfait exemple de « mauvaise » presse.
    Vous me permettrez de faire des liens vers deux billets personnels qui m’éviteront de recopier ici de longs textes sur ma conception de l’évolution de la presse et des blogs :

    http://www.bertrandlemaire.com/dotclear/index.php?post/2009/02/23/Le-journalisme%2C-la-presse-et-l-avenir-du-monde

    http://www.bertrandlemaire.com/dotclear/index.php?post/2009/04/19/Pauvre-presse

    Commentaire par Bertrand Lemaire — 15/05/2009 @ 15:05

  22. @ Ferdydurke et Aliochna : « Quand une jeune fille se met une fleur dans les cheveux, quand une plaisanterie surgit au cours de la conversation, quand nous nous perdons dans le clair-obscur d’un crépuscule, tout cela n’est-il pas du journalisme? »

    Commentaire par Goloubchik — 15/05/2009 @ 21:50

  23. @Aliocha en 15: Vous faites ce que vous voulez, mais permettez moi de ne pas vous suivre sur ce terrain là. Je pense que le tour du débat a été fait avec talent par vous même dans vos billets précédents, et je ne vois pas l’intérêt de poursuivre encore et encore la discussion avec toujours les mêmes arguments. Je reconnais que ça peut délasser, effectivement, mais c’est aussi une façon de multiplier les ulcères, et je serais triste de vous voir y succomber. Ce message est un peu direct, mais je vous l’envoie sans arrière pensée: je ne suis ni blogueur, ni journaliste, ni pubeux, et apprécie plutôt vos écrits.

    Commentaire par javi — 16/05/2009 @ 01:09

  24. Ça n’a aucun sens de « critiquer le web ». Le web, ce n’est qu’un outil. Est-ce qu’on critique le papier et l’encre ? On croirait entendre Philippe Val, pour qui le web est un repaire de pédophile et de nazis.
    À mon sens, l’opposition « journalisme traditionnel » et ce qu’on appelle parfois « journalisme citoyen » n’a aucun sens, surtout lorsqu’il y a du pognon en jeu. Celle qu’on qualifie de professionnelle exemplaire, qu’on cite pour exemple dans la profession, est la plus corrompue de tous. Christine Ockrent, d’après Guy Birenbaum, se fait payer ses « ménages » (Alliocha vous expliquera ce que veut dire le terme chez les journalistes) 18 000 € la demi-journée. En cherchant bien (sur le net justement, pas dans les journaux) vous verrez que la plupart des « grands » journalistes de la télé font des ménages.
    Enfin, je ne comprends toujours pas pourquoi on focalise pour un nouveau code de déontologie. Il y a déjà deux chartes de déontologie que les syndicats de journalistes voudraient, depuis longtemps, voir intégrées à la Convention collective.
    http://www.snj.fr/article.php3?id_article=761

    Voir ici la dernière en date, la charte de Munich :
    http://www.snj.fr/article.php3?id_article=66

    On notera avec intérêt que l’audiovisuel public a annexé à ses conventions collectives la charte de 1918 qui dit notamment :

    « De même, le journaliste ne saurait user de la notoriété acquise dans sa profession pour servir, hors de cette profession, la publicité d’un produit, d’une entreprise ou d’une marque ».
    Mais ça, le « reine Christine » s’en tape.

    http://www.snj.fr/article.php3?id_article=19

    Commentaire par Duquesnoy — 16/05/2009 @ 12:44

  25. Je me demande dans quelle mesure ce genre de choses a un effet. L’an dernier, l’agence de communication engagée par le Sénat pour son « Prix du livre d’économie » avait misé sur les bloggueurs. J’ai cru comprendre que l’idée avait fait long feu. D’une part parce que certains bloggueurs ne s’étaient pas gênés pour dire tout le mal qu’ils pensaient de certains livres (y compris d’un des titres qui avait particulièrement les faveurs des organisateurs de l’événement), et surtout parce que l’effet d’entraînement promis n’a pas été au rendez-vous. Le nombre de vote n’a pas dépassé, je crois celle de l’année précédente.

    Du coup, je me demande s’il n’y a pas une sorte de séparation du marché entre essentiellement deux types de blogs, ceux qui sont de toutes manières trop installés et influents pour qu’on puisse les acheter avec ce genre de cadeaux, et ceux qui sont trop peu lus pour que le jeu en vaille la chandelle.

    Aliocha : Possible en effet, mais je me demande aussi de plus en plus souvent si les deux univers ne sont pas tout simplement étanches l’un à l’autre….

    Commentaire par Mathieu P. — 16/05/2009 @ 13:41

  26. @ Aliocha en 20

    « les protestations et pitreries »… Protestations? Est-ce là un lapsus révélateur d’un acte manqué suite à une projection ratée? (Allongez-vous, mon petit, et racontez-moi votre enfance de pauvre paysanne russe perdue dans les steppes arides parmi les ours, les loups et buveurs de vodka, je peux vous aider)

    @ Goloubchik en 22

    Discret et malicieux le « Aliochna » en réponse au « Goloubchnik ». Encore une preuve de votre crypto-gauchisme séditieux dans cette nouvelle tentative de sabotage de ce blog vendu à la presse financière de droite, sous-marin jaune blond de la conspiration mondiale à l’oeuvre (dont l’invisibilité est la preuve irréfutable de son existence) parmi tous les courageux blogs résistants à la sournoise manipulation de nos esprits tellement endormis par la publicité et la consommation de masse qu’ils ne voient pas l’horrible réalité de l’oppression dont ils sont victimes.

    Commentaire par Ferdydurke — 17/05/2009 @ 17:04

  27. @ Ferdydurke en 26:
    Enfer et damnation! Je suis fait comme un rat. Vous m’avez démasqué!

    Commentaire par Goloubchik — 17/05/2009 @ 18:09

  28. S’agissant d’une opération marketing, je ne comprends pas la valeur ajoutée que pourrai avoir un journaliste dans cette affaire à part la complaisance qu’on trouve aussi ailleurs comme vous l’illustrez…
    Cela me rappel un article dans feu un magazine de jeux vidéo qui criait victoire parce qu’ils avaient été invités à la présentation de la souris optique de microsoft (oui ça date)…

    Commentaire par Efelle — 18/05/2009 @ 10:08

  29. Cette judicieuse stratégie marketing de lancement de la « belle clef 3 G » avait pour but de faire monter le buzz…
    Même pas 30 commentaires chez Aliocha : on peut dire que le buzz n’a pas pris !

    C’est comme pour la mayonnaise : soit le produit n’était pas frais, soit les convives (blogueurs, journalistes,…) n’étaient pas de qualité suffisante.

    Commentaire par Oeil-du-sage — 18/05/2009 @ 10:44

  30. @ Oeil-du-sage en 29

    Peut-être les convives n’étaient-ils pas frais non plus… 😉

    Commentaire par Ferdydurke — 18/05/2009 @ 18:17

  31. Ha ben voilà… grace à Ferdydurke la trentaine de commentaires est atteinte. Le buzz commence à monter, même avec un produit et des convives pas très frais !

    Commentaire par Oeil-du-sage — 18/05/2009 @ 21:17

  32. Je n’avais pas vu ta note mais elle me fait sourire 🙂
    Je ne vais pas m’étendre ici sur les raisons pour lesquelles les blogueurs peuvent accepter de faire ce genre d’opé, ni la raison pour laquelle j’ai fait cette note (non ce n’est pas de la niaiserie).
    Mais ta critique est tellement vide, tellement facile…et surtout elle n’a aucun sens…je suis désolé de te le dire sincèrement…
    Je ne vois pas le rapport avec les journalistes ici…
    Tu raccroches un truc qui n’a pas de rapport, les blogueurs vont parler de leur expérience (et du produit à la marge) et cela sera très clair pour les lecteurs (surtout qu’il s’agit d’un blog de marque).
    Tu sais cette rivalité entre blogueurs et journalistes est complètement dépassée et pour en parler avec nombre d’entres-eux, la plupart les prennent en source (pas tous bien sur mais certains blogs sont pertinents pour eux).
    Quant à l’insertion de la pub dans les blogs, je te dirais :
    1. Demande aux journalistes qui sont invités à l’ile Maurice pour tester une crème solaire ce qu’ils en pensent
    2. Demande aux journalistes s’ils n’ont aucune pression Vs la régie pub du mag (t’as déjà vu un mag dire du mal de l’Oréal au fait ?)
    3. Demande aux lecteurs s’ils sont incapables de se dire qu’un blog est pourri (tu les prends pour des cons ?)ou qu’une info ne les intéresse pas. Jusqu’à preuve du contraire ils n’ont pas le couteau sous la gorge pour lire le billet ou pire pour aller sur le blog de la marque.

    Évidemment mon discours est caricatural (quoique), mais pas plus que le tien : peut on vraiment mettre tout le monde dans le même panier ?
    Ok sur le principe de vouloir critiquer mais essaie de trouver des arguments quand meme…au plaisir d’en parler de vive voix avec toi en tous cas !

    Aliocha : On se connaît ? Non que je sache donc on ne se tutoie pas. Je sais que la pub c’est cool, mais moi je ne suis pas dans la pub, donc je ne suis pas cool.

    Commentaire par greg — 20/05/2009 @ 07:39

  33. Aliocha > merci de me faire rire encore plus 🙂 (t’es trop méchante bouh -j’vais aller pleurer dans les jupons de ma mère tient).

    Aliocha : y’a pas école aujourd’hui ?

    Commentaire par greg — 20/05/2009 @ 08:53


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :