La Plume d'Aliocha

12/03/2011

Une pensée pour le Japon

Filed under: Brèves — laplumedaliocha @ 16:08

A ceux qui veulent vivre en direct les événements au Japon, je recommande sur Twitter de suivre SkyZeLimit, trader français expatrié à Nagoya.

En ce qui me concerne, je ne puis m’empêcher, en observant ce qui se passe minute par minute depuis hier, de penser à ceci :

Publicités

25 commentaires »

  1. SkyZeLimit, avec un S, comme Sky 😉

    Aliocha : Yep, corrigé, j’ai été trop vite.

    Commentaire par Fantômette — 12/03/2011 @ 18:19

  2. En ce qui me concerne, je ne puis m’empêcher de penser, à propos de l’accident nucléaire, que le destin, quel que soit sa force, n’y est pour rien.
    Et pour l’illustrer non pas avec de la « grande musique », mais avec une petite chanson, je vous propose celle-ci, d’un chanteur qui a eu un certain succès il y a une trentaine d’années :
    http://www.dailymotion.com/video/x2od06_les-centrales-castelhemis_news

    Commentaire par Gilbert — 12/03/2011 @ 18:29

  3. Ah, j’oubliais. Pour Verdi, je préfère infiniment, malgré le son daté, quelqu’un de plus idiomatique que le Ruskof :

    Commentaire par Gilbert — 12/03/2011 @ 18:35

  4. @Gilbert : vais les comparer attentivement, mais entre nous, ce chef d’orchestre russe complètement possédé m’enchante, comme le signale un commentaire sous you tube, il dirige avec tout son corps.

    Commentaire par laplumedaliocha — 12/03/2011 @ 23:22

  5. J’ai beau être (un peu) musicien, j’avoue que le langage gestuelle de ce chef d’orchestre m’est profondément abscons. (Et je ne parle même pas des mimiques et des roulements des yeux inquiétants)

    Il n’y a finalement que ce chef d’orchestre que j’arrive à peu près à suivre : http://www.youtube.com/watch?v=ayPxRa2UrPo

    Commentaire par Oeil du sage — 13/03/2011 @ 11:07

  6. Pour moi qui suis musicien amateur d’orchestre et qui travaille avec différents chefs, ce doit être un véritable plaisir d’avoir un tel chef face à soi… mais à bien y regarder, qu’est ce qui fait sa force et son talent??? n’est ce pas toutes ces petites mains, tout ce petit peuple qui tout comme lui force ce destin et le dépasse…
    Merci et bon dimanche

    Commentaire par Olivier — 13/03/2011 @ 11:56

  7. Par contre c’est bien la première fois que je vois un chef diriger son orchestre avec un cure-dent !

    Commentaire par Oeil du sage — 13/03/2011 @ 12:54

  8. Le séisme des cœurs

    Je vous parle de fraternité
    Et vous me renvoyez à la dure réalité
    Aux plaques tectoniques
    de notre écorce cérébrale…
    Aux tremblements des peurs
    Et au déferlement des pleurs
    Et la terre continue de trembler et de nous faire trembler…
    Et un beau jour… ou peut-être une nuit… on décide de ne plus trembler… et on se met à bouger…
    à prendre le large au lieu de subir les vagues successives de cette nature imbécile…
    Oui…oui on ne peut pas changer les lois de la science physique mais on peut changer de politique…
    parce que là, il ne s’agit plus de science mais de conscience…
    cette petite flamme qui tremble et qu’aucun vent ne peut éteindre…
    ma conscience politique… qui voudrait avant de mourir assister à l’éveil d’une autre conscience…
    d’autres consciences, à une sorte d’effervescence… vive la révolution des consciences.

    http://www.lejournaldepersonne.com/2011/03/seisme/

    Commentaire par le journal de personne — 13/03/2011 @ 16:52

  9. Bonsoir Aliocha,

    Je me vois malheureusement contrainte de hors-sujeter, ce qui n’est pas dans mes habitudes, mais l’information m’avait échappé, entre les révolutions, les fuites nucléaires, les guerres civiles, les tremblements de terre et les raz-de-marée (on a un début d’année chargé, non? Enfin, moi, je trouve) : vous avez vu ça?

    Commentaire par Fantômette — 13/03/2011 @ 19:20

  10. et moi, en fan de télé…

    Commentaire par Vincent — 13/03/2011 @ 22:25

  11. zut la video est pas passé

    Commentaire par Vincent — 13/03/2011 @ 22:25

  12. Chère hôtesse, un gros HS mais tellement succulent…

    http://www.franceculture.com/emission-la-chronique-de-philippe-meyer-chronique-de-philippe-meyer-2011-03-14.html

    ou du journalisme enseigné en école hotelière…

    Commentaire par araok — 14/03/2011 @ 10:23

  13. Visiblement, la musique classique a donné à chacun des émotions inoubliables:

    Quelques jours après le drame de Beslan, la pathétique de Tchaikovsky et le plus sombre concerto de Rachmaninov se trouvaient au programme d’un concert de Gergiev. Cette coïncidence troublante ne désarma pas le chef d’origine ossète, qui avait mis dans l’interprétation une douleur qui faisait écho à ce qu’il ressentait alors. Ses yeux étaient mouillés de larmes à peine contenues.

    Commentaire par Switz — 14/03/2011 @ 10:44

  14. @Fantomette, post 9
    (désolé de continuer à hors-sujeter, mais c’est pas moi qu’a commencé).

    « Le député Bernard Carayon, … , a déposé une proposition de loi qui condamne de 3 ans d’emprisonnement le fait de divulguer des « informations économiques » qu’une entreprise souhaite garder secrètes ».

    C’est amusant et singulier lorsqu’on sait que les infos secrètes divulguées proviennent en général de l’intérieur.

    Ne va-t-on pas vers une loi comparable à la prostitution et au proxénétisme :

    – Si un salarié divulgue une info hors de son entreprise c’est répréhensible, une sorte de racolage en somme. (qui est d’ailleurs déjà répréhensible).

    – Si un journaliste publie une infos secrète qu’on lui a proposé ou donné : il ne fait que son métier, il est client.

    La situation délicate c’est si un journaliste tente de soudoyer un salarié pour obtenir une info, car c’est du racolage. Maintenant, si il annonce « Quelqu’un a-t-il des infos sur cette affaire ? Je suis acheteur… ».
    Est-ce une tentative de racolage ou de corruption ?

    Commentaire par Oeil du sage — 15/03/2011 @ 10:02

  15. Curieusement, en voyant les images de l’empire du soleil levant en train de s’écrouler, j’ai davantage pensé à Akira qu’à Verdi.

    Commentaire par misssfw — 15/03/2011 @ 12:32

  16. Akira qui était justement une représentation de la peur du nucléaire qui a imprégné la culture japonaise depuis la Seconde Guerre Mondiale, et qu’on retrouve dans bon nombre de leurs fictions.

    Commentaire par Kirawea — 15/03/2011 @ 13:49

  17. @ misssfw (l’angoisse avec votre pseudo, c’est d’oublier un s : miss for work cela peut être source de malentendus)

    Bien vu, la référence à Akira.

    Toujours dans le registre cinéma, mais avec un lointain rapport : l’inoubliable Pluie noire (kuroi ame) de Shohei Imamura

    Commentaire par Ferdydurke — 15/03/2011 @ 14:38

  18. Toujours au cinéma. Un des « rêves » tiré du film éponyme d’Akira Kurosawa : l’éruption du Mont Fuji provoque l’explosion d’une centrale nucléaire et l’émission d’un nuage de particules radioactives.

    Dans le rêve suivant apparaissent les « démons » nés de la contamination…

    Commentaire par Ferdydurke — 15/03/2011 @ 21:07

  19. @ Freddydurke : ne vous angoissez pas inutilement, mon pseudo n’évoque ni le travail, ni la sécurité. Les acronymes anglo-saxons sont pleins de ressources.

    Je voudrais citer aussi L’oiseau-bonheur, dessin animé franco-japonais beaucoup moins connu, dont le message résonne encore plus tristement depuis quelques jours.

    http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=27932.html

    Commentaire par misssfw — 16/03/2011 @ 08:55

  20. @ misssfw (So Fucking What ? Comme le film ?)

    Oui, c’est un très beau dessin animé, d’ailleurs assez proche de l’univers de Miyazaki.

    Sur le thème « les Japonais et l’apocalypse » Libé a réalisé un petit montage de scènes de japanimes.

    Commentaire par Ferdydurke — 16/03/2011 @ 18:11

  21. Il a bon dos le destin parfois.
    Pour l’aspect naturel du cataclysme, certes, malheur imprévisible. Je ne sais pas s’il y a lieu de parler de destin.

    En revanche pour le pays d’Hiroshima et Nagasaki on est tenté de céder à l’idée de destin quand de gravissimes fuites radioactives sont annoncées.
    Mais la part de responsabilité humaine est en cause, de ce côté.

    Je ne crois qu’on puisse invoquer le destin pour la catastrophe nucléaire, alors que sont publiées de diverses parts, les informations concernant le manque de précaution et la sécurisation tout à fait insuffisantes des centrales en cas de séismes de forte amplitude de la part de la société privée gestionnaire Tepco, dont fautes diverses et malhonnêtetés (falsification de données concernant la sécurité) avaient déjà provoqué un grand scandale au Japon par le passé.

    Les risques et la fragilité des systèmes de protections, les manquements à la sécurité en cas de séismes majeurs étaient connus. Ils avaient été énoncés et dénoncés de diverses sources, dont des experts japonais en sismologie. Ce qu’il eut fallu faire pour sécuriser les sites, de même. Les pouvoirs publics étaient prévenus, mais les affaires sont les affaires et la filière nucléaire passe avant tout. En tout cas les responsables politiques japonais ont plié devant le lobby nucléaire, malgré le passé douteux de Tepco.

    C’est ce que j’ai lu et c’est ainsi que je l’ai rapporté dans ma petite épicerie.

    Commentaire par alithia — 16/03/2011 @ 20:51

  22. @Ferdydurke (désolée d’avoir, en d’involontaires représailles, écorché votre pseudonyme). Al. 1 : exactly.

    Commentaire par misssfw — 16/03/2011 @ 21:47

  23. Un peu HS, quoi que…

    Sur les 25 derniers séismes les plus meurtriers il est curieux de noter que 5 (20%) ont eu lieu la dernière semaine de décembre, notamment le 25 et le 26.
    Qu’en conclure?
    Sûrement rien.
    Dieu joue-t-il aux dés? Et ceux-ci sont-ils pipés?
    Je sors sur la pointe des pieds…

    On trouvera la liste des séismes:
    http://fr.wikipedia.org/wiki/S%C3%A9isme

    Commentaire par araok — 16/03/2011 @ 21:53

  24. J’ai uune amie à Tokyo, française interprête et traductrice mariée à un entrepreneur de là-bas qui a travaillé dur trop dur pour ne pas avoir l’idée de quitter son entreprise..
    Pour aller où et pour quoi ?

    Elle me cite cette petite phrase:
    « le vers de terre grimpe sur le cheval et s’y tient »

    (Ce n’est pas japonais, mais tiré de « Claudine à l’école » de notre Colette mais c’est exactement à l’image de ce peuple tenace, courageux et pudique.)

    Commentaire par scaramouche — 18/03/2011 @ 13:19

  25. Tiré de Colette?

    j’ai trouvé: « L’excrément monte à cheval, et encore il s’y tient !  »

    Euh…

    Commentaire par tschok — 30/03/2011 @ 18:37


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :