La Plume d'Aliocha

09/04/2013

Incantations magiques

Filed under: Mon amie la com' — laplumedaliocha @ 13:26

Tandis que les ondes du séisme Cahuzac continuent de se propager dans la vie politique, voici que la transparence jaillit du chapeau magique des communicants spécialisés en gestion de crise. Hourra, nous sommes sauvés ! Les annonces de patrimoine se multiplient déjà, avant même la date fatidique du 15 avril. La vertu, c’est maintenant.  Songez donc, voilà pour les moins fortunés et surtout les plus habiles, une arme redoutable contre l’adversaire politique. Tapis, s’exclament nos joueurs de poker ! Pendant ce temps, François Hollande dégaine l’annonce d’une loi de moralisation de la vie politique d’ici le 24 avril. Cela ne vous rappelle rien ? Moi si. Le syndrome « un fait divers = une loi » qu’on a tant reproché à Nicolas Sarkozy. En réalité, il n’était que le précurseur décomplexé d’une évolution de la vie politique, largement initiée par les communicants, qui impose de réagir à une émotion par l’annonce d’une réforme. Et de le faire vite de préférence, c’est-à-dire fort mal. Ce n’est plus de la politique mais de la magie façon Harry Potter. Chacun aura compris que ni le « choc de transparence », ni le futur texte de moralisation ne changera quoique ce soit à la situation. D’ailleurs, tel n’est pas l’objectif. Il ne s’agit pas d’agir sur la réalité mais, à travers les médias, d’influencer la manière dont cette réalité est perçue. On appelle cela « restaurer la confiance », autrement dit en langage courant, éteindre l’incendie.

La transparence en tant que recette miracle à toutes les formes de débordement nous vient du monde anglo-saxon. Elle est particulièrement en vogue dans la finance. Et pour cause, la transparence, c’est la solution douce pour tenter de paraître vertueux sans pour autant s’embarrasser de nouvelles contraintes réglementaires et surtout de sanctions. Bien sûr, il y a une part de pertinence dans cette démarche. Nul ne peut contester en effet l’intérêt d’avoir accès à des informations considérées comme utiles à la collectivité. De là à en faire la solution à tous les problèmes, c’est une autre histoire. Car la transparence, utilisée de manière abusive, fabrique mécaniquement de l’opacité. Si je vis dans une maison de verre et que j’ai quelque chose à cacher, je ne vais pas m’abstenir, mais chercher frénétiquement l’angle mort, voire le fabriquer. Il y a donc fort à parier que cette transparence nouvelle sur le patrimoine de nos politiques n’empêchera pas les transgresseurs de poursuivre leurs activités, elle ne fera qu’en compliquer la réalisation. Si l’on pousse la comparaison avec la finance, on peut craindre d’autres effets pervers. On sait par exemple que la publication des rémunérations des dirigeants de groupes cotés n’a pas pour effet de les ramener à un niveau acceptable par le public, mais aurait plutôt tendance à entraîner leur augmentation, par un effet d’ajustement du moins payé sur le mieux gratifié. Qui sait si nos politiques, en comparant leurs patrimoines respectifs, ne vont pas – pour les plus modestes – se trouver soudain saisis d’un besoin urgent de rattraper leur retard, au prix de quelques contorsions avec la loi ?

Quant à la loi de moralisation….elle me rappelle une scène du film Les Pétroleuses où Brigitte Bardot, vêtue d’une robe à froufrous rose et arborant l’ombrelle assortie, enfourche  un étalon sauvage dans un corral et parvient à le dresser en deux coups de talons bien placés. Après tout, le cinéma, c’est du rêve et dans ce film en particulier, de la parodie. L’appât du gain, l’ivresse du pouvoir, le sentiment d’impunité sont des ressorts bien trop puissants pour qu’on espère les contrer par une loi de moralisation. Nul n’y croit vraiment d’ailleurs, mais il faut bien distraire le public. Qu’on me permette de préférer à ce genre de texte à portée symbolico-médiatique l’exercice effectif des contre-pouvoirs. Pour préserver le fonctionnement des institutions, je crois davantage à la justice et au journalisme d’investigation qu’aux incantations magiques.

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.