La Plume d'Aliocha

22/01/2012

Et si l’on sauvait La Tribune ?

Voilà une initiative aussi originale qu’inattendue ! Le Un mystérieux directeur administratif et financier de La Tribune, Thierry Fortin, vient d’envoyer un communiqué de presse indiquant qu’il avait déposé au Tribunal de commerce une offre de reprise. Les juges consulaires se prononceront le 30 janvier prochain sur l’avenir du journal. Pour l’instant, il semble qu’aucune des trois autres offres n’envisage de conserver le quotidien papier.  Thierry Fortin quant à lui entend au contraire poursuivre la formule actuelle, à savoir un quotidien papier et un site Internet.  Et il appelle la toile à la rescousse en ouvrant un site dédié au sauvetage de La Tribune.

Son projet ? Voici un extrait du communiqué de presse qui en donne les grandes lignes :

« En s’appuyant sur la renommée de La Tribune et la qualité de ses journalistes, de l’ensemble de son équipe rédactionnelle et managériale, Thierry fortin a bâti un plan de reprise reposant sur trois fondamentaux, présentés comme suit :

                        I.         Pérenniser le journal la Tribune afin de :

  1. Soutenir  la liberté d’expression en France.
  2. Soutenir l’éducation économique et financière via cette presse.
  3. Sauvegarder l’ensemble des emplois du groupe (> 150)

                       II.         Développer le journal la Tribune :

  1. Offrir une information spécialisé, flexible et à forte  valeur ajoutée aux entreprises.
  2. Améliorer et dynamiser la commercialisation du Journal La Tribune.

                     III.         Rentabiliser rapidement le groupe :

  1. Lancement d’une offre d’abonnement « A VIE » pour recapitaliser le groupe et apurer son passif.
  2. Mise en place d’une gestion rigoureuse des dépenses du groupe.

 L’objectif de ce plan est d’assurer un retour à la rentabilité immédiate par l’augmentation du chiffre d’affaires associée à une maîtrise stricte des dépenses.

 Pour accompagner cette offre, la mise en place du site www.sauverlatribune.fr doit permettre de valider le business modèle et assurer ainsi le financement nécessaire pour finaliser ce projet.

 Sur le site sont ainsi proposées une formule simple et une option, disponibles immédiatement:

  1. Abonnement d’une durée illimitée « A VIE » à la Tribune du Web pour 1 000 € ttc.
  2. La livraison de la version papier chaque matin à domicile pour 200 € ttc par an.

L’objectif minimal initial du repreneur, condition de réussite du projet de reprise, est de recueillir 20 000 abonnés à cette offre d’abonnement d’une durée illimitée ».

Affaire à suivre…

Mise à jour 14h14 : Thierry Fortin n’est pas le DAF de La Tribune, contrairement à ce que j’ai indiqué par erreur. Le communiqué n’est pas clair, ce d’autant plus que le CV du candidat repreneur ne précise pas les entreprises où il a travaillé. Un confrère du journal vient de m’indiquer par téléphone qu’il avait lui aussi eu un doute en lisant le texte. A priori,  la rédaction a découvert cette offre ce matin.

Mise à jour 16h00 : ça s’agite à La Tribune, selon le CE, il y a des doutes sur le sérieux de l’offre. Le procureur de la République aurait été saisi. Je dis bien « aurait » car l’affaire semble de plus en plus bizarre. 

Propulsé par WordPress.com.