La Plume d'Aliocha

05/12/2011

Mon casting pour les présidentielles

Filed under: Coup de griffe — laplumedaliocha @ 18:07

Figurez-vous que j’en ai assez du journalisme économique.

Je vais me lancer dans le journalisme politique, c’est décidé. J’en ai ma claque de m’user les yeux à lire des mètres cube de documents, techniques à en pleurer, de peser le sens de chaque mot, d’interroger des spécialistes qui ne sont jamais d’accord entre eux pour tenter d’éclairer un tout petit bout de la crise qui menace de nous emporter. Tout ça pour des lecteurs initiés qui connaissent la situation bien mieux que moi, tandis que ceux que cela intéresserait pensent à tort que ce n’est pas leur problème. Tout bien considéré, je préfère errer dans les couloirs du pouvoir, prêter une oreille complice aux confidences sur qui couche avec qui, au propre comme au figuré, faire des pronostics sur les chances des uns et des autres, non pas à l’aune de leur programme, on va pas non plus se cogner ces sujets incompréhensibles, mais au regard de leurs amitiés, inimitiés, soutiens, et surtout de leur look.

Le look, ça c’est important. Décisif même ! Tenez par exemple, Eva Joly, elle n’a aucune chance aux présidentielles, mais alors vraiment aucune. Vous savez pourquoi ? Parce qu’elle porte des lunettes rouges, vous imaginez cela vous, des lunettes rouges ? Enfin, j’y croyais encore jusqu’à ce que Patrick Besson dans Le Point attire mon attention sur un défaut encore plus grave : elle a un accent. Si ! Et tenez vous bien, un accent étranger. Des lunettes et un accent, elle est foutue. Notez, il y en a un autre qui m’inquiète en tant que toute nouvelle journaliste politique, c’est Hollande. Il a trop maigri. Et puis je le trouve terne devant les caméras, timide dans ses discours, fade, quoi. C’est vrai qu’on a envie de le comparer à Babar et qu’il a des allures de capitaine de pédalo. Mais bon, compte-tenu de la position de Nicolas Sarkozy dans les sondages, il pourrait bien y arriver quand même. Vous voyez comme j’apprends vite, je me mets même aux sondages ! Un qui est complètement foutu en revanche, c’est ce pauvre Poutou. Vous savez, le candidat du NPA. Ah, celui-là il les cumule les défauts. A commencer par son nom. Bon les russes ont bien un Poutine, mais ce sont les russes, et puis le « ine » sonne bien, tandis que Poutou, on a envie de lui dire « un Poutou et au lit ». D’ailleurs chez Ruquier, on ne s’en est pas privé. En plus, il n’a aucun diplôme. Mais surtout, surtout,  il est mauvais à la télé. Enfin bien moins bon par exemple que Laurent Ruquier, qui d’ailleurs devrait se présenter. A l’inverse, Marine Le Pen agite de très méchantes idées mais elle est bien coiffée et elle met de l’ambiance dans les émissions. Du coup, je pense qu’elle a ses chances. Comme Mélenchon d’ailleurs. Bon, lui il n’a pas un look de jeune premier, ni même de vieux beau, mais quand il parle il se débrouille drôlement bien, il intéresse les gens, enfin je crois, parce qu’il n’est pas langue de bois et les gens aiment ça. Quand je dis les gens, je pense au public, c’est-à-dire à cette bande d’abrutis épais que je suis censée éclairer dans leur choix de vote. En plus il est proche d’eux. Mais bon, c’est vrai que sur le physique, j’ai un doute. Et Sarkozy ? brûlez-vous de me demander tant je vous ai convaincus de mes talents de journaliste politique. Eh bien Nicolas, je vais vous dire. Il est petit, nerveux, il porte des talonnettes et il agace le monde médiatique dans des proportions vertigineuses. N’empêche, je pense qu’il a encore toutes ses chances. Vous savez pourquoi ? Parce que les lunettes rouges d’Eva Joly, le poids de Hollande, les poutous de Poutou, le look de Mélenchon…

Voilà, je vous ai livré toute ma science de journaliste politique débutante. Enfin presque. Si j’ai le temps, je rédigerai une suite à ce billet. Je compte en effet demander leur avis aux astrologues et aux psychanalystes sur les chances de nos candidats. Histoire de vraiment approfondir mon sujet. Imaginez que l’on découvre un mauvais transit de Pluton dans le ciel de Marine Le Pen, ou un Oedipe mal résolu chez Hollande en conflit rétrograde avec sa Vénus en balance, ça serait intéressant, non ?

 

Advertisements

19 commentaires »

  1. Enfin ! : un article que tout le monde y peux comprendre !
    Merci madame la blonde journaliste ; ça c’est de la vrai démocratie !
    A quand les commentaires des maches de foute ?

    Commentaire par popekmomek — 05/12/2011 @ 18:46

  2. Vous n’exprimez là que trop bien le découragement, sinon même le désespoir, que suscite chez l’observateur lambda le paysage politique (intellectuello-médiatico-politique)français ces temps-ci…

    Commentaire par Denis Monod-Broca — 05/12/2011 @ 18:54

  3. Bien écrit , bien dit !! Mais que faire de tout çà ?
    Bisous tout de même à celui ou celle qui a pondu cet article. Qu’en pense les petites racailles, ils sont concernés, vous ne croyez pas? .

    Commentaire par salewa — 05/12/2011 @ 19:31

  4. Si ça doit nous valoir de temps en temps des billets de ce genre, je me consolerai d’entrer de nouveau en période électorale.

    Commentaire par Barbara — 05/12/2011 @ 19:44

  5. Bonsoir Aliocha,

    Enfin, ce blog va devenir intéressant -;). Pour la première partie, je vous colle un honnête 14/20. On sent que vous avez bien potassé le sujet et que vous avez compris les codes usuels de l’exercice. Pour autant, il manque la petite touche qui fera de vous une star mais il y a bon espoir. Je me permets de vous glisser quelques phrases utiles qui vous permettront, j’en suis sûr, de grimper au sommet de l’Olympe du journalisme politique.
    – après un grand rendez-vous style conférence de presse: l’avis de la majorité « un phare dans la nuit d’incompétence qui nous entoure »; l’avis de l’opposition « on se croirait dans un mauvais film de série B avec la prestation ratée de …. (là, rajouter un nom)
    – après un remaniement, les paroles du nouveau ministre : « Sachez que seul l’intérêt de la France va guider mon action, etc, etc,… »
    – pour un sommet international : »Je suis persuadé qu’à l’issue de ce sommet, nos deux (il peut y en avoir d’autres) pays vont trouver un terrain d’entente pour trouver une issue favorable à la crise sans renoncer à nos souverainetés respectives »
    – en cas de scandale (sexuel ou non) « Si cette campagne de calomnie ne cesse pas, je serai contraint de dévoiler l’attitude malsaine de mon adversaire lors de (autrefois, on pouvait parler de l’Occupation, maintenant, c’est un peu éloigné mais avoir eu de la sympathie pour les putschistes en Algérie fait toujours de l’effet ». Etc, etc, etc…
    Toujours sous-entendre, utiliser principalement le conditionnel (le ministre aurait déjeuné la semaine dernière secrètement avec…), sans oublier les phrases type « dans les milieux concernés, on connait bien … » sans en rajouter plus.

    Bon courage dans votre nouveau challenge. Bonne soirée.

    PS: Référence utile: « M. le ministre » de Binet, tome 1 et 2, édité chez Fluide Glacial

    Commentaire par H. — 05/12/2011 @ 19:44

  6. Ce serait parfait si vous n’aviez pas négligé de dénoncer quelque propos quelquechosophobe (au choix xéno- ; homo-; islamo-; judéo-; christiano-; ronaldo-; germano-; germanopratino- etc.) en précisant « nauséabond », forcément « nauséabond », et « qui nous rappelle les heures sombres de notre Histoire »…

    Mais ça viendra… Vous êtes bien partie !

    Commentaire par Physdémon — 05/12/2011 @ 21:27

  7. Non mais ça va pas !
    C’est une chose sérieuse ça Madame, une campagne Présidentielle !
    Tellement sérieuse que ça fait déjà près d’un an qu’on nous rabat les oreilles avec, et qu’on en a encore pour au moins 6 mois … sauf cataclisme économico-politique d’ici là !

    Donc je vous conseille l’excellent reportage qui vient tout juste de passer sur France 3 (accessible en « replay ») : Devenir Président et le rester.
    http://programmes.france3.fr/documentaires/index.php?page=doc&programme=docs-interdits&id_article=1994

    Ça devrait vous plaire : les (vrais) débuts de « Notre amie la Com' » dans le monde politique …
    😉

    Commentaire par Yves D — 06/12/2011 @ 00:28

  8. Désopilant ! Merci 🙂

    Commentaire par BN — 06/12/2011 @ 10:13

  9. Président Ciel 2012

    Le 15 avril 2012, le soir du premier tour des élections présidentielles, la France a vu trois candidats sortir du lot.
    J’ai bien dit trois et pas deux. C’est une première!
    Comique, tragique ou historique… c’est à vous d’apprécier.
    Trois candidats, ex aequo avec 33% chacun, c’est du jamais vu et seulement 1% pour tous les autres prétendants.
    Pour les amateurs de probabilités et encenseurs de statistiques, c’est la fin du monde ou l’inexplicable intervention d’une main invisible qui a distribué à une voix près la volonté du peuple de France en trois parts égales…33% chacune. D’où le nom attribué à ce premier tour : » les trois ânes »… par une agence de connotation.

    http://www.lejournaldepersonne.com/2011/11/president-ciel-2012/

    Commentaire par lejournaldepersonne — 06/12/2011 @ 11:15

  10. Si vous voulez faire du travail sérieux, il serait plus que temps d’entamer une analyse graphologique des écritures des différents candidats (concernant Hollande, il me semble qu’il faudrait faire un comparatif, avant/après régime, pour être tout à fait rigoureux).

    Commentaire par misssfw — 06/12/2011 @ 11:36

  11. Je vous sens amère, là, Aliocha. Drôle, mais amère.

    Commentaire par Anna Musarde — 06/12/2011 @ 15:07

  12. @misssfw : ne les provoquez pas malheureuse ! Autant j’ai l’espoir fou que ma caricature apparaisse comme telle, autant votre proposition risque d’être prise au sérieux 😉

    @Anna Musarde : si vous saviez…Ne dit-on pas que l’humour est la politesse du désespoir ? Sans aller jusque là, je crois que je suis dans un état d’esprit à la Beaumarchais.

    Commentaire par laplumedaliocha — 06/12/2011 @ 15:18

  13. Dans cet océan à la Savane de Papy Brossard, où la connerie alterne avec le vide, il y aurait bien déja deux ou trois choses assez particulières dans cette pré campagne, qui mériteraient qu’on s’y attarde un peu plus (enfin surtout les journalistes, quand vos confrères arriveront effectivement à nous parler un peu d’autre chose que de putes, de slips, et de Rolex). Et bientôt, de Julia. Faudrait les allumer un peu ces mauvais politicards (et pas seulement les obsédés sexuels en état de mort politique clinique).

    Je n’ai entendu qu’un journaliste (Charles VILLENEUVE peut-être, aux Grandes Voies d’Europe1), s’émouvoir du traitement politique et showbizeux scandaleux dont bénéficie Eva JOLY (son accent scandinave, donc boche, donc nazi; qui ne parlerait même pas français assez bien). Elle a dit, nonobstant son fort accent, et fait déja suffisamment de conneries. Est-il besoin de tartiner de ce populisme crétinisant, et faussement complice avec une France d’en bas? C’est excrémentiel pour citer l’un des auteurs de l’époque que cela lui a rappelé.

    Les grandes orgues de la crainte d’un réveil terrible et d’une instrumentalisation de la germanophobie en France: sans dék? Il y a tant de gens que ça dans le microcosme parigozien qui sont prêts à faire semblant de croire que ces veaux de provinciaux ont encore un vieux fond de ressentissement et de peur contre les méchants frisés, qu’ont embété DE FUNES et BOURVIL et égaré la 7°CIE?

    Commentaire par Grantumu — 06/12/2011 @ 18:03

  14. Les conseils d’Aliocha en matière politique sont bien plus précieux que ceux de Michel Onfray (ceci dit sans ironie aucune, la preuve avec simplement la note n° 3 : http://www.acrimed.org/article3712.html )

    Commentaire par Gilbert — 06/12/2011 @ 18:09

  15. @Gilbert : pour une fois que nous sommes d’accord 😉 Face à cette bande de débiles profond, aussi stupides que prétentieux (Onfray inclus), je n’avais qu’une envie, voter pour Philippe Poutou et leur faire mordre la poussière. C’était le seul qui avait de la classe dans cette émission pourrie.

    Commentaire par laplumedaliocha — 07/12/2011 @ 00:44

  16. Il n’est pas trop tard, Aliocha.

    Commentaire par kuk — 07/12/2011 @ 08:58

  17. @laplumedaliocha:

    Superbe! Lire ce billet me rappel pourquoi vous etes dans mon flux RSS. Je suis souvent en desaccord avec vous, mais vous demontrez une volonte de plonger dans les sujets techniques pour les apprendre, d’en discuter et de les expliquer sans cacher que vous ne savez pas tout. C’est rare, mais c’est precieux. C’est je vous l’avou la raison pour laquelle je ne lit plus la presse traditionelle. Trop d’articles sont des betises dans le genre que vous parodiez. Separer le bon du mauvais est trop long et difficile. A l’inverse, j’ai vous, autheuil, eolas, diners room, etc dans mon flux RSS. Quand je vois un post d’un d’entre vous, je sais que ce sera de bonne qualite.

    Commentaire par PrometheeFeu (@PrometheeFeu) — 07/12/2011 @ 19:43

  18. Félicitations pour cet éclair de génie.
    Pour cela je vous embrasse tant que c’est encore non contrôlé !

    Commentaire par Moon in the sky — 07/12/2011 @ 22:53

  19. […] sont soit experts soit de gauche bien engagée. Et cette presse de gauche est-elle d’ailleurs vraiment de gauche ? A-t-on vu Libération se fendre d’une une sur un appel à la fin de l’abattement […]

    Ping par Presse de gauche: je t’emmerde. « Les coulisses de Juan (Sarkofrance) — 14/12/2011 @ 23:26


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :