La Plume d'Aliocha

20/01/2012

L’info business bling bling

Filed under: Coup de griffe — laplumedaliocha @ 10:57
Tags: ,

Peuple d’internet, réjouis-toi ! Lundi, les anges du business t’offriront un nouveau site d’information tout droit importé de la patrie du journalisme d’investigation, du hamburger et des crises financières à répétition. Tu vas enfin goûter les délices de l’information, la vraie, avec la naissance du Huffington Post à la française. En principe, nous devrions entendre à cet instant précis une sonnerie de trompettes, mais c’est l’ennui avec l’écrit, on ne peut pas y glisser de son. Considérons donc que les trompettes ont résonné pour saluer l’événement. D’ailleurs, on peut y ajouter quelques roulements de tambours, ça ne coute rien.

Et comme un bonheur n’arrive jamais seul, c’est l’icône du journalisme TV des années 80 qui va en prendre la tête : Anne Sinclair. Les moins de 20 ans la connaissent à un autre titre, mais chut, ça c’est la vie privée. Et comme le dit l’idole des plus très jeunes dans l’interview accordée à l’hebdomadaire qui nourrit la femme moderne – Elle – « ça-ne-vous-re-gar-de-pas! » (prononcer en martelant les mots d’un air de maîtresse d’école en colère ). Elle explique aussi qu’elle n’est pas une sainte mais une femme libre. C’est marrant, tout ceci me rappelle des tubes des années 80. Tenez Sardou pas exemple qui attendait la femme qui ferait « bander la France », ou bien Cookie Dingler qui scandait « ne la laisse pas tomber, elle est si fragile, être une femme libérée, tu sais c’est pas si facile ». Bref, il faut lire l’excellent papier de Libé sur la nouvelle chef du nouveau site d’information pour se convaincre de l’incroyable pertinence du casting.

Je vous accorde qu’on aurait pu aussi choisir un journaliste spécialisé dans le web ou ayant au moins de solides connaissances de la chose, affichant par ailleurs un joli parcours professionnel et témoignant de qualités managériales incontestables (celui qui connait cet oiseau rare est prié de m’en communiquer le nom par mail d’urgence). On aurait pu. Mais cela aurait été d’un conventionnel affligeant. Faut pas s’étonner avec des idées pareilles que la presse souffre actuellement. Non, le casting de rêve c’est un nom connu (et Dieu sait que celui-ci l’est) et un carnet d’adresses long comme le bras, dixit Libération. Eh oui, être la femme d’un leader politique, c’est la clef aujourd’hui pour devenir une journaliste compétente. Evidemment, il y aura toujours des esprits mesquins et jaloux pour soulever la poussiéreuse question de l’éthique. Laissons-les patauger dans leurs rêves périmés. Si la morale présentait un intérêt quelconque dans le business, ça se saurait. Quoi ? Que dites-vous ? Le journalisme joue un rôle fondamental dans la démocratie et doit donc être soumis à une certaine éthique ? Vous retardez, mes amis, allons, vous ne voyez pas que la presse se meurt précisément à cause de ses principes ? Reprenons. J’ajouterais pour ma part que les yeux bleus pervenche ne gâchent rien et que le statut de femme mondialement humiliée donne à la chose la dimension d’un conte de fées moderne. Seulement voyez-vous, en disant cela, je ferais preuve d’une regrettable superficialité (oui, on vous propose une image, mais n’allez surtout pas commenter sur le terrain de l’image, on vous taxerait de misogynie ou autre forme de tare intellectuelle affligeante). Car la dame a du fond. Tenez, par exemple, elle trouve que le journalisme français est bien moins professionnel que son modèle américain (je vous avais prévenu, il ne faut jamais s’en tenir aux apparences, on peut être jolie et intelligente, si !). Elle pense aussi que la classe politique ne se renouvelle pas suffisamment en France. Certes, mais que dire alors de la classe médiatique…? Aïe, voici que le mauvais esprit me rattrape. Il est donc temps que je me taise. Vivement lundi !

Publicités

11 commentaires »

  1. Vous confirmez à chaque publication la validité de mon intérèt pour vos propos : nous vivons sous la domination d’une idéologie qui aurait été parfaite au temps de la collaboration : « saisir l’opportunité pour faire du fric, y a que ça de vrai, tout le reste est ringard ; vive la TENDANCE »

    Commentaire par popekmomek — 20/01/2012 @ 11:24

  2. Bah ! vous préféreriez la voir rester au coin du feu à repriser des chaussettes ?
    AS revient et va faire ce qu’elle sait faire. Peut-on le lui reprocher ? Par contre, on peut s’interroger sur la démarche des blogueurs volontaires pour servir de faire-valoir…

    Commentaire par Ginkgo — 20/01/2012 @ 14:36

  3. @Ginkgo : voui, voui, voui, s’cusez-moi, j’ai été prise d’un spasme passéiste témoignant d’une grave intoxication intellectuelle aux valeurs rétrogrades. Vive le pognon ! Qu’il pleuve du fric à foison ! Ouf, me voici revenue enfin à la raison. Les blogueurs volontaires ? Ben ils vont participer à la grande oeuvre d’information. Soyez cohérent, si c’est un bon truc, alors il est normal d’y participer avec enthousiasme. D’ailleurs, comme l’a dit Seb Musset, les blogueurs devraient même payer le Huff’post pour avoir l’insigne honneur de contribuer.

    Commentaire par laplumedaliocha — 20/01/2012 @ 14:43

  4. Moi je trouve que finalement Anne Sinclaire fait preuve d’une certaine mesure, voire même de modestie certaine :
    compte tenu de « l’affaire’ qui l’a propulsée au devant de la scène, si elle avait choisi de faire la couv de Voilà, Paris-match, ou mieux de Playboy ou d’un mag du même acabit, pour peu qu’elle apparaisse dans une tenue pleine de sous-entendus et de symboles subliminaux (par exemple affublée d’un tablier de femme de ménage Sofitel), c’est sûr que le buzz et les ventes auraient exploser !… 😉

    Commentaire par Oeil-du-sage — 20/01/2012 @ 15:15

  5. @Ginkgo : « on peut s’interroger sur la démarche des blogueurs volontaires pour servir de faire-valoir… »

    C’est pas simple l’internet : parmi les blogueurs, il y a les « faire-valoir » volontaires, les involontaires, ceux qui, au contraire, dénoncent volontairement ou involontairement,… mais tous, en matière d’internet, favorisent le buzz !
    Tenez, même Aliocha, en dépit de ses billets quelques fois piquants, fait le jeu de ce qu’elle dénonce ! (c’est le cas avec ce billet).

    Finalement, il n’y a que ceux qui ne disent rien et ne font rien, ces « non-bloggueurs » de l’ombre obscure et du silence assourdissant qui n’influencent personnes… Encore que, leur mutisme sur la toile en dit souvent très long !

    Commentaire par Oeil-du-sage — 20/01/2012 @ 15:49

  6. N’étant ni journaliste, ni expert en médias, je n’ai pas d’avis préconçu sur la qualité/l’intérêt de ce que produira ce site sans l’avoir vu. On jugera sur pièce.
    Le foisonnement actuel de l’offre d’informations en ligne est tel que, au delà de la notoriété de l’impétrante, il leur faudra de réelles qualités pour survivre au delà de la période de lancement.
    C’est la fréquentation du site dans la durée qui dira si « c’est un bon truc » (sic), et accessoirement qui fera « pleuv[oir] du fric à foison » (re-sic)

    Commentaire par Ginkgo — 20/01/2012 @ 15:54

  7. Petite-fille du galeriste Rosenberg, elle a de quoi mais pas immensément. La femme Diallo, et ceux qui la dirigent, lui ont coûté beaucoup d’argent. Elle va au charbon pour repriser les trous.

    Commentaire par Pirée — 20/01/2012 @ 17:26

  8. Si Le Monde était un cheval, on pourrait dire qu’il vient de donner un magistral coup de cul et que ça fait du bien : http://www.arretsurimagesMnet/vite-dit.php#12938
    Pendant ce temps, sur BFM TV ce matin, Dodo La Saumure (et non pas Dédé la rotule comme dit maman, mais c’est pas mal aussi comme surnom), donc Dodo La Saumure et sa charmante compagne confient que DSK a vraisemblablement été victime d’un piège à New-York. Ce n’est pas un homme violent, précise la compagne après avoir raconté qu’il l’avait un jour poursuivie aux toilettes avant de se rabattre sur « une jeune fille » professionnelle du sexe (c’est amusant, il n’y a plus que les putes qu’on appelle « jeunes filles » aujourd’hui, vous avez remarqué ?)

    Commentaire par laplumedaliocha — 21/01/2012 @ 13:44

  9. @aliocha :
    bonjour,
    pour l’article d’@si sur le Monde le lien est http://www.arretsurimages.net/vite.php?id=12941
    (pas de M mais un . et 12941 et non 12938)

    Commentaire par Paul — 21/01/2012 @ 17:25

  10. Dès que j’ai lu « mohair supérieure », j’ai deviné que l’article de Libé serait signé par ces adorables langue-de-putes de Garrigoberts.

    Assimiler l’affaire Dodo-al-soubrette et l’affauire Dreyfus : manque pas d’air, la mohair.

    Commentaire par athalouk — 23/01/2012 @ 13:47

  11. Commentaire pointu qui dit avec brio tout ce qu’il y a à dire sur la nomination d’Anne Sinclair au Huffington Post, et tout ce qu’il révèle de la dégénérescence systémique des media par peopolisation.
    Cette nomination est en effet un digest de tout ce qui est malade dans cet univers politico-médiatique impitoyable, et plus encore pitoyable où tout se fait par coups de com et effets casting, plus ici une louche de glamour people, plus une bonne rasade de titillage sexuel .
    Et bien sûr, on aurait pu banalement chercher un journaliste dont le nom n’aurait pas figuré dans la rubrique « scandales politico-sexuels » pendant 6 mois, qui ne serait pas une « femme de », un/e vrai professionnel, avec une vraie compétence politique au lieu d’une has been sortie du journalisme depuis des lustres (pour se consacrer à la carrière de son mari comme une bobonne des années 50, dont elle a maintenant l’allure d’ailleurs).
    Et qui lorsque elle était journaliste, a fait preuve d’une compétence professionnelle nettement moins inoubliable que le bleu de ses yeux .
    On aurait pu.

    Commentaire par Tayac — 23/01/2012 @ 17:00


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :