La Plume d'Aliocha

15/03/2013

Sur orbite, on n’a pas fini de tourner

Filed under: Comment ça marche ?,Coup de griffe — laplumedaliocha @ 22:59
Tags: ,

Fichue tentation du buzz….

Je choisis l’élection du Pape, j’aurais pu prendre un autre exemple pour illustrer les dérapages du buzz de l’information sur Internet. A ceci près que cet événement là est particulièrement significatif car il touche un sujet religieux, mais également politique. Un Pape, c’est une autorité spirituelle qui règne sur un milliard d’individus. C’est aussi un Chef d’Etat qui porte une parole dans le concert des nations. C’est encore un dignitaire religieux qui va dialoguer avec ses homologues, ce qui n’est pas anodin dans le contexte actuel. C’est une autorité qui prend position sur des sujets dits de « société ». A peine nommé, celui-ci faisait l’objet d’attaques sur son passé en Argentine. Voilà qui méritait l’intérêt. Aussi et surtout, on s’attendait à des commentaires sur sa pensée théologique, sur le choix d’un sud-américain, sur les dossiers en cours, les problèmes à régler, la direction à imprimer. Il y a eu des articles sur ces sujets, mais on a pu lire aussi et surtout un nombre incroyable d’âneries.

Florilège :

Le Figaro nous raconte l’histoire de sa petite amie. L’Obs, BFM, Metro et beaucoup d’autres, sentant le bon coup, surenchérissent. Faites marcher les liens, vous allez voir, c’est édifiant. Observez les titres et le reste, on en demeure pantois.

Le Figaro encore mais pas seulement s’interroge sur comment on peut vivre avec un poumon en moins.

L’Obs évoque sa fugue.

Slate se demande pourquoi il est vieux.

Corse Matin a trouvé un restaurateur qui affirme que le Pape aime les lentilles.

Europe 1 a mis la main sur sa sœur , qui ne s’appelle pas Marlène, les amateurs du Diner de cons comprendront.

Le Figaro encore raconte l’histoire du pape dans le bus.

Le Figaro, décidément très inspiré, évoque l’aspect Business. A la décharge du grand quotidien de droite, ses articles sont mieux référencés que les autres, il n’est pas le seul à avoir abordé ces sujets, mais c’est lui qui apparait en premier.

20 minutes synthétise avec beaucoup d’à propos ce tissu d’ânerie dans un article qu’on nomme dans notre jargon « boite à outils » en évoquant 5 choses à savoir sur le Pape. C’est très à la mode ce genre-là. C’est de l’information Bolino, du prêt à penser comme on a connu le prêt à manger. Voilà ce qu’il faut savoir pour alimenter vos discussions, de la machine à café du bureau au dîner entre potes.

Mais c’est Libération qui remporte le Aliocha d’or (oui, j’ai créé le trophée pour l’occasion) avec son Paposcope qu’il n’a même pas inventé puisqu’un twittos m’a donné le lien, que j’ai perdu, avec la source anglaise de cet ….appelez le truc comme vous voulez, moi je ne trouve pas de mot.

Un tel traitement de l’information n’a rien d’inhabituel, il est même on ne peut plus classique. Quand on n’a rien à dire sur un sujet et qu’il faut néanmoins s’exprimer, ça donne à peu près ça. Le tout est de trouver une petite info de rien du tout et de bâtir un article dessus en prenant soin, parce que nous sommes sur Internet, de choisir un sujet qui parle à tout le monde (donc on évite St Thomas d’Aquin par exemple) et de rédiger un titre accrocheur. Que le titre suscite l’intérêt ou qu’au contraire on soit scotché à son fauteuil tant il parait stupide, on clique. Et tout ceci ne va aller qu’en s’aggravant car pour buzzer, on l’aura compris, il faut déconner.

Dans le Pacha, Audiard fait dire à Gabin une réplique qui me parait résumer la situation. A Robert Dalban qui lui demande à quoi il pense, il répond : « je pense que le jour où on mettra les cons sur orbite, t’as pas fini de tourner ». Hélas, nous tournons.

 

Note 23h09 : merci à François Pesce de s’être reconnu et de m’avoir donné le lien en commentaire avec le mystérieux journal anglais qui a inspiré Libé, à savoir donc le Guardian.

Advertisements

55 commentaires »

  1. Le lien du ‘pontifficator’ du Guardian est ici:
    http://www.guardian.co.uk/world/interactive/2013/mar/12/choose-your-own-pope-pontifficator

    (Le twittos en question)

    Commentaire par Francois Pesce (@JokFP) — 15/03/2013 @ 23:11

  2. @François Pesce : merci ! Figurez-vous que j’ai cherché dans mes tweets, car je me souvenais de vous avoir répondu, dans les tweets @plumedaliocha, bref partout, sans retrouver et je me demande bien pourquoi notre échange a disparu. Mystère du web…

    Commentaire par laplumedaliocha — 15/03/2013 @ 23:13

  3. Il n’a pas disparu, mais il est ici: https://twitter.com/Plumedaliocha/status/311905128854716417

    Vous avez de trop nombreux fans et discussions, normal que vous vous y perdiez 😉

    Commentaire par Francois Pesce (@JokFP) — 15/03/2013 @ 23:19

  4. Tiens, ce « Pontificator » me fait penser à une version du jeu de société « Qui Est-Ce ? » que je souhaiterais voir adaptée : la version Saoudienne.

    Si vous avez déjà joué à ce jeu, vous vous souvenez qu’il faut, en procédant par éliminations, trouver le plus rapidement possible le personnage choisi par l’autre joueur.

    Je vous laisse imaginer à quoi ressemblerait ce jeu s’il était composé selon les critères vestimentaires en vigueur au royaume Saoudien…

    «… appelez le truc comme vous voulez, moi je ne trouve pas de mot. » Heu, j’hésite : fiente, colombin, étron ?

    Mon père, à l’époque, appelait les crottes que laissait notre chienne dans l’arrière-cour de la maison, les « sentinelles »… le lien de parenté avec nos modernes vigies ne vous saute pas aux yeux ?

    Commentaire par Zarga — 15/03/2013 @ 23:44

  5. Et donc, finalement, il n’y a que Golias qui ait trouvé quelque chose d’intéressant à dire sur le sujet, si j’ai bien compris ?

    Commentaire par schmorgluck — 15/03/2013 @ 23:56

  6. Les journalistes sont des cons comme les autres.

    Commentaire par Quidam — 16/03/2013 @ 00:44

  7. Sans rapport avec notre sujet, mais à ne pas manquer : http://www.jewpop.com/culture/des-photos-rares-dun-ghetto-en-pologne-sous-lobjectif-du-photographe-de-hitler/

    @zarga : je n’ai pas joué, mais j’imagine…

    @Schmorgluck : depuis, un autre site catholique à évoqué le témoignage d’un prix nobel de la paix : http://www.aleteia.org/fr/politique/actualites/jorge-bergoglio-na-pas-ete-complice-de-la-dictature-argentine-542001
    Golias a retiré son papier lors de l’élection. Le site maintenant dit ceci : http://golias-news.fr/article5737.html
    Courrier international relaie le prix nobel : http://www.courrierinternational.com/article/2013/03/15/pour-le-prix-nobel-perez-esquivel-le-pape-n-est-pas-lie-a-la-dictature après avoir publié ceci : http://www.courrierinternational.com/article/2013/03/15/pour-le-prix-nobel-perez-esquivel-le-pape-n-est-pas-lie-a-la-dictature

    Commentaire par laplumedaliocha — 16/03/2013 @ 00:47

  8. @Quidam : je dirais plus précisément qu’ils peuvent être victimes du système comme les autres….

    Commentaire par laplumedaliocha — 16/03/2013 @ 00:48

  9. bonjour aliocha,

    A propos de certains commentaires sur votre précédent message, je voulais juste vous signaler un commentaire d’une de vos consoeur pour le moins … agressif vis à vis du pape.
    J’écoutais hier en fin de journée Questions Critiques sur France Inter et votre consœur Caroline Fourest était très franche vis à vis du nouveau pape. Petit florilège : « il a été lâche lors de la dictature », « il incitera à la haine d’un certain nombre de concitoyens », « il invitera à opprimer les femmes ». Bigre, c’est qui ce pape ? un envoyé de Satan ?

    Commentaire par Ctpjano — 16/03/2013 @ 05:19

  10. Bonjour Aliocha,

    Edifiant en effet mais malheureusement conforme. Je suis navré pour vous mais la presse française est absolument nulle. Il n’y a pas grand chose à en tirer. Quant à ses acteurs, je ne vous fais pas de dessin… C’est maintenant une station spatiale complète qui est en orbite.
    HS mais je crois que ça ne peut que vous intéresser: http://www.ojim.fr/presstalis-les-derives-suicidaires-du-syndicalisme/

    @ Ctpajno,

    J’espère que vous n’attendez pas que l’impétrante tienne un jour des propos intelligents?

    Bonne journée

    Commentaire par H. — 16/03/2013 @ 10:02

  11. Il existe tout de même des choses intéressantes dans la presse, à condition d’aller voir la presse spécialisée sur ce genre de créneaux

    par exemple le journal La Croix. Et sans doute d’autres dont j’ignore l’existence

    Commentaire par Frédo — 16/03/2013 @ 10:21

  12. @Ctpjano : Caroline Fourest n’est plus journaliste, elle est un système à elle toute seule, avec un business à développer, celui de sa pensée, ce qu’elle fait fort bien.

    @H. : nuls je ne pense pas, ils font ce quo’n leur demande de faire, du buzz. Je me souviens encore il y a quelques années des critiques du racolage des médias papier sur Internet et des promesses d’une information enfin émancipée du souci de vendre que nous faisaient quelques adeptes de Chomsky qui ne devaient pas fumer que tu tabac.

    @Frédo : bien sûr, j’évoque ici le pire, mais il y a aussi le meilleur, simplement il s’exprime plus discrètement et je crains pour sa survie à long terme si la tendance est, comme je le crois, à faire toujours plus con pour être rentable.

    Commentaire par laplumedaliocha — 16/03/2013 @ 10:36

  13. @ Aliocha

    « nuls je ne pense pas, ils font ce quo’n leur demande de faire, du buzz. » Alors, qu’ils ne soient pas dupe de la comédie qu’on leur fait faire, qu’ils cessent de s’ériger en donneur de leçon et qu’ils acceptent de se voir comme ils sont. Ce sera déjà un net progrès. C’est comme les deux serveurs de soupe que j’ai évoqués il y a quelques jours à propos des pneus neige. Ça n’a pas fait un pli. Comme je le prévoyais, un projet de loi a été déposé: http://www.20minutes.fr/societe/1119249-20130315-neige-verglas-meilleur-equipement-conduire-hiver
    On peut faire un parallèle avec la crise de l’euro. Simplement nullissime.

    Bonne journée

    Commentaire par H. — 16/03/2013 @ 10:50

  14. S’il n’y avait que les journalistes, ce ne serait pas très grave…

    On a tout plein de servum crétinus qui viennent nous faire un cours d’histoire qui se rattache de près ou de loin à l’affaire sans qu’on n’arrive bien, à situer le rapport avec la chimichurri, mais faut bien faire savant pour se sentir au dessus des autres, en orbite à tourner et regarder les autres de haut.

    C’est peut être une des raisons des dérives de la presse, une foultitude de crétins savants qui inondent le web de leur logorrhée approximative, contaminant par capillarité le journaliste de base qui n’a plus l’espace et le temps et, par habitude, de moins en moins l’envie de faire un travail soigneux et qui donc pour arriver avant la meute des crétins doit pondre un étron plus vite que l’autre : la diarrhée des articles fast food.

    je ne sais pas ce que faisait françois pendant la dictature argentine, mais il me semble avoir lu qu’un grand nombre des familles de nos politiques aux manettes (de droite ou de l’autre droite) était plutôt du coté des croix gammées pendant 40-44, c’est plus proche de chez nous et ça devrait intéresser tout plein de monde, aussi bien les journalistes que les crétins savants ? mais en fait non… c’est moins drôle car sont pas très catho nos maîtres.

    Commentaire par herve_02 — 16/03/2013 @ 12:11

  15. les grands medias people (car il faut bien les appeler ainsi) sont nuls, c’est pas vraiment nouveau
    la presse française est nulle sur la question papale, dîtes-vous, vous préférez la presse italienne beaucoup plus proche du Vatican et mieux informée ?
    http://www.lemonde.fr/europe/article/2013/02/22/nouvelles-rumeurs-sur-les-raisons-de-la-demission-du-pape_1836825_3214.html

    et sur l’histoire des Jésuites en Amérique latine il y a aussi des articles pas nuls
    http://america-latina.blog.lemonde.fr/2013/03/14/la-longue-marche-des-jesuites-latino-americains-jusqua-lelection-du-pape-bergoglio/

    Commentaire par KingArthur — 16/03/2013 @ 12:27

  16. @ KingArthur

    Nous n’avons pas le monopole de la nullité; Dans bien des domaines, on joue dans la cour des grands cependant.

    Commentaire par H. — 16/03/2013 @ 13:43

  17. @ laplumedaliocha #12 : « …avec un business à développer, celui de sa pensée, ce qu’elle fait fort bien. »

    Elle développe fort bien, peut-être.
    Mais est-ce encore une pensée ?

    Ce qui est rassurant c’est la place qui lui est accordée sur les médias audiovisuels (je dirais même plus : sur les médias audiovisuels publics).
    Si je ne sais pas comment penser simplement sur un sujet complexe il me suffit d’attendre les oracles de soeur Caroline, de les entendre comme des dogmes qu’elle conchie, et me voilà assuré d’être sur la voie de la sainteté républicaine, héraut d’un féminisme authentiquement libéré…
    Je sais qu’il me reste un défaut (rédhibitoire toutefois) : je suis encore hétérosexuel, ce qui par les temps qui courent fait très mauvais genre.

    Commentaire par Al1C21 — 16/03/2013 @ 15:06

  18. Al1C21 : la place enviable de clown médiatique a ses servitudes, par exemple celle de penser en format media-compatible, autrement dit de penser sous forme de slogans 😉 quant à l’hétérosexualité, vous bilez pas, il y a bien un magazine féminin qui va nous sortir que c’est délicieusement « vintage » et donc de nouveau à la mode 😉

    Commentaire par laplumedaliocha — 16/03/2013 @ 16:25

  19. Bonsoir Aliocha,
    Mon commentaire, en dépit de son apparente aggressivité, avait pour seul but de faire un mot, pour faire écho à la citation d’Audiard que vous aviez mentionné.

    Commentaire par Quidam — 16/03/2013 @ 18:03

  20. Et on continue de tourner en boucle avec le célibat des prêtres le mariage homo les préservatifs etc etc . .. On a beau expliquer que les Européens progressistes ne sont pas la majorité dans le monde et que les autres pays catholiques sont loin de vouoir partager tous les bienfaits de nos idées modernes, on continue de réciter les mêmes antiennes sans connaître aucun des fondements de la religion et toujours avec la même mauvaise-foi voisine de la sottise.
    Il serait souhaitable que les journalistes comprennent qu’ils ont vocation à informer , qu’ils ont un travail pêdagogique à faire et que leurs opinions personnelles pour aussi intéréssantes qu’elles soient ne sont pas la motivation de l’achat d’un journal. Or comme vous le dites avec humour nous avons non seulement un délayage d’inepties, mais des fausses interprétations, des nouvelles fantaisistes et des ragots de caniveau que ce soit au sujet du pape ou des pipoles en vue.

    Commentaire par Scaramouche — 16/03/2013 @ 19:16

  21. Un point intéressant dans les articles du nouvel obs et de métro est la distorsion de l’espace-temps que génère la désignation comme pape. Il y a soixante ans, il avait 12 ans et sa voisine 10. Maintenant, elle a le même âge que lui.

    Commentaire par stellar — 16/03/2013 @ 19:40

  22. @Quidam : c’est gentil de le préciser mais je ne l’avais pas mal pris 😉

    @Scaramouche : j’en viens à me demander s’il s’agit d’opinion personnelle justement. Pour les éditorialistes certainement (quoique, même là, j’aurais tendance à penser qu’il s’agit plutôt d’opinion dans le vent que d’opinion personnelle au sens de conviction élaborée sur la base d’une réflexion), pour les autres, je penche pour l’idée spontanée, facile, quasi-inconsciente. Et du coup, je ne me permettrais pas de les critiquer parce que je suis moi-même victime de ces automatismes dans mon domaine juridico-économique. C’est très difficile au fond d’apercevoir ses propres préjugés forgés inconsciemment à force d’entendre les mêmes experts répéter les mêmes choses. Souvent, on les découvre en écoutant une voix dissonante qui vous tire le tapis sous les pieds. A partir de là, il y a ceux qui acceptent de tomber et les autres…Où l’on voit encore un travers du système, le discours dominant s’auto-alimente.

    @Stellar : 😉

    Commentaire par laplumedaliocha — 16/03/2013 @ 22:10

  23. En revenant sur les articles en question, je vois une formulation un peu différente (ils avaient entre 10 et 12 ans) donc soit j’avais mal lu (pourtant je l’avais fait plusieurs fois, avec la même impression), soit ils ont corrigé le texte depuis.

    Commentaire par stellar — 16/03/2013 @ 22:45

  24. Aliocha, cela n’a rien à faire sous ce billet, mais comme vous l’avez souvent cité dans vos billets…

    « L’avocat Olivier Metzner retrouvé mort dans le golfe du Morbihan » flash Le Fig, i-télé etc

    Commentaire par gabbrielle — 17/03/2013 @ 12:03

  25. @gabbrielle : mince, j’avais pas vu, merci !

    Commentaire par laplumedaliocha — 17/03/2013 @ 12:04

  26. @ Aliocha.

    La manipulaton et l’influence de l’époque jouent un rôle important mais il me semble qu’il y a quelques années il existait encore une éthique d’un journalisme honnête qui a totalement disparue. Est-ce la faute aux politiques ou celle de la nécessité financière ou encore celle d’automatismes dont vous parlez ? J’ignore… mais en tant que simple lecteur j’ai la nette impression que l’indépendance de la presse n’existe que très modérément et que les journalistes sont parfois des commerçants qui obéïssent au vent dominant en misant sur le sensationnel et notre peur à l’aide du conditionnel .
    Savoir si ce vent dominant est celui du plus grand nombre de lecteurs ou celui des gouvernants c’est selon, mais je trouve dommage le manque de surprise et la routine de nos quotidiens qui nous offrent une digestion complète des événements sans nous laisser le temps de les ruminer Si chacun y cherche le confort de sa propre opinion, dans ce cas il n’est pas déçu, mais l’insatisfaction est grande si en étant plus éxigeant nous recherchons des informations diversifiées et objectives pour avoir l’impression de penser par nous-mêmes .
    Je pense que la littérature tient chez-nous une grande place (si on compare avec la presse anglo-saxonne) c’est parfois bien agréable mais quand ce n’est pas au détriment de l’information

    Commentaire par Scaramouche — 17/03/2013 @ 13:16

  27. @Scaramouche : gardons-nous du « c’était mieux avant »…D’après les explications de Sabstien Bohler chez @si que je trouve toujours passionnant http://fr.wikipedia.org/wiki/Sébastien_Bohler , la mémoire a tendance à ne retenir en général (sauf traumatismes) que les meilleurs moments d’une situation courante (évidemment je synthétise, le scientifique vous expliquerait ça de façon plus savante que moi), d’où le sentiment que c’était mieux avant…
    Maintenant, il me semble que cette réserve mise à part, nous n’allons pas vers le meilleur en effet sur le terrain de la consommation à outrance et du fric facile. Faut-il désespérer ? Je ne pense pas. Il faut chercher. Le bruit médiatique global est d’une immense médiocrité, pour ne pas dire pire. Soit on subit, soit on se donne la peine de trier, de la même façon qu’on regarde ce qu’on achète dans les supermarchés pour trouver au milieu d’une offre délirante, le bon produit. Ce n’est que rarement celui placé en tête de gondole. Donc pour ce qui nous intéresse, ce n’est pas Iacub, nourriture kitsch industrielle bas de gamme, mais le petit bouquin dont personne n’a parlé et qui a été repéré par votre libraire de quartier. Et pour les médias, c’est plutot arte, france culture, France Info que TF1 ou Europe 1. Quoique, chez chacun il faut là encore sélectionner. Maintenant, si vous espérez que le niveau général remonte, je peux affirmer sans craindre de trop me tromper que ça n’arrivera pas.

    Commentaire par laplumedaliocha — 17/03/2013 @ 13:29

  28. J’ai une pensée pour Maitre Metzner que je ne connaissais pas plus que « bonjour bonsoir », mais dont la disparition m’attriste….

    Commentaire par laplumedaliocha — 17/03/2013 @ 13:30

  29. Bonjour Aliocha,

    « Et pour les médias, c’est plutot arte, france culture, France Info que TF1 ou Europe 1… » Vous êtes un peu facile, soi dit sans vous offenser. Dans l’ordre, Arte, que j’apprécie par ailleurs mais pas au point de m’en gaver à longueur de soirée, fait son miel de la seconde guerre mondiale et de ce qui l’a permis: bien mais un peu court par moment. France Culture aligne le pire et le meilleur entre autres, heureusement qu’il y a Brice Couturier le matin sinon ça tourne à Radio-Moscou. Quant à France Intox, je vous fais humblement remarqué que celle, qui a si bien servi la soupe à ce brave députe qui veut nous protéger des aléas des hivers trop cruels pour les pauvres petits français donc je vais leur imposer des pneus neige car il convient de les protéger malgré eux de leur inconséquence chronique, officie sur cette radio. Sur cette dernière, c’est carrément une annexe d’EELV et du gouvernement. Pas un reportage où on ne nous explique pas comment économiser qui l’essence, qui l’eau, qui … (mettez le terme que vous vous voulez), que payer encore plus d’impôt c’est forcément citoyen, j’en passe et des meilleurs, assorti de commentaire d’experts sortis d’on ne sais où… En clair, c’est vraiment la radio de la pensée unique et surtout uniforme, une Pravda moderne quoi. Plus crûment, c’est nul à c… mais c’est un service dit « Public » donc il est pur et juste.
    Ceci dit, nous sommes entièrement d’accord quand vous déclarez « Maintenant, si vous espérez que le niveau général remonte, je peux affirmer sans craindre de trop me tromper que ça n’arrivera pas. »

    Bon dimanche.

    Commentaire par H. — 17/03/2013 @ 15:31

  30. @H

    En reprenant un sketch.. « service public ça ne veut pas dire POUR le public mais PAYÉ PAR le public »

    Commentaire par herve_02 — 17/03/2013 @ 16:30

  31. @ H en # 30 :

    « France Culture aligne le pire et le meilleur entre autres, heureusement qu’il y a Brice Couturier le matin sinon ça tourne à Radio-Moscou. »

    C’est un peu court, un peu caricatural.

    J’aime bien la tonalité libérale de Brice Couturier, elle me permet d’avoir, dans une perspective intéressante, le contenu de la doxa dominante qu’on entend en boucle sur les autres ondes. Sa version du prêchi-prêcha libéral façon « There Is No Alternative » prend une couleur particulière sur France Culture, ce qui lui donne un peu plus de poids.
    Pour ce qui est de Radio-Moscou, je peux concevoir que le contenu de ces deux dernières semaines ait pu vous déstabiliser : on y a consacré de grandes plages horaires à l’histoire du socialisme, par exemple.

    Si vous voulez échapper à cela, je vous recommande « Pas la peine de crier » en fin d’après-midi… un pur bonheur !

    La messe le dimanche matin, et puis aussi Philippe Meyer… dans les chroniques du toutaulogue, le temps avance à la vitesse d’une charrette menée par un Ardennais, un matin brumeux : tout ce dont nous avons le plus grand besoin en ce moment.

    Le ciel vous tienne en joie.

    Commentaire par Zarga — 17/03/2013 @ 17:57

  32. Non Aliocha ce n’était pas mieux avant , c’êtait très différent et cette différence rendait la vie quotidienne plus simple plus difficile sans doute mais plus humaine . L’être humain reste toujours le même mais la machine ne le remplaçait pas et l’artisanat n’était pas effacé au profit de l’industriel.
    Une facilité pour trouver des emplois rendait moins âpre le « strugle for life » et une éducation de base pour tous mettait de l’huile dans l’ engrenage des rapports en société.
    Non ce n’était pas mieux avant mais on chantait « ya d’la joie » et pardonnez-moi de préférer Blanche Neige à Goldorak et de regretter les trois journalistes de « Cinq colonnes à la une !  » !!!!
    Chaque génération fort heureusement n’ayant pas connu autre chose préfère celle de ses vingt ans c’est répétitif à toutes les époques, cependant aucune n’a eu à subir la vitesse effrayante des changements pas toujours en bien de ces dernières années et la peur de vivre qui en résulte .
    C’est bien parce que certains ont connu autre chose et parce que que nous ne sommes pas des robots que nous souffrons d’un manque de liberté et de l’enfermement causé par la pensée unique et le politiquement correct.

    Commentaire par Scaramouche — 17/03/2013 @ 17:59

  33. @ Zarga

    Si ça peut vous rassurer, je suis un inconditionnel de « La Fabrique de l’histoire », de « Les nouveaux chemins de la connaissance », de « L’esprit public », « Répliques » et « Concordances des temps ». Faute de mieux, je me suis rabattu sur « Les matins » (ce sont les moins mauvais) et suis très déçu par « Le grain à moudre » actuel. Quant aux émissions économiques….

    Bonne soirée

    Commentaire par H. — 17/03/2013 @ 18:13

  34. « Quand on n’a rien à dire sur un sujet et qu’il faut néanmoins s’exprimer, ça donne à peu près ça »

    C’est vrai aussi pour la présence d’eau sur Mars dont on nous a bassinés il y a peu :
    Qui veut boire de l’eau martienne ?:
    http://passeurdesciences.blog.lemonde.fr/2013/03/17/aimez-vous-l-eau-martienne-nasa-communication/

    Commentaire par argone — 17/03/2013 @ 18:41

  35. @ H :

    C’est gentil de me rassurer, mais à la base je n’étais pas inquiet. 😉

    Moi aussi j’aime beaucoup la grille de France Culture, mais mes déplacements ne me permettent pas une écoute régulière, et une vie de famille bien chargée a pour conséquence de faire monter lentement mais sûrement la pile des podcasts… mais je ne désespère pas pour autant !

    Les matins restent bons, on y prend un peu de temps et de recul. Philippe Meyer est un enchanteur !

    les lundis de l’histoire me ravissent, plus particulièrement le phrasé de l’animateur…

    Commentaire par Zarga — 17/03/2013 @ 20:29

  36. @Scaramouche : quand je vous réponds, je pratique souvent le penser contre soi dans la mesure où vous dites ce que je pense. Cela étant, on ne peux pas vivre en pensant cela, il faut donc trouver une solution, d’où mon ton résolument optimiste 😉 Là j’écoute en cuisinant une émission de France culture en podcast sur Saint Paul, ça réconcilie avec les médias et ça me conforte dans mon idée, il faut fermer les écoutilles au pire et chercher le meilleur, sinon, on est foutu : http://www.franceculture.fr/emission-les-racines-du-ciel-saint-paul-avec-patrick-kechichian-2013-03-17
    la page des podcasts de France culture, pour ceux qui ont envie de vraie nourriture intellectuelle : http://www.franceculture.fr/podcasts
    il y en a pour tous les gouts, de l’actu, de l’économie, de la philo, de la religion

    Commentaire par laplumedaliocha — 17/03/2013 @ 21:22

  37. On notera que le ton France culture est calme, serein, et qu’il détend de l’hystérie du reste. Cela étant, je ne fais pas de pub pour France culture en soi, je veux juste illustrer le fait que dans l’offre quasiment infinie de médias, il y a de la qualité.

    Commentaire par laplumedaliocha — 17/03/2013 @ 21:24

  38. Le billet de SDS sur le Fig n’est pas très, comment dire, … Un « hommage » qui me laisse une sensation de malaise.

    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/03/17/01016-20130317ARTFIG00215-la-derniere-enigme-de-me-olivier-metzner.php

    Commentaire par gabbrielle — 17/03/2013 @ 22:56

  39. Non on n’a pas découvert le passé controversé du pape à l’occasion de son élection. Cela fait des années qu’on en parle en Argentine, plusieurs livres sont parus à son sujet ces dernières années. C’est bien pour ca que son élection ne passe pas.
    Non c’était pas mieux avant… on pensait que les nouveaux nés ne ressentaient pas la douleur et ils étaient opérés sans anesthésie. On recevait des beignes quand on parlait à table. Nos patrons nous traitaient comme de la merde. L’autorité, la hiérarchie, la place, le statut étaient tout. On disait tout le temps « c’est comme ca », « ca se fait pas », « ce n’est pas convenable ». L’intelligence et la connaissance n’étaient pas partagées. Je ne dis pas que c’est mieux maintenant mais heureusement d’autres références existent aujourd’hui, je fais partie de ceux qui n’ont pas envie de revenir en arrière.
    H : vous en êtes encore à croire que la crise énergétique ou la crise de civilisation est une vue de l’esprit ou une position politique ?

    Commentaire par eczistenz — 18/03/2013 @ 09:41

  40. @Aliocha
    Ne vous inquiétez pas je dissocie complètement une personnalité de ses écrits surtout quand je ne connais pas personnellement celui ou celle qui s’expose (bien que le questionnaire de Proust renseigne beaucoup).. Et je réponds à ce que je lis , pas à ce que je peux imaginer de l’auteur.
    Ne pas tomber dans la morosité et ne pas rejoindre le cercle des « pleurants » est un impératif : « Il est poli d’être gai » en toutes circonstances et avoir le recul d’un certain humour . Personnellement je ne prends pas grand chose au sérieux . Tout passe.
    Je me demande si le dernier film de la presque centenaire Gisèle Casadessus apportera quelques réflexions intéréssantes en ouvrant une porte aux rapports inter-génerationnels ? Il y aurait beaucoup à dire dans la compréhension et ce besoin qu’on a les uns des autres .

    Merci pour les liens

    Commentaire par Scaramouche — 18/03/2013 @ 09:43

  41. @eczistenz : Si l’intelligence et la connaissance n’étaient pas partagées autrefois, je pense qu’elle ne l’ait pas non plus maintenant. L’information des médias n’est pas une réelle information (à part quelques émissions qu’il faut aller chercher comme France Culture, Arte ou la 5). L’intêret du pouvoir est de castrer les cervelles pour mieux les manipuler, sous tous les âges et toutes les latitudes.
    Je me souviens d’un anglais qui me disait qu’un prof d’Oxford expliquait que les mouvements littéraires du début du XXème siècle visaient un élitisme pour empêcher la captation du savoir par le tout venant.

    Commentaire par Dorine — 18/03/2013 @ 09:57

  42. @Gabbrielle : je ne suis pas sûre que le rôle d’un journaliste soit de faire l’éloge des personnalités qui disparaissent. Stéphane informe. Et il est vrai que l’affaire des écoutes Betencourt a singulièrement terni la réputation de Me Metzner. C’était un homme de talent, mais aussi un professionnel controversé, comme beaucoup d’avocats d’ailleurs.

    Commentaire par laplumedaliocha — 18/03/2013 @ 10:30

  43. Si les féministes s’y mettaient aussi, elles auraient découvert qu’en 2007 il a dit « les femmes sont naturellement inaptes à exercer des responsabilités politiques (…) L’ordre naturel et les faits nous enseignent que l’homme est l’être politique par excellence ; les Écritures nous démontrent que la femme est toujours l’appui de l’homme penseur et acteur, mais rien de plus que cela ». Ah ouiiii le rôle de la femme, c’était mieux avant. Quant à l’éthique, avec de telles conceptions, on peut oublier.

    Commentaire par eczistenz — 18/03/2013 @ 10:44

  44. @Gabbrielle : vous préférerez sans doute la douceur de Pascale Robert-Diard : http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/03/18/me-metzner-derriere-l-avocat-l-homme-secret_1849830_3224.html

    Commentaire par laplumedaliocha — 18/03/2013 @ 11:54

  45. A propos du serpent de mer de la presse française, peut-on/faut-il inviter tout le monde dans les médias, y compris les maudits du PAF : http://www.ozap.com/actu/pour-daniel-schneidermann-patrick-cohen-commet-une-faute-professionnelle/446105

    Commentaire par laplumedaliocha — 18/03/2013 @ 12:14

  46. @eczistenz

    J’aimerais bien avoir vos sources me fiant assez peu aux ragots de l’histoire. Ils nous submergent encore et se répètent à l’infini.
    Quant à savoir si la condition féminine a braucoup gagné dans les rapports avec les hommes « c’est selon »  » mais en respect et pudeur je pense qu’il y a régression et ce ne sont pas les ventres loués pour la procréation qui me contrediront.
    Quant à savoir si les femelles sont plus faites pour la domination que les mâles nous en avons des exemples chez les animaux où elles sont dominées mais vont à la chasse et savent fort bien parfois aussi dévorer le dominant. Leur principal atout étant de laisser croire à l’autre qu’il est le plus fort.

    Commentaire par Scaramouche — 18/03/2013 @ 12:16

  47. Scaramouche : toutes mes excuses, il semble que ce soit une intox… La personne qui m’a envoyé cette « info » vient de me prévenir qu’elle n’étais pas confirmée, voire bidonnée. Il semble que l’opposition de Bergoglio à la présidente Kirshner en 2007 aie conduit à quelques caricatures…. Les ventres loués pour la procréation ? C’est effectivement assez lamentable m’enfin ce n’est pas le scandale le plus retentissant quant à la situation des femmes. Régression ? Pour vous peut être… pas pour les femmes. Ce n’est pas les femmes d’artisanes ou d’agriculteurs qui n’existaient tout simplement pas jusqu’à il y a quelques années qui me contrediront. En passant, je vous signale que nous ne sommes pas que des animaux…

    Commentaire par eczistenz — 18/03/2013 @ 14:04

  48. @Ecsistenz
    Non nous ne sommes pas QUE des animaux , mais ils sont les frères très proches du  » Singe nu  » que nous sommes et nous l’oublions en oubliant les lois de la nature . L’orgueil qui mène notre race humaine a tendance à nous faire croire que nous sommes des dieux maîtres de tout.

    Quant aux agricultrices comme les ouvrières , ce sont les guerres qui leur ont redonné des galons tout comme au moyen-âge le départ en croisade de leurs maris. On s’est aperçu alors qu’elles pouvaient tenir les rênes au propre et au figuré aussi bien que leurs époux et que le pays ne s’arrêtait pas au départ et à la mort des hommes.
    Non pas régression en tout, rien n’est jamais noir ou blanc , mais ce qui est gagné d’un côté est perdu de l’autre et il faudrait comme pour les médicaments peser le bénéfice par rapport aux inconvénients. Bravo pour le droit à l’indépendance par le travail mais c’est cher payé .

    Commentaire par Scaramouche — 18/03/2013 @ 15:01

  49. Ca c’est une vraie info : « Vendredi 15 mars 2013, à l’issue de deux semaines de négociations, les 193 États membres de l’ONU, surmontant leurs profondes divergences, se sont accordés sur une déclaration commune dénonçant les violences faites aux femmes et définissant un code de conduite pour les combattre. Ils ont surtout souligné, dans une déclaration solennelle de cette 57e session annuelle de la Commission sur le statut de la femme que la violence contre les femmes et les filles ne pouvait être justifiée « par aucune coutume, tradition ou considération religieuse. »
    Il est tout à fait remarquable de noter que certains pays comme l’Iran, la Libye, le Soudan ou d’autres pays musulmans à l’origine très réticents vis-à-vis de cette déclaration, ont tout de même accepté de la signer.
    Certains États n’ont cependant adopté ce texte que du bout des lèvres. L’Iran, l’Égypte, l’Arabie Saoudite, le Nigeria mais également le Honduras et le Vatican ont tenu à émettre des « réserves » qui soient officiellement consignées. Jusqu’à la dernière minute, ces États ont tenté d’introduire un amendement rédigé par l’Égypte pour que les recommandations de l’ONU ne s’appliquent pas si les lois, les coutumes ou des traditions religieuses d’un pays s’y opposent. Amendement qui a été rejeté. Nous pouvons évidemment remarquer que ces réserves relèvent essentiellement de pays musulmans ayant pour loi étatique la charia – ou s’apprêtant à l’adopter – loi reposant sur l’inégalité de la condition homme-femme comme fondement de la société. »
    http://sexologie.blog.lemonde.fr/2013/03/18/femmeshommes-un-nouvel-ordre-mondial/

    Commentaire par eczistenz — 18/03/2013 @ 15:16

  50. Dorine : il y a tout de même bien plus de monde qui a accès aux études, et à des études plus longues. Qu’on n’ai pas su quoi en faire pour un monde plus agréable, je suis bien d’accord, qu’on nous manipule depuis des siècles pour qu’on reste à notre place dans ce système, d’accord aussi.

    Commentaire par eczistenz — 18/03/2013 @ 15:38

  51. Puisque l’on parle d’orbite, pourquoi, alors qu’une comète passe dans notre ciel pour un unique passage (de toute sa vie à elle !), faut-il que les journalistes ne l’évoquent que pour dater l’élection du Pape ? C’est de la pure superstition !
    Je préfère Panstarrs.

    Commentaire par fultrix — 18/03/2013 @ 19:25

  52. @ fultrix

    Pour certains tout ce qui touche à la religion est sottise et superstition. Pour d’autres c’est transcendance et sublimation besoin d’ancrage et philosophie de vie.
    La foi ne se discute pas plus que l’amour, c’est un impondérable dont on n’est même pas responsable. Elle est tout ce qu’on voudra mais reste que ceux qui la possède ont une béquille qui les aide à avancer et les empêche parfois de tomber.
    Je ne sais pas ce qu’est ou qui est Panstarrs et ne porte aucun jugement sur la comète du pape .. mais l’image est jolie…quant aux superstitions depuis la nuit des temps elles sont les cousines de notre peur de la mort.

    Commentaire par Scaramouche — 19/03/2013 @ 05:50

  53. A ne pas manquer, je l’ai rencontrée, elle est épatante (mais j’ai loupé le reportage, il est accessible en replay dans l’interview : http://ragemag.fr/anne-nivat-je-veux-que-le-telespectateur-se-prenne-les-irakiens-en-pleine-gueule/

    Commentaire par laplumedaliocha — 19/03/2013 @ 23:28

  54. @ Scaramouche : pour savoir l’essentiel sur Panstarrs, je vous propose ce lien : http://histoiresnaturelles.wordpress.com/2013/03/19/panstarrs/
    Cela ne m’empêche pas de partager votre propos sur la religion.

    Commentaire par fultrix — 20/03/2013 @ 19:01


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :