La Plume d'Aliocha

12/06/2014

Pour la peine de mort, tapez 1

Hier, une chaine de télévision a proposé sur son site Internet le sondage suivant :

« Faut-il condamner Nicolas Bonnemaison ? »

Et le site de préciser : « le médecin est accusé d’avoir empoisonné 7 personnes en fin de vie, au service des urgences de l’hopital de Bayonne pour abréger leur souffrance. Faut-il condamner Nicolas Bonnemaison ? ».

Réponses proposées : un oui sur fond vert, et un non sur fond rouge.

On comprend bien que le site entendait sonder ses lecteurs, à travers ce cas, sur la question plus vaste de la fin de vie. Toutefois, la question posée aboutit à un très discutable simulacre de procès médiatique.

Or, il se trouve que c’est interdit  :

« Article 35 ter de la loi de 1881

I. – Lorsqu’elle est réalisée sans l’accord de l’intéressé, la diffusion, par quelque moyen que ce soit et quel qu’en soit le support, de l’image d’une personne identifiée ou identifiable mise en cause à l’occasion d’une procédure pénale mais n’ayant pas fait l’objet d’un jugement de condamnation et faisant apparaître, soit que cette personne porte des menottes ou entraves, soit qu’elle est placée en détention provisoire, est punie de 15 000 euros d’amende.

II. – Est puni de la même peine le fait :

– soit de réaliser, de publier ou de commenter un sondage d’opinion, ou toute autre consultation, portant sur la culpabilité d’une personne mise en cause à l’occasion d’une procédure pénale ou sur la peine susceptible d’être prononcée à son encontre ;

– soit de publier des indications permettant d’avoir accès à des sondages ou consultations visés à l’alinéa précédent ».

Tant que cet article existera, on ne pourra donc pas traiter une personne mise en cause dans une procédure pénale de la même façon qu’un candidat à The Voice.

Et ce sera justice.

Publicités

37 commentaires »

  1. Incroyable … de l’absence de toute moralité !! Je ne sais pas s’il s’agit de BFM, mais on parle ces derniers jours de « BFMisation » de l’actualité, et ce genre de dérive en est un bon exemple !
    Comment luter contre ? Difficile d’imposer la « dignité », mais pourtant, les médias ne devraient-ils pas être « exemplaires », et éviter de verser dans ce genre de travers ?
    J’espère que l’intéressé, ou un de ses proches, portera plainte sur le fondement de cet article de Loi issu de l’Ordonannce n°2000-916 du 19 septembre 2000 … mais on sais que les nombreux procès intentés à Voici et autres Gala n’ont jamais évité que la presse fasse dans le « caniveau » …

    Commentaire par Yves D — 12/06/2014 @ 09:50

  2. Tout ça au nom d’une pseudo-objectivité et d’une prétendue interactivité. C’est juste con(sternant).
    Ils n’ont pas encore le texto surtaxé pour donner son avis autrement que par le Web ?

    Commentaire par Martin — 12/06/2014 @ 10:10

  3. Après la Curie, la curée …
    C’est pile dans l’illustration de votre article précédent : parler sans savoir, commenter le commentaire, faire dans l’émotion et non plus dans la raison et le fait avéré …

    Commentaire par fultrix — 12/06/2014 @ 10:44

  4. C’est exactement la ligne éditoriale de RMC (et non BFM, qui, s’il appartient au même groupe, reste une entité « autre »). Le but est de faire un show, une sorte de catch verbal. Vous prenez quelques archétypes caricaturaux permettant, au choix, l’identification ou la moquerie et c’est parti. Le but n’est pas d’informer le moins du monde mais principalement de distraire l’auditeur (en novlangue, on appelle cette trouvaille infotainment)
    Le problème est amplifié sur internet par un business modèle pris dans une fuite en avant (la pub Web ne rapporte quasi rien donc il faut générer du clic le plus possible, ce qui abaisse le coût de la pub…)
    Vous saupoudrez une déontologie « très souple » des dirigeants (ce n’est pas la première fois qu’ils sont dans l’illégalité la plus flagrante)…
    Tant qu’il n’y a pas de sanction, cela continuera. Vue le cynisme des dirigeants, seul un rapport de force négatif les fera céder.

    Commentaire par Kaeldric — 12/06/2014 @ 11:26

  5. @Yves D : je n’ai pas cité la chaine, et pas reproduit l’écran, car je n’entends pas dénoncer les confrères, en particulier s’agissant d’une infraction pénale. La chaine a retiré le sondage quand on lui a expliqué que ça n’était pas correct. Entre nous, c’était celle-là, demain une autre. Il faut bien avouer que la surenchère de n’importe quoi finit par anesthésié même les esprits les plus susceptibles sur ce type de sujet. La dignité , Mais mon cher, elle fait partie des trucs poussiéreux qui freinent l’épanouissement personnel et le business. N’y comptez pas. Et pourtant, c’est Guigou de mémoire qui a introduit cette interdiction de filmer des gens menottés au début de l’article, justement pour cause de dignité.

    @Martin : hélas, ça va venir le texto surtaxé..

    @fultrix : ce type de sondage m’affole. D’ailleurs, je me demande s’il y a beaucoup de réponse, c’est tellement con et inutile et répondre à ça….

    @Kaeldric : j’ai peur que la loi n’ait plus assez d’autorité pour endiguer le business médiatique…

    Commentaire par laplumedaliocha — 12/06/2014 @ 13:06

  6. @Aliocha: Je n’ai aucune illussion sur l’autorité morale de la loi. Mais une modification légère de la peine encourue/la défnition de l’infraction (remplacer 15000€ par sondage en 5000 par « réponse/click comptabilisé ») et vous devenez dissuasif. La popularité de l’acte le rend ruineux.

    Commentaire par Kaeldric — 12/06/2014 @ 13:20

  7. @Aliocha en 5 :
    Vous n’avez jamais tenté les sondages M6/Hotmail ?
    Déjà, la tournure des questions, un rien orientée, et plus intéressant encore, le pourcentage des réponses valent leur poids en stéréotype …
    Durant un certain temps, je les ai compilées, histoire de dégager une tendance mais en fait, c’était trop minable.

    Commentaire par fultrix — 12/06/2014 @ 15:11

  8. J’adore répondre aux sondages en ligne sur internet!

    Mais je coche systématiquement la case « Ne sais pas ».

    J’aime lancer à la face du monde mon absence d’avis sur une question.

    Commentaire par Mussipont — 12/06/2014 @ 16:12

  9. Qu’est ce que ça veut dire « je n’entends pas dénoncer les confrères » ? C’est n’importe quoi. Vous êtes prête à dénoncer n’importe quel scandale, mais « pas touche aux confrères ». Si ce n’est pas du corporatisme étroit, qu’est-ce que c’est ? On ne vous demande pas de dénoncer tel ou tel nommément (quoi que ça ne me pose pas de problème dès lors qu’ils s’agit de dénoncer les éditocrates, ce n’est pas la personne qui est attaquée mais la fonction qu’elle remplit) mais la moindre des choses, c’est de nous dire quel chaine est capable d’une telle saloperie. Non, elles ne sont pas à mettre toutes dans le même sac, c’est le Front national qui tient des discours du genre « tous pourris ». Quand il y a un scandale dans une banque, ou à la SNCF ou dans telle ou telle entreprise, les journalistes disent bien le nom de l’établissement en question, il me semble.

    Commentaire par Gilbert Duroux — 12/06/2014 @ 16:25

  10. @Kaeldric : en quoi la loi devrait-elle avoir une quelconque autorité morale ?

    Commentaire par kuk — 12/06/2014 @ 19:30

  11. @Gilbert Duroux : ah, pour les gens comme vous, la dénonciation, c’est OK dès lors que c’est une bonne cause. Eh bien voyez-vous, c’est exactement ce que pensaient les collabos en 40, ils pensaient que c’était une bonne cause. C’est pour ça que je m’abstiens de dénoncer.

    Commentaire par laplumedaliocha — 12/06/2014 @ 20:49

  12. @Kuk: je répondais à Aliocha, surinterprétant sans doute ses propos. Si on admet le principe d’un Etat de droit et que l’on considère que l’on vit dans un tel Etat, le simple fait qu’un comportement soit interdit devrait a priori nous inciter à ne pas l’adopter.

    Commentaire par kaeldric — 12/06/2014 @ 21:00

  13. @kaeldric : du tout, tel était bien mon propos 😉

    Commentaire par laplumedaliocha — 12/06/2014 @ 21:25

  14. @Gilbert Duroux : voyez-vous le site en question a fait une connerie et l’a corrigée immédiatement, de sorte que le préjudice est très limité voire inexistant. En plus, je l’ai appris non pas en lisant le site, mais via un forum privé. Donc si dans le billet je révélais le nom du média, je ne pourrais pas espérer mettre fin à une illégalité puisqu’elle a déjà cessé. Je serai dans la dénonciation gratuite. Pas mon genre. En revanche, je trouve le cas suffisamment intéressant et relevant de l’intérêt général pour le signaler de façon anonymisée et contribuer ainsi (de façon infiniment modeste) à éviter qu’il ne se reproduise.

    Commentaire par laplumedaliocha — 12/06/2014 @ 21:30

  15. Est-ce que ceux qui ont proposé ce sondage savaient que cela allait contre la loi ? Eh bien, je crains que non. Alors, moi qui ne suis ni avocate ni journaliste mais qui se serais bien doutée de l’illégalité d’un tel sondage, je m’interroge sur la formation, l’éducation, la déontologie de ces « journalistes ». J’ai l’impression que dans les media, et en particulier sur internet et les chaînes d’info continue, se développe un journalisme low-cost, vite écrit vite consommé, fait par des personnes peu formées et sans doute peu payées. Il y a bien sûr toujours eu des journaleux écrivant du sensationnel mais la différence qualitative, si je puis dire, était avant moins significative. Je crois que tout ça est très symptomatique de la société de plus en plus hétérogène dans laquelle nous vivons.

    Commentaire par Maelle — 13/06/2014 @ 09:58

  16. @ Kaeldric :

    « Je n’ai aucune illusion sur l’autorité morale de la loi » vous n’avez même pas à en avoir puisque la morale, ouverte aux impératifs de la conscience, est plus exigeante que l’autorité (tout court !) de la loi (le droit), elle qui attend de l’homme un dépassement : Non omne quod licet honestum (maxime de Paul jurisconsulte romain) « Tout ce qui n’est pas illicite n’est pas pour autant convenable » c’est une différence fondamentale entre la loi (l’autorité tout court !) et la morale du moment. Le droit demeure moins exigeant que la morale, même lorsqu’il couvre un devoir moral !

    Commentaire par Le Chevalier Bayard — 13/06/2014 @ 11:00

  17. @aliocha : Donc si vous voyez un groupe d’individu mettre des gifles à un jeune puis, au bout d’un moment se rendre compte que ce n’est pas très bien et s’en aller, vous ne dénoncerez pas, car comme ils sont partis, le préjudice a cessé ?

    Commentaire par kuk — 13/06/2014 @ 11:16

  18. Dénonciation, tout de suite les grands mots. Et le point Godwin franchi allègrement en me comparant aux collabos qui dénonçaient les juifs pendant la guerre. Vous êtes complètement cinglée, ma parole. Je veux bien entendre vos explications quand au fait que vous avez appris par la bande « l’erreur » du journal, qui aurait mis fin immédiatement au préjudice, et j’admets vos raisons juridiques dans ce cas précis, mais de là à comparer à des collabos tous les journalistes qui font leur boulot en révélant des scandales, c’est vraiment fort de café. Faudrait rien dire sur les financements occultes des partis ni sur ceux qui magouillent, sinon on est un collabo ? Faudrait rien dire sur l’affaire Bygmalion, sinon on est un collabo ? Faudrait rien dire sur Cahuzac, sinon on est un collabo ? Faudrait rien dire sur les responsables d’une pollution, sinon on est un collabo ? Faudrait pas dire qui sont les responsables de la fabrication des lasagnes avec du cheval à la place du bœuf ? Faudrait rien dire sur les chiens de garde qui musèlent l’information, sinon on est un collabo ? Mais quel genre de journalisme aseptisé souhaitez-vous ? Celui qui n’annonce que des bonnes nouvelles ? Celui qui met la poussière sous le tapis ? Celui qui déresponsabilise les auteurs de crapuleries ?

    Commentaire par Gilbert Duroux — 13/06/2014 @ 13:41

  19. Complètement Hors Sujet
    mais comme ça va le devenir…
    « Une chape de foot est tombée sur ce monde de plomb » Philippe Muray juillet 1998

    Commentaire par araok — 13/06/2014 @ 14:48

  20. @Gilbert Duroux : CHUT ! J’en ai marre des hargneux sur le oueb, ça me saoule de me faire alpaguer par des gens que je ne connais même pas et qui font des pscychodrames sous chaque billet comme si l’avenir du monde en dépendait. Du calme, de la retenue, de l’humour, de la légèreté…

    @Araok :….bref, du Muray. Que je l’aime lui !!!!

    @kul : j’aime pas les jeunes 😉

    Commentaire par laplumedaliocha — 13/06/2014 @ 16:11

  21. @ Gilbert Duroux # 18 :

    Il manque dans votre florilège tous les syndicalistes en carton-pâte que Denis Gautier-Sauvagnac a « omis » de dénoncer 😉

    @ Mussipont : J’adore !

    @ Aliocha # 20 : Oui, au lieu de se prendre par la cravate ou le col claudine, débattons (mais dans les roues, pour que ce soit marrant).

    Commentaire par Zarga — 13/06/2014 @ 19:06

  22. @Aliocha : kul.. d’accord pour la pirouette, mais profiter que le L se trouve à côté du k pour glisser ce genre de coquille, c’est petit 😉

    Commentaire par kuk — 13/06/2014 @ 19:27

  23. « Du calme, de la retenue, de l’humour, de la légèreté… »

    Vous vous souvenez de cette chanson : « Je veux l’attraction, sans la gravité, sans le poids des corps, ni la pesanteur » ?

    Le refrain m’a toujours plu… pour le reste, je vous le laisse : je conçois qu’on puisse ne pas goûter l’ensemble. Mais la formule est jolie, non ?

    Commentaire par Zarga — 13/06/2014 @ 20:26

  24. Elle est rigolote celle qui, avec ses gros sabots godwiniens, compare ses lecteurs à des collabos tout en réclamant de l’humour et de la légèreté…

    Commentaire par Gilbert Duroux — 14/06/2014 @ 02:19

  25. En passant, merci à Aliocha car ce charmant sondage m’avait échappé (pas vraiment étonnant vu ma faible conso TV). Et il m’a fallu à peu près 10 secondes de googlisation pour trouver les « fautifs ». Non d’ailleurs que je n’eusse deviné de qui il pouvait bien s’agir …

    Commentaire par Maelle — 14/06/2014 @ 10:34

  26. @ Zarga : merci pour cette évanescente ritournelle que la malicieuse et non moins sensuelle H. Noguera interprète et qui déjà m’ emporte comme une note de tête…

    Commentaire par Le Chevalier Bayard — 14/06/2014 @ 11:14

  27. […] Hier, une chaine de télévision a proposé sur son site Internet le sondage suivant :"Faut-il condamner Nicolas Bonnemaison ?"Et le site de préciser : "le médecin est accusé d’avoir empoisonné 7 personnes en fin de vie, au service des urgences de l’hopital de Bayonne pour abréger leur souffrance. Faut-il condamner Nicolas Bonnemaison ?". Réponses proposées : un oui sur fond vert, et un non sur fond rouge. …  […]

    Ping par Pour la peine de mort, tapez 1 | Intervalles | ... — 14/06/2014 @ 14:33

  28. […] Hier, une chaine de télévision a proposé sur son site Internet le sondage suivant :"Faut-il condamner Nicolas Bonnemaison ?"Et le site de préciser : "le médecin est accusé d’avoir empoisonné 7 personnes en fin de vie, au service des urgences de l’hopital de Bayonne pour abréger leur souffrance. Faut-il condamner Nicolas Bonnemaison ?". Réponses proposées : un oui sur fond vert, et un non sur fond rouge. …  […]

    Ping par Pour la peine de mort, tapez 1 | Chronique des ... — 14/06/2014 @ 19:19

  29. @ Georges Dubuis :

    Pour le coup, c’est vous et Gilbert qui enfourchez votre bidet pour galoper grand train vers le point Godwin.

    Où avez-vous lu qu’Aliocha comparait Gilbert à un collabo des années 40 ?

    Nulle part, mon cher… relisez la réponse.

    La comparaison peut froisser, ça se conçoit. Mais qui appelle à livrer des noms ? L’ami Gilbert.

    Commentaire par Zarga — 15/06/2014 @ 09:28

  30. oups, pardon, c’était destiné à Gilbert… mille excuses, Georges !

    Commentaire par Zarga — 15/06/2014 @ 09:29

  31. @ Zarga
    Lisez simplement le commentaire n° 11.

    Commentaire par Gilbert Duroux — 15/06/2014 @ 16:05

  32. @ Gilbert Duroux :

    Oui, et je vous retourne la remarque : lisez simplement le commentaire N° 11…

    Commentaire par Zarga — 15/06/2014 @ 19:29

  33. @Gilbert Duroux : vous n’êtes pas comparé avec un collabo, vous avez juste un point commun avec eux, rien de grave !

    Commentaire par kuk — 16/06/2014 @ 00:00

  34. @ Zarga et kuk
    Si pour vous que des journalistes donnent le nom de politiciens magouilleurs ou de patrons voyous est comparable à donner les juifs ou les Résistants pendant la guerre, nous n’avons pas vraiment les mêmes valeurs…

    Commentaire par Gilbert Duroux — 16/06/2014 @ 13:35

  35. @ Gilbert Duroux :

    Tsss, Tsss, Tsss… il n’a jamais été question de faire un parallèle aussi paresseux, allons ! On retrouve ce que vous disiez en # 31 : une lecture qui va dans votre sens.

    Remarquez, je conçois que vous puissiez me faire la même réponse. On n’en sort pas.

    Commentaire par Zarga — 16/06/2014 @ 21:48

  36. @ Zarga
    Désolé, je ne vois toujours pas en quoi faire son boulot de journaliste en révélant des scandales et dénoncer les juifs et les Résistants pendant la guerre serait comparable. Faudrait m’expliquer…

    Commentaire par Gilbert Duroux — 17/06/2014 @ 03:18

  37. En revanche choisir les naissances et euthanasier les gens ressemble assez a de l’eugénisme et nous approchons à petit pas des théories hitlériennes.

    Commentaire par Scaramouche — 26/06/2014 @ 08:35


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :