La Plume d'Aliocha

21/02/2017

Le caca sort du cucul

Filed under: questions d'avenir,Réflexions libres — laplumedaliocha @ 09:23

unknown-1On ne saluera jamais assez le mal que se donnent les médias pour informer les foules. Tenez par exemple, on pouvait lire hier (et sans doute encore aujourd’hui) un excellent article de Slate sur une affaire de la plus haute importance. Les scientifiques ont découvert un moyen astucieux de connaitre les animaux les plus sauvages : ils traquent leurs excréments. Et oui, certaines bêtes ont beau être passées reines dans l’art d’échapper à la curiosité des hommes, elles laissent sur leur passage une trace, peu flatteuse mais hautement instructive. Tout  à la joie de livrer cette précieuse information à ses lecteurs, le journaliste de Slate a du songer tout à coup que « Les scientifiques traquent la fèces des animaux » était abscons et que « La science découvre le bronze » ne convenait pas non plus. Non, pour attirer le lecteur et plus encore le clic, il fallait être habile. Il opta donc pour « Le caca, la clef vers une meilleure connaissance des animaux insaisissables ? ». Le caca….Evidemment tout lecteur de plus de 8 ans se trouve immédiatement interpellé par ce mot régressif. Cé Ki ka fait caca ? Et clic donc pour répondre à cet irrésistible questionnement. D’ailleurs, en faisant une recherche pour retrouver ce précieux document lu via twitter, j’ai constaté que le sujet passionnait Slate. capture-decran-2017-02-21-a-08-54-57

On objectera que ça n’élève pas forcément le niveau du discours public. En effet, mais les journalistes ont bien raison d’adapter leur discours. Les études sont formelles : notre QI baisse. Moins 4 points en dix ans. Non ce n’est pas la faute de la télévision ni des médias mais de notre environnement. Les pesticides c’est décidément mauvais pour tout, même l’intelligence. Mais il y a une autre nouvelle, plus mauvaise encore. Les chinois sont en tête à plus de 100, nous à 98. Ne pensez pas : c’est cool, on n’est pas loin. Cela nous mène au 9e rang, tout près de la queue du peloton. Les italiens nous devancent, mais on pouvait s’en douter à voir comme ils savent embellir tout ce qu’ils touchent. Même les perfides anglais sont plus malins que nous ce qui ne lasse d’étonner au vu de leur affligeante gastronomie.  En clair, le français lumière du monde, inventeur de l’époisses, des droits de l’homme, de la bonne littérature, des espadrilles et du code du travail, le français donc, chant d’espérance à l’aube d’une ère sans cesse nouvelle a le cerveau plus près du fumier dans lequel il patauge que du ciel vers lequel il lance son cri de gallinacé matinal.

capture-decran-2017-02-21-a-08-59-27

Voilà pourquoi les médias, initiés aux grands secrets du monde, se donnent tant de mal pour mettre leur discours à la portée des cerveaux débiles de leurs lecteurs. Ne leur reprochez donc plus de vous abrutir, ils font ce qu’ils peuvent au contraire pour maintenir péniblement un semblant d’information et de divertissement dans un monde rempli d’imbéciles.  Il est temps également de demander pardon aux politiques de les avoir accusés de nous égarer alors qu’ils déploient de trésors d’ingéniosité pour convaincre les épais crétins que nous sommes de voter pour eux. L’un nous amuse d’un hologramme. Un autre transforme sa campagne en thriller juridique pour retenir notre attention. Un troisième, inspiré par le génie marketing, nous propose un avenir beau comme un spot de pub dans lequel le Christ descendrait de sa croix sous les ovations de son public pour s’en aller régner sur le France.  Mais me direz-vous, pourquoi le titre de ce billet ? J’informe mon bon ami, j’informe, tant que mon QI et celui de mon aimable public est encore à même de former des phrases et de les lire. Un jour viendra où ce titre je ne le comprendrai plus et vous non plus.

Note en forme de cadeau :  je signale que ce billet a été pour moi l’occasion de découvrir que cucul est un doublement hypocoristique, ce qui est une autre manière de dire affectueux. C’est ici. 

Advertisements

9 commentaires »

  1. Vous êtes impitoyable ! Merci pour ce bon moment d’humour grinçant.

    Commentaire par Ginkgo — 21/02/2017 @ 09:47

  2. L’être vivant a la santé de ses intestins, il faut en lire « les charmes discrets  » et nous comprendrons mieux les contemporains de Molière. Il parait que grâce à ses connivences avec le cerveau notre humeur se ressent de ses fluctuations. De là à observer les excéments d’animaux il n’y a qu’un pas que tout chasseur ou pisteur connait depuis belle lurette… Quant aux journalistes, ceux qui font les poubelles n’ont rien à nous apprendre sur leur métier.
     » L’être humain existe par ses déchets. » L’animal aussi.
    Que les journalistes nous donnent à manger ce que nous aimons , c’est un fait , mais ce que le lecteur ou l’auditeur d’en bas leur repproche , c’ est comme le dit Aliocha, une tendance à nous donner du pré-digéré et leurs restes. Nous avalons tant bien que mal le langage qu’ils croient le nôtre et qui doit rester à notre portée au lieu d’élever le niveau et de titiller notre intellect et pire encore ils étouffent toute velléité de contradiction puisqu’ils imposent leur opinion personnelle en nous ôtant toute possibilité de faire un choix .
    Si les journaux se vendent mal, si les journalistes sont décriés autant que les politiques c’est qu’ils ont perdu une certaine éthique avec leur vocation pédagogique et il serait temps qu’ils se posent des questions au lieu de nous amuser avec des hochets.
    Merci Aliocha

    Commentaire par Scaramouche — 21/02/2017 @ 10:34

  3. Même CAnal + va devoir disparaître, la fabrique des TDCul sans couilles est à son maximum, ils ne peuvent plus joindre les 2 bouts, rien ne va plus. Infantilisation générale type casino (bordel en italien). Marine souvereine, sans faute, se doit de les porter, paradoxe total, elle a quand même dû raboter celles de son père avec un assistant gestapète….. L’humanité est en passe de sortir de l’adolescence, cela va être douloureux entre l’anal et l’annale il faut choisir, le temps se contracte…..à vos révisions, juste une question Kapitale de reconnaissance de notre essence, les religions sont au bout du rouleau et sont prometteuses d’un ultime feu d’artifices au très moyen orient où elles excellent, l’ancêtre du cinéma ! Mélanger pétrole et religions est un mélange détonnant et étonnant, çà c’est du kéros, moment parfait, dinguerie assurée.
    L’esprit, appeler dieu par tous ses trafiquants de fois pasteurisées, vaincra toutes ces dérisions. Comme l’écrivait Rabelais, un grand connaisseur de traitement du caca, dans l’éducation de Pentagruel, le chaton né en mars, c’est le top pour vous torcher. Les muz n’hésitent pas non + ils se mettent les doigts dedans avec la main gauche,(sinistra en italien) si, ils ne s’abusent.
    Joyeuse journée à toutes et à tous.Le rire….. c’est le propre de l’homme.

    Commentaire par Georges Dubuis — 21/02/2017 @ 10:38

  4. La meilleure preuve de la réalité de ce mauvais classement : le traducteur de l’article qui a fabriqué ce tableau ne sait pas compter ! S’il y a deux personnes devant moi, même « ex aequo », je suis troisième, pas deuxième…
    Sinon, d’après mon souvenir de Rabelais (mais il est vraiment très ancien), c’est plutôt le poussin qui est le meilleur.

    Commentaire par Le Bavard — 21/02/2017 @ 13:42

  5. @ Le Bavard
    Vivant, le poussin. Car si je me souviens bien, il faut que le poussin soit tout chaud et tout duveteux.
    Sinon, au sujet du QI, cette façon de calculer le niveau d’intelligence est hautement contestable car personne ne s’accorde sur ce qu’est l’intelligence. Le QI mesure une forme d’intelligence particulière.

    Commentaire par Gilbert Duroux — 21/02/2017 @ 16:11

  6. Je cherche quel humoriste a fait un dictionnaire où il donnait cette définition du mot
    CUCUL : petit singe particulièrement gourmand de pralines

    Pour ce qui est de Rabelais c’est bien du poussin qu’il s’agit. ( Le chat a des griffes.)

    Et le QI fait le compte de toutes les formes d’intelligence, il a même fini par prendre en considération l’émotivité qui est la source de nos réactions artistiques.

    Commentaire par Scaramouche — 21/02/2017 @ 17:06

  7. La forme olympique : merci Aliocha !

    J’ai immédiatement pensé au « Roi des Aulnes », et au portrait de Göring que nous fait le narrateur : le Reichsjaegermeister, spécialiste des « laissées »…

    Commentaire par Zarga — 22/02/2017 @ 18:02

  8. « Les scientifiques traquent la fèces des animaux »…
    … aurait été incorrect puisque fèces est féminin pluriel.
    => Les scientifiques traquent les fèces des animaux.

    Commentaire par khazan — 25/02/2017 @ 11:36

  9. Une alerte sur la situation dégradée des pigistes :
    http://www.acrimed.org/Pigistes-Nous-ne-voulons-plus-etre-les-forcats-de

    Commentaire par Gilbert Duroux — 17/03/2017 @ 11:20


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :