La Plume d'Aliocha

30/01/2011

La pétition

Filed under: Affaire Kerviel — laplumedaliocha @ 22:33

L’actualité est une garce. La pire des garces. Elle s’empare de vous, de gré ou de force, et vous propulse sur le devant de la scène. Elle vous poursuit durant des semaines, voire des mois, elle n’a d’yeux que pour vous, c’est une maitresse passionnée et exclusive, parfois généreuse et parfois mortelle, voire les deux successivement.

Et puis un jour, plus rien.

Le silence absolu.

Assourdissant.

L’actualité vous a plaqué pour quelqu’un d’autre. Je songeais à cela en visitant le site créé il y a un mois pour soutenir Jérôme Kerviel. Je ne sais pas vous, mais moi j’ai horreur des comités de soutien et plus encore des pétitions. Je ne crois guère au pouvoir des protestations collectives sous forme de signatures. Signer pour quoi ? Changer le cours de la justice ? Allons donc…Et puis j’ai pensé qu’au fond, une signature, c’était quand même un réconfort pour celui qui la recevait. Un témoignage d’engagement, pour celui qui la donne, souvent le seul geste possible. Et que beaucoup de signatures pouvaient faire du bruit, attirer l’attention. Allez savoir. Toujours est-il qu’à l’heure où j’écris, la pétition pour Jérôme Kerviel n’a recueilli que 156 signatures. Des millions de gens se sont indignés, et seulement 156 ont fait un geste. Je gage que si elle avait été lancée au plus fort de l’affaire, il y en aurait eu plus, beaucoup plus.

Seulement voilà, quand les médias se taisent, le public oublie. Ou plus exactement, il regarde ailleurs, là où on lui dit de regarder.

Faites donc une recherche Google sur « Kerviel », et vous verrez. C’est parce que Kerviel est presque devenu un nom commun, en tout cas une sorte de mythe, que l’on trouve encore ici et là un article le mentionnant, le plus souvent d’ailleurs de manière incidente, pour parler de la crise, résumer les grands événements de 2010 ou faire allusion à un excès quelconque.

C’est le jeu. Un jeu cruel. A notre époque, celui qui n’existe pas médiatiquement n’existe pas tout court.

Sauf qu’Internet peut tout changer, dit-on.

Chiche ?

Publicités

71 commentaires »

  1. L’actualité est une garce… vous avez bien raison.

    [HS]

    😥

    [/HS]

    Aliocha : mince alors, je me disais et hop, un billet garanti sans érotisme. Rien qui puisse agiter Ferdy. Et puis non, voilà que je dérape sur la métaphore dès la première ligne. Bon sang de bonsoir, Ferdy, je ne peux même pas vous engueuler, quelle misère….Mais quel bonheur aussi que cette série !

    Commentaire par Ferdydurke — 31/01/2011 @ 09:37

  2. @Ferdy : tiens au fait, vous qui êtes un cinéphile averti, vous pensez quoi de Sacha Baron Cohen ? J’ai vu Brüno samedi et je crois que je n’avais pas ri comme ça depuis…Borat.

    Commentaire par laplumedaliocha — 31/01/2011 @ 10:31

  3. Bonjour Aliocha

    tu écris « Signer pour quoi ? Changer le cours de la justice ? » …parce que c’est notre devoir de citoyen de manifester par tous les moyens qu’il nous est donné. Nous avons la chance de pouvoir le faire, ce n’est pas le cas dans tous les pays. Et oui grâce à certaines pétitions nous avons pu changer le cours des évènements… exemple récent la lapidation de Sakineh, le massacré des thons, fermeture de refuge à animaux non conforme, et plus efficacement, les pétitions ont un vrai poids politique.

    Oui je suis d’accord avec toi, quand je vois comment certains artistes (Laurent Gatz par exemple pour ne pas le nommer) a du mal à percer , se faire ouvrir les portes des radios et télévisions, le net est le seul moyen de faire sa propre promotion et tenter de faire passer des messages de communication.

    Les médias vont reparler des otages français après demain pour leurs 400 journées dans les mains des talibans …et moi aussi !!!

    Aliocha : eh bien voyons si Internet a plus de mémoire que les médias dits traditionnels. Les journalistes retenus en Afghanistan ont le soutien des médias traditionnels, résultat, plus de 6000 signatures…mais il est vrai que la pétition est beaucoup plus ancienne. En même temps, le public est moins mobilisé qu’il ne l’a été sur l’affaire JK. Compliqué tout ça. Non ?

    Commentaire par Crikette Guilimaux — 31/01/2011 @ 11:33

  4. @ Aliocha

    Pas encore vue Brüno (je n’y manquerai pas, vu le sujet, mais en ce moment je revois des films d’horreur asiatiques, en particulier de Corée du Sud) mais j’aime beaucoup Sacha Baron Cohen et son côté montypythonesque.

    Quel bonheur que The Persuaders, en effet. Avec The Avengers (en N&B et en VOSTF dans l’émission Continentales d’Alex Taylor), c’est la série qui m’a toujours fait dévaler les escaliers quatre à quatre dès la première note ! Elles sont sans aucun doute pour quelque chose dans mon tempérament 😉

    Notez que je ne suis pas trop hors-sujet, il y a après tout un financier dans la série.

    Et surtout, le thème composé par le désormais regretté John Barry…

    PS : L’érotisme c’est moi qui me charge d’en trouver, n’oubliez pas… The Persuaders n’en manque d’ailleurs pas.

    Aliocha : ça me rappelle une nuit de folie estudiantine au Grand Rex pour un festival d’horreur du film asiatique justement. Ce qui était intéressant, c’était de découvrir qu’il n’avaient pas peur des mêmes choses que nous. Je me souviens notamment d’un film projeté tard dans la nuit qui mettait en scène des chats. Même pas peur ! Sur Amicalement vôtre et votre caractère, il faut surveiller votre insconscient chez Ferdy. Le lien entre le postérieur mythique du générique, nos deux dragueurs invétérés et mon attaque sur les garces m’avait sauté aux yeux, pas à vous ? 😉 Quant à Baron Cohen, je le trouve à la frontière du reportage, c’est ça qui m’intéresse, en plus naturellement de son humour totalement décapant.

    Commentaire par Ferdydurke — 31/01/2011 @ 11:39

  5. oups… Pas encore vue

    Commentaire par Ferdydurke — 31/01/2011 @ 11:41

  6. est-ce que la réalité n’est pas plus simple: seuls 156 personnes dans le monde ont entendus parler de cette pétition

    franchement faites une enquête dans votre entourage

    Aliocha : d’abord, il y a tous les bretons de France et de l’étranger, ça fait plus que 156 personnes 😉 ensuite, si on n’en a pas entendu parler c’est que peu d’articles ont été écrits sur son lancement, lequel est intervenu alors que l’affaire ne faisait plus la Une depuis longtemps. Je crains qu’on ne reproche un peu à tort aux médias d’avoir la mémoire courte. Le public est au moins aussi avide que les journalistes de nouveautés. Et le public aussi a la mémoire courte. Mais j’attends avec impatience qu’on me montre que j’ai tort….

    Commentaire par fredo — 31/01/2011 @ 12:09

  7. Le tourbillon de l’actualité, même décoiffante, ne saurait altérer la défense d’une noble cause et la persistance d’un soutien à octroyer sans faille temporelle.

    Il est des cas qui le méritent.

    Vous, dont les billets ne sont pas compostables, n’entendez-vous donc point lever sur Internet jusqu’à plus soif la bannière rugissante de votre indignation face à l’odieuse persécution dont un professionnel itinérant du droit et des médias vient récemment d’être le martyr ?

    http://actu.trains-et-trainz.fr/2011/01/27/altercation-entre-me-collard-et-une-controleuse-de-la-sncf-dans-un-tgv/

    Aliocha : Ah, le compostage SNCF. « Serrez à gauche », « retournez votre billet », « serrez à gauche », « retournez votre billet », et encore, ça c’est quand on est presque conforme aux attentes de la capricieuse machine, parce que sinon, elle ne vous oppose qu’un silence méprisant et buté. Tandis que la file derrière vous s’allonge et que les rares usagers/clients qui n’ont pas ces difficultés vous prennent pour une gourde absolue, surtout quand vous être blonde. Un jour viendra où la chère machine se prendra un bon coup de pied dans les rotules tellement elle m’agace. A mon avis, même Ferdy n’arriverait pas apprivoiser pareille chieuse 😉

    Commentaire par Goloubchik — 31/01/2011 @ 13:57

  8. Oh merde!

    Le compostage (la validation) des titres de transport de la SNCF devient une épreuve olympique que la SNCF elle-même néglige.

    Et sur cette première injustice, réservée aux voyageurs honnêtes, on se propose d’en rajouter une deuxième: la façon dont on peut priver de recours une partie à un contrat nommé (le contrat de transport fait partie des contrats dits « nommés »).

    Marchandisation oblige, la validation du titre de transport, pierre angulaire du contrat du même nom, est devenue si aléatoire que la SNCF de trouve fort dépourvue quand il s’agit d’assurer une qualité de service.

    Collard est un sale con prétentieux. Mais n’empêche que la SNCF lui a promis une qualité de prestations que, comme d’hab, elle ne tient pas.

    Tant pis pour elle: elle aura affaire à un sale con sur-entrainé à faire chier des administrations.

    Louons Collard. Il nous défend.

    Inch Allah.

    Il y a un moment où on se rend tous compte que le service ne vaut pas ce qu’il coûte. La SNCF en est là.

    A la base, c’était un service public. C’est devenu une entreprise privée en position dominante, avec notre pognon et la fiabilité en moins.

    Elle choisit quand son camp la SNCF?

    Aliocha : Hum, si c’est Collard qui défend les usagers sur ce coups-là…oui enfin bref.

    Commentaire par tschok — 31/01/2011 @ 14:39

  9. Je ne vois pas en quoi internet changerait quoi que ce soit à la nature humaine. Vous le dites vous-même, « le public aussi a la mémoire courte ».

    Ça n’est pas (ou du moins, pas uniquement) une question de ce dont parlent les médias. Par nature, on s’intéresse aux choses nouvelles, aux choses qui changent. Une situation qui n’évolue pas, aussi révoltante ou difficile soit-elle, on s’y habitue et il faut quelque chose de spécial, un déclic, pour les faire changer (voyez l’Égypte, c’est un bon exemple où les gens s’accommodaient de la situation jusqu’à ce que « quelque chose » les fasse bouger). Pourquoi en serait-il autrement avec internet ?

    Oui, il y a une mémoire des choses passées plus facilement accessible grâce à internet (c’est le revers positif de la médaille dont l’autre face recouvre les discussions sur le droit à l’oubli…), mais si le sujet n’intéresse plus les gens, qu’il existe 100 millions de pages web sur le sujet ne changera rien : personne n’ira lire ces pages, personne ne se mobilisera. Pourquoi devrait-il en être autrement ?

    Aliocha : Pourquoi ça devrait changer ? Mais parce que entre le 5 octobre et aujourd’hui rien n’a changé pour Kerviel excepté le niveau d’attention qu’on lui porte. Il doit toujours 4,9 milliards à la banque et il encourt toujours trois ans de prison ferme. Il ne faut pas avoir fait des études poussées de psychologie pour comprendre que le soutien du public n’est pas de trop quand on est dans une panade pareille. Surtout quand on l’a eu ce soutien et qu’on le perd pour des raisons irrationnelles, parce que le sujet n’est plus à la mode, que tout le monde pense à autre chose etc. Je ne critique pas, c’est normal, je m’indigne, parce que c’est injuste, parce que l’inconstance, c’est irritant.

    Commentaire par Rémi — 31/01/2011 @ 14:42

  10. @remi : esprit d’escalier. Je pensais moins à la mémoire d’Internet qu’au fait que ce média ouvert à tous échappe aux lois du fameux agenda médiatique c’est-à-dire la capacité d’une poignée de professionnel de décider ce qui est important de ce qui ne l’est pas, de trier l’information et de focaliser l’attention sur une poignée de sujets au détriment des autres. Je pensais aussi à son esprit rebelle, apte à se saisir de causes et à les défendre. Je pensais à son côté populaire au sens noble du terme, naturellement plus du côté du salarié que de la grande banque. Je pensais encore à son côté Nouveau monde, plus juste, plus démocratique, critiquant les excès de « l’ancien monde » et donc notamment de la finance. Mais je rêvais sans doute….Un média fonctionnera toujours comme un média, l’actu, le buzz, le facile, le racoleur, les effets de mode, les distorsions de regard, la capacité même là d’une poignée d’individu de faire l’agenda du web. Amusant, non, comme le nouveau monde ressemble à l’ancien ?

    Commentaire par laplumedaliocha — 31/01/2011 @ 15:25

  11. @ Aliocha et Tschok : je vous trouve ‘ach’ment durs avec Collard. Je l’ai eu une fois dans un dossier, et je l’ai trouvé charmant : n’est jamais venu à un acte, n’a jamais demandé une copie du dossier, et ne m’a jamais déposé la moindre demande de quoique ce soit….avant de se faire débarquer. Nickel chrome, le Collard.

    Aliocha : La vache, ça tue ! Vous avez mangé quoi ce matin, Jalmad ? C’est la cigarette qui vous manque ?

    Commentaire par Jalmad — 31/01/2011 @ 15:26

  12. Aliocha,

    Je comprends votre indignation face à cet oubli, ou au minimum face à cette inconstance (parce qu’on pourrait aussi se demander si ce qui est injuste est l’oubli actuel, ou au contraire l’énorme médiatisation passée. Certes, la somme est énorme mais je crois que la SoGé a dit qu’elle ne la demanderait pas, donc au final si on s’intéresse au pauvre salarié, le bilan n’est guère différent de bien d’autres dont la carrière est brisée suite à une faute/erreur/conflit avec leur patron… Je me fais l’avocat du diable, là, je sais que j’exagère… n’empêche, comme vous le dites, Kerviel n’est plus un nom propre mais un symbole et ce qui a intéressé dans l’affaire n’a à mon avais jamais vraiment été l’individu, mais le symbole).

    Mais je ne suis pas sûr de comprendre pourquoi vous espérez qu’internet change quoi que ce soit à ça. Pour moi, cet oubli n’est pas lié à un manque de place dans les journaux (manque de place auquel l’espace infini d’internet serait une solution), mais tout simplement à l’intérêt du public. Pour moi, tant que rien de nouveau n’arrivera, J. Kerviel n’attirera plus l’attention, dans les journaux comme sur internet. Je ne crois pas qu’internet puisse changer la nature humaine.

    Aliocha : nous y sommes. Les journaux ne font en effet que répondre à une attente du public. Mais il se trouve qu’on leur reproche souvent cette inconstance, cette absence de droit de suite, comme s’ils en étaient responsables. Alors j’aime bien vérifier de temps en temps que le public est partie intégrante du système médiatique 😉

    Commentaire par Rémi — 31/01/2011 @ 15:32

  13. M. Kerviel aurait beaucoup plus de signatures sur sa pétiton s’il avait un compte twitter. 😉

    Aliocha : ça c’est un coup bas 😉 qu’est-ce que vous attendez pour nous mobiliser les foules via twitter, le temps que j’y débarque ?

    Commentaire par Opération Aliocha sur Twitter en 2011 — 31/01/2011 @ 15:32

  14. @ Aliocha, par la fenêtre (j’ai vu votre réponse de l’escalier au moment où ma réponse est apparue… désolé…) :

    Je comprends mieux vos réflexions sur l’esprit rebelle ou le côté plus populaire. Effectivement, je n’avais pas vraiment ça en tête et après tout, je peux imaginer qu’une campagne populaire grossisse petit à petit pour propager cette pétition (ou une autre forme d’intérêt). Mais je crois quand même que votre conclusion est juste, à ceci près que là où vous voyez le fonctionnement d’un média, j’y vois d’abord la nature humaine (dont le médias ne sont que le reflet).

    Commentaire par Rémi — 31/01/2011 @ 15:38

  15. C’est amusant, à force de se croiser en répondant à l’avant dernier message de l’autre, on a atteint à peu près la même conclusion !

    Bon, je m’arrête et je vais bosser un peu, je ne suis pas payé à me rouler dans la Danette, moi. 😉

    Commentaire par Rémi — 31/01/2011 @ 15:40

  16. @ Aliocha : pour l’instant je mobilise les twittos à propos de votre adhésion à Twitter, Kerviel peut attendre.

    Aliocha : Faites-moi un buzz sur Kerviel et promis, juré, craché, j’ouvre un compte Twitter.

    Commentaire par Opération Aliocha sur Twitter en 2011 — 31/01/2011 @ 15:53

  17. Bon, la pétition compte 4 nouvelles signatures. Ce billet a été repris sur Marianne 2. Allons, amis lecteurs, il a besoin de soutien le petit breton. C’est le moment pour la toile de montrer ce qu’elle sait faire…La finance, elle est virtuelle, elle s’en fout des critiques, ça lui en touche une sans faire bouger l’autre comme disait Chirac quand il était en forme. Mais l’ancien trader lui, c’est un homme bien réel qui a besoin de témoignages et d’encouragements.

    Commentaire par laplumedaliocha — 31/01/2011 @ 15:56

  18. Bonjour Aliocha, vous auriez flashé sur Kerviel ???

    Aliocha : j’ai flashé sur l’affaire dès le 24 janvier 2008 au matin, Hub. Et il se trouve que j’ai de la suite dans les idées, malgré les mauvais réflexes liés à mon métier. Je continue de penser que ce dossier est capital, même s’il est provisoirement aux oubliettes. Et je suis attentive à l’aspect humain parce que depuis que j’ai assisté au procès, Kerviel n’est plus une image de papier glacé.

    Commentaire par Hub — 31/01/2011 @ 16:04

  19. @ Aliocha : que nenni, VOUS venez sur Twitter et VOUS créez un buzz pour Kerviel. 😉

    Aliocha : Ferdy ! Sortez de ce corps immédiatement !

    Commentaire par Opération Aliocha sur Twitter en 2011 — 31/01/2011 @ 16:23

  20. Bon j’ai fait un double effort (ce qui est très rare chez moi) :

    – J’ai signé la pétition,
    – J’ai fait un twest signalant la pétition.

    Vous n’avez strictement plus aucune excuse pour différer votre arrivée sur Twitter. 😀

    Aliocha : hum, j’ai dit un buzz, pas une tempête dans un pot de Danette vide 😉 Mais bon, vous y êtes presque….

    Commentaire par Opération Aliocha sur Twitter en 2011 — 31/01/2011 @ 16:28

  21. Quoi, une tempête dans un pot de danette? J’ai tout de même 51 followers, moi, je suis un twitter influent! Non, mais!

    Aliocha : je vous taquinais.

    Commentaire par Opération Aliocha sur Twitter en 2011 — 31/01/2011 @ 16:48

  22. OPA sur twitter 2011,

    Chuis comme Me Mô: j’ai dit au grand génie de la montagne, avant d’être parachuté dans cette vallée de larmes et de souffrances, que j’étais un idiot informatique (ce qui ne m’empêche nullement de me retrouver au cul de l’ordi à secouer les connex pour voir si tout le reste marche).

    Mais si on se marre, ça change la donne.

    J’ai saisi le concept mais c’est les boutons qui me manquent.

    Gros, les boutons. Et fluo aussi.

    Commentaire par tschok — 31/01/2011 @ 17:25

  23. Aliocha et Jalmad

    Collard est un confrère, merde! En deux mots. Ca se respecte!

    Et vous Jalmad: qui vous dit qu’un avocat qui ne fait rien ne fait réellement rien? Hum? N’est ce pas le moment où un avocat ressemble à un magistrat? L’économie judiciaire poussée à son paroxisme? L’élégance suprême, quoi.

    C’est ce qui permet à un Collard d’espérer devenir un Jean Denis Bredin. Bon, évidemment faut pas prendre le TGV, ça rend vulgaire.

    Aliocha : Sarkozy aussi est un de vos confrères si je ne m’abuse. Puisque vous êtes lancé dans les grandes causes indéfendables, on vous écoute !

    Commentaire par tschok — 31/01/2011 @ 17:34

  24. @ Hub,

    Ne vous laissez pas faire! Elle a flashé sur Kerviel. Vraiment. Sa machine à représentations mentales catho, de droite et branchée sur la littérature russe s’est mise à fonctionner à plein régime.

    Elle aurait été un char leclerc noyé dans un trou de goudron, avec 1.500 CV sous le capot, de la merde, oui. elle serait restée collée au fond du trou comme un fossile, candidat pour la grande galerie de l’évolution, papillon épinglé par Yves Coppens, ou ses sbires en blouse blanche, dans leurs boîtes à collection.

    Elle s’est envolée comme un cormoran en laissant le goudron derrière elle. Depuis, on la chasse. Mais on suit les taches. On l’aura!

    (c’est pour ça qu’elle n’aime pas le pétrole)

    (si, si)

    (travaillez là sur ce thème, vous verrez)

    Aliocha : faudra que vous m’expliquiez comment vous pouvez me faire rire alors que je comprends rien à ce que vous dites.

    Commentaire par tschok — 31/01/2011 @ 17:46

  25. Sarko a pris le TGV?

    Pourquoi pas le RER pendant qu’on y est?!

    Air Foire One, Cormoran.

    Même d’occaze. Mais pas un waggon où vous et moi on pose notre cul sur des banquettes. Allons, allons!

    Aliocha : écrasez donc le truc que vous êtes en train de fumer, c’est pas bon pour vous 😉 Quand on commence à voir Sarko déguisé en cormoran sur les banquettes du RER, c’est qu’il y a un problème.

    Commentaire par tschok — 31/01/2011 @ 17:49

  26. Le talent.

    Ca s’explique pas. Ca se jouit.

    Aliocha : Taisez-vous malheureux, jouir est un mot proscrit sur ce blog, ça agite trop Ferdy.

    Commentaire par tschok — 31/01/2011 @ 17:50

  27. Le truc que je fume a cours légal, c’est du tabac.

    Et jouir n’est pas un mot de malheureux.

    Je veux bien lire la littérature russe, mais jamais sans musique (ni sans femme, si sans tabac ni sans alcool).

    Sinon on meure.

    Commentaire par tschok — 31/01/2011 @ 18:06

  28. Vous savez que ma wouaf elle a lu un truc sur les Romanov?

    Depuis, elle me donne des leçons sexuelles!

    Non mais oh!

    Aliocha : quand elle vous demandera de faire le cheval, c’est qu’elle aura attaqué la biographie non autorisée de Catherine II.

    Commentaire par tschok — 31/01/2011 @ 18:08

  29. Ah ah, vous me taquiniez mais depuis mon tweet on est passé de 162 à 165. L’effet Twitter joue à plein, si les égyptiens arrêtaient de monopoliser la bande passante ça irait encore mieux. 😉

    Aliocha : chic alors. A ce rythme là, il faudra compter 177 000 ans pour réunir un nombre décent de signatures. Autant dire qu’on aura fini à peu près à la même date que Jérôme aura remboursé sa dette à la banque. Nickel, Mussipont, franchement nickel 😉

    Commentaire par Opération Aliocha sur Twitter en 2011 — 31/01/2011 @ 18:19

  30. C’est attentatoire à ma liberté individuelle, je suppose?

    Coup de bol, le parquet, comme notre ancien président fait la sourde oreille.

    Commentaire par tschok — 31/01/2011 @ 18:19

  31. @ OPA:

    Parlez plus fort, j’entends rien. Et je suis faible. D’ailleurs, Pasqua l’a dit. C’est un faible Pasqua, ça se voit tout de suite. Une victime malheureuse du temps qui passe (et des rentes de situation qui se transmettent).

    Commentaire par tschok — 31/01/2011 @ 18:22

  32. Bah oui mais évidemment si ce n’était pas un quadra bedonnant semi-alcoolique qui portait le truc mais plutôt une belle blonde plantureuse on en serait déjà à 5000 signatures… 😉

    Aliocha : pas de problème, on envoie madame Mussipont, ma terrible rivale peut faire ça pour se faire pardonner d’avoir brisé notre idylle d’un coup de talon aiguille vengeur !

    Commentaire par Opération Aliocha sur Twitter en 2011 — 31/01/2011 @ 18:34

  33. L’est pas blonde m’dame Mussipont. Marchera pas. 😦

    Commentaire par Opération Aliocha sur Twitter en 2011 — 31/01/2011 @ 18:57

  34. @tschock : merci de vos encouragements.
    @Aliocha : c’est bien parce que je suis moi-même sensible à l’aspect humain de l’affaire que je me souviens de votre émoi lorsque la cigarette de Kerviel et la vôtre se sont frôlées sur le perron du Palais (émoi que vous aviez si bien su transformer en émotion, que votre célèbre plume vous avait permis de nous communiquer). Cessez de vous défendre et abandonnez-vous un peu, Aliocha, tout le monde mérite d’être aimé, même lui, même vous ! 😉

    Aliocha : merci de me rappeler qu’il y a encore des hommes romantiques. Il m’arrive parfois d’en douter….

    Commentaire par Hub — 31/01/2011 @ 18:57

  35. Je n’ai pas compris pourquoi il fallait soutenir un délinquant en col blanc ?

    Parce que l’on aime pas les banques ?

    Il y a beaucoup de choses à reprocher aux banques, notamment leur statut et le fonctionnement de la monnaie en général qui n’est pas du tout libéral.

    Mais Kérviel n’a rien à voir avec ça de près ou de loin.

    Aliocha : pour prendre conscience que le système que vous défendez est absurde. Qu’il absorbe certains homme dans sa folie et qu’il en bousille d’autres qui n’y sont pour rien, par exemple les dizaines de milliers d’américains qui n’ont plus de maison. Cela vous convient-il comme réponse ?

    Commentaire par La banque pour les débutants — 31/01/2011 @ 19:16

  36. C’est pas le compostage qui pose problème : les contrôleurs préfèrent en rire comme des mouettes, car la plupart des billets TGV sont réservés pour un train précis, et perdent leur valeur au-delà, comme un contrat de Rafales signé par Lula perd la sienne après l’élection présidentielle. Le problème, c’est d’avoir refusé de présenter ses papiers alors qu’il manquait la photo à la carte Vermeil.

    Bon, j’ai habilement placé un avion Rafale et une mouette rieuse. J’ai droit à un câlin ?

    Aliocha : Tschoooooooook ! Il y a Tocquevil qui voudrait que vous lui fassiez un câlin, ça m’a l’air urgent !!!

    Commentaire par Tocquevil — 31/01/2011 @ 20:08

  37. Jamais vu un billet partir en sucette aussi rapidement (quoi que…)

    @ Aliocha

    Dites donc… Vu le nombre de fois où vous mettez du Ferdy dans ce billet, j’vais finir par croire que je nourris votre imaginaire… hum… Si en plus, Goloubchik, Mussipont, Tschok, Gwynplaine, avec la permission (ou accompagnés) de leurs moitiés respectives, y sont présents, sans oublier Jalmad en vinyl et Fantômette en collants noirs… votre inconscient doit être un sacré lupanar.

    Avec vous, les consultations psy doivent être baroques… 😀

    @ Aliocha (7)

    Voyons… Par définition, la chieuse ne s’apprivoise pas. Si le contraire était vrai, elle ne serait pas une chieuse ! Vous devriez savoir cela !

    @ Aliocha (4)

    Comment pouvez-vous douter qu’un postérieur, mythique de surcroit, ne me saute pas aux yeux. Dans cette perspective (plongeante), vous comprendrez que le conscient accapare trop mon attention pour que j’ai le temps et l’énergie de surveiller mon inconscient. 😉

    Ce que vous dites sur les peurs des asiatiques est très vrai. C’est la même chose avec les tabous. La différence de référents culturels (pour faire bref) l’explique très certainement. Côté cinéma d’horreur, les asiatiques utilisent rarement les ressorts du sursaut ou du gore et déploient plutôt une frayeur progressive et insidieuse. Plutôt que maintenir le spectateur sous tension permanente dans le but de le faire bondir de frayeur, ils le mettent à l’aise, endorment sa vigilance, attisent sa curiosité et le plonge progressivement dans une atmosphère délétère : c’est de l’épouvante par empoisonnement plutôt qu’à coups de tranchoir. De plus, ils excellent à faire du quotidien le plus banal le support de l’horreur, en le décalant par petites touches et en y disposant peu à peu les pièces qui feront naître l’épouvante. J’essaierai de vous placer un ou deux films, dan un billet ou un autre.

    @ Tschok (26)

    C’est bien vrai, cela ! Et nous autres, les hommes, c’est avec dévotion que nous stimulons et encourageons l’expression de leur talent.

    Aliocha : ben voyons, faites l’innocent ! Comme si vous n’y étiez pas pour quelque chose dans le dérapage en sucette, comme vous dites. Ce n’est pas moi qui laisse trainer mes fantasmes à l’ombre des commentaires soi-disant HS.

    Commentaire par Ferdydurke — 31/01/2011 @ 21:02

  38. Une plume,des fesses et une sucette…normal!

    Commentaire par Stone — 31/01/2011 @ 22:03

  39. Nous vivons dans un monde d’éphémère et de consommation.

    Qui veut signer ma pétition pour changer ça ?

    Commentaire par Aleric — 31/01/2011 @ 22:23

  40. @ Stone

    Bravo ! Bienvenue au club, donc. Vous prendrez bien une vodka ? Laissez-vous tenter, c’est la réserve d’Aliocha et elle en a encore six caisses… Allons, vous bilez pas… La taulière a un caractère bien trempé mais c’est une chic fille.

    @ Hub (34)

    Ne perdez pas de temps en salamalecs bon teint histoire de faire bonne impression. Aliocha n’est même pas dupe et de toute façon dans moins de deux semaines vous serez affalé dans un fauteuil, à descendre les godets les uns après les autres, tout en racontant n’importe quoi, comme nous tous. Autant y habituer Aliocha dès maintenant.

    @ Aliocha

    Puisque c’est comme ça… (facile, je sais) :

    http://www.dailymotion.com/swf/video/x2i8xs?width=&theme=none&foreground=%23F7FFFD&highlight=%23FFC300&background=%23171D1B&additionalInfos=1&hideInfos=1&start=&animatedTitle=&iframe=0&autoPlay=0

    Aliocha : Il parait qu’elle a mis du temps à comprendre ce que ce pervers farceur lui faisait chanter 😉

    Commentaire par Ferdydurke — 31/01/2011 @ 22:38

  41. Eh bien, je viens de la signer, votre pétition.

    Parce que j’aime les délinquants « en col blanc » ?

    Non.

    Parce que je ne supporte pas un système qui veut croire (ou nous faire croire) qu’une des plus grandes banques du monde est dirigée par des incapables qui veulent se faire passer pour des ignorants.

    Aliocha : bien dit ! Sur délinquant, ça se discute. Il n’a rien volé. Il a juste dépassé son mandat en jouant plus gros que ce qui était autorisé. Le risque pris était monstrueux, mais la faute en elle-même est assez éloignée des délits que traite habituellement la justice pénale, même économique. L’auteur d’un abus de biens sociaux détourne de l’argent à son profit au détriment d’une entreprise, l’initié utilise une information privilégiée pour faire un profit personnel en violant les règles du marché, l’abus de confiance classique a également pour but généralement de détourner les biens d’une entreprise dans un but personnel, (une forme de vol), l’escroc soutire de l’argent en faisant croire à une contrepartie qui n’existe pas…etc. Il n’y a rien de tout ça dans l’affaire Kerviel. On a plutôt affaire à un salarié qui pète les plombs, un joueur qui perd la tête.

    Commentaire par lambertine — 31/01/2011 @ 22:42

  42. Je n’aime pas la vodka. Ni n’apprécie Amicalement vôtre…Puis-je néanmoins revenir à l’occasion?

    Aliocha : si vous aimez la Danette, les commentateurs vous attireront dans leur secte bizarre d’amateur de sucreries industrielles. Vous leur plairez et je fermerai les yeux sur ce culte abjecte que je suis obligée de tolérer. Si vous n’aimez pas la Danette, vous aurez toute mon estime 😉

    Commentaire par Stone — 31/01/2011 @ 22:47

  43. Jamais je ne me releverai pour une Danette à quelque saveur poudrée que ce soit!
    C’est une question d’éthique. Si Si!
    D’aucuns appeleront ça fayoter avec la proprio…J’assume!

    Aliocha : je vois que vous avez saisi très vite l’esprit maison, félicitations. Prenez garde néanmoins, vous allez faire des jaloux, les commentateurs habituels sont un tantinet exclusifs avec la patronne 😉

    Commentaire par Stone — 31/01/2011 @ 22:57

  44. Je me le tiendrai pour dit!

    Commentaire par Stone — 31/01/2011 @ 23:08

  45. @ Aliocha

    Ah non! Oser traiter Gainsbourg de « pervers farceur » est insupportablement réducteur.

    Ce type était un génie de la consonance des mots et de la mélodie.

    Suffit de comparer sa gueule et son tour de poitrine à son exceptionnel tableau de chasse.

    Aliocha : faire chanter à une pauvre innocente une chanson porno à laquelle elle ne comprend strictement rien au-delà du premier degré, ça s’appelle être un pervers farceur. Ce qui n’ôte rien à son talent. Nous avons déjà abordé le sujet avec Céline, me semble-t-il 😉

    Commentaire par Goloubchik — 31/01/2011 @ 23:23

  46. Pffff…Avant qu’elle pige kekchose à twitter, la blonde, Kerviel aura remboursé l’ntégralité de sa condamnation à la Société Générale…

    Aliocha : Mussipont a commencé par agiter les mérites de l’outil, puis il a joué sur le terrain des sentiments, avant de manier le chantage, pour finir par céder. Mais Mussipont avait gagné au stade du sentiment. Je suis une incurable sentimentale…

    Commentaire par Madame Mussipont — 31/01/2011 @ 23:36

  47. « Mérites de l’outil », « terrain des sentiments », « finir par céder » : z’avez du bol que Ferdydurke soit probablement occupé à tester la caractère glissant des dernières créations de fabricants de chaussettes hautes…

    Commentaire par Goloubchik — 31/01/2011 @ 23:48

  48. Le commentaire 46 est un fake. A 23h36 Madame Mussipont dort du sommeil du juste, elle ne glandouille pas sur internet à cette heure là et certains devraient en prendre de la graine. Non mais.

    Commentaire par Opération Aliocha sur Twitter en 2011 — 01/02/2011 @ 08:42

  49. @ Jérôme Kerviel

    Jérôme, si tu me lis… C’est bon, c’est dans la poche ! Il n’y a aucun doute là-dessus, regarde ce qu’elle dit de toi : « On a plutôt affaire à un salarié qui pète les plombs, un joueur qui perd la tête. »

    Emballée, la p’tite Aliocha ! Quel talent, Jérôme. Vraiment. Toutes mes félicitations !

    Maintenant, faut y aller avant qu’elle se lasse de t’attendre, Jérôme. Elle s’offre à toi, Jérôme. Elle n’en peut plus ! Couvrir de baisers et de caresses les 352 photographies qu’elle a de toi ne la contente plus. Elle t’attend, elle te réclame ! Elle te veut !
    Elle est toute vibrante de désir, alanguie dans la contemplation de ton visage de jeune premier aux airs de bad boy frappé en plein coeur par le sort, éperdue de tendresse et de compassion pour toi, suçotant chaque syllabe de ton nom, gémissant après l’étreinte virile de tes bras et l’ardeur dévorante de tes assauts renouvelés.

    Allez, fier breton ! Fonce ! Tally ho !

    @ Aliocha

    « faire chanter à une pauvre innocente une chanson porno à laquelle elle ne comprend strictement rien au-delà du premier degré, ça s’appelle être un pervers farceur »

    Non. Cela s’appelle de l’éducation.

    (dans un souci d’efficacité pédagogique évidemment altruiste, il convient naturellement d’associer les travaux pratiques à la théorie, en profondeur)

    Aliocha : Ferdy, quand Tschok vous propose de fumer avec lui, il faut REFUSER. Je ne sais pas où il a trouvé ce truc, mais c’est vraiment dangereux pour les neurones. Sinon, laissez ce pauvre Jérôme tranquille. Il a assez de problèmes comme ça me semble-t-il pour ne pas lui ajouter une querelle de ménage. Il a une fiancée, ravissante, attentive, qui l’accompagne depuis le début dans cette galère, essayez plutôt de foutre le bins dans le couple Mussipont, vous savez à quel point Dame Mussipont m’agace.

    Commentaire par Ferdydurke — 01/02/2011 @ 09:39

  50. Allez, Jérôme ! Pour te donner du courage :

    Commentaire par Ferdydurke — 01/02/2011 @ 09:50

  51. @ Tschok : dites-donc, rappelez-moi qui l’a traité de « sale con prétentieux » (à moins que cette expression ne soit tout bonnement purement et simplement synonyme de « confrère » ???). Et puis, vous n’avez pas l’apanage de la critique de G. C. A ce propos, j’attire votre attention sur le fait que Tocquevil affirme que G.C. possède une carte vermeil : ça, ça dénonce.

    @ Aliocha : je la signe pas, la pétition.

    Pourquoi ? parce que je soutiens la Soc Gen ? Nooooooon. Parce que je considère que JK est un délinquant qui n’a que ce qu’il mérite ? Nooooooooon, bien sûr.
    Non, parce que j’ai confiance en la Justice de mon pays, et que je sais que justice sera rendue en appel.

    (et paf, une justification de l’immobilisme mâtinée de confiance aveugle en ses institutions façon Brice Hortefeux qui se serait reprosuit avec Henri Guaino….pas mal, non ? je m’entraine pour le poste de conseiller à la Présidence).

    Bon, sans dec, les pétitions ça me fait chier en général, alors les « pétitions de soutien », pffff, j’vous raconte pas. J’avais déjà pas soutenu Sakineh-la-future-ex-lapidée, alors Kerviel….Comprenez, c’est une question d’égalité entre les citoyens du Monde.

    (et paf, 2ème argument, façon MAM. Je deviens bonne, non ?)

    Commentaire par Jalmad — 01/02/2011 @ 10:39

  52. Bon, cher amis, un petit rappel à l’ordre s’impose. Ce billet a pour objet d’informer sur l’existence d’un site de soutien et de méditer aussi sur le fonctionnement médiatique. J’ai toujours encouragé l’humour ici et je continuerai. Vos commentaires me font rire et je les guette toujours avec impatience. Les HS ne me dérangent pas. Ce blog est un lieu de discussion et de détente, pas une caserne militaire. Et c’est pour ça qu’on s’y sent bien. Au surplus, vos commentaires souvent chahuteurs nous empêchent d’attraper la grosse tête ou de jouer les intellos prétentieux, ce qui est infiniment salutaire. Mais j’aimerais toutefois que, sur ce sujet au moins, on conserve un minimum de sérieux. C’est une affaire qui me tient à coeur, que j’observe à titre professionnel et sur laquelle les blagues pourraient finir par être mal prises par les proches du dossier, dont certains connaissent ma véritable identité. Alors retour au calme. Nous avons bien ri, je n’en veux à personne, bien au contraire, vous rivalisez tous de talent, mais revenons à un peu de modération 😉

    Commentaire par laplumedaliocha — 01/02/2011 @ 10:50

  53. Silence dans les rangs! Finie la récré.

    Commentaire par Stone — 01/02/2011 @ 11:42

  54. Pour les affaires en cour de jugement, notamment aux assises, j’ai déjà observé que les comités de soutien peuvent devenir de véritables obstacles à la manifestation de la vérité. L’accusé qui a dans un premier temps nié les faits se trouve coincé par son comité et ne peut pas revenir en arrière en avouant les faits au risque de décevoir ses soutiens et de se retrouver seul. Certains préfèrent prendre une peine plus lourde et se savoir attendu à la sortie de prison plutôt que d’avouer, prendre une peine inférieures mais se retrouver clochard à la sortie.

    Commentaire par Opération Aliocha sur Twitter en 2011 — 01/02/2011 @ 11:58

  55. @ Aliocha : vous voulez du sérieux, je vais vous en donner.

    Je suis parfaitement sérieuse lorsque je dis que je trouve extrêmement con ce type de pétition destinée à soutenir une personne, en l’occurrence Jérôme KERVIEL, qui se trouve confronté à la justice. Il ne s’agit pas là de dire si il « mérite » ou non un tel soutien, s’il est le symbole de quelque chose qui le dépasse et révélateur du fonctionnement de notre société, d’un point de vue moral, ou ce que vous voulez.

    Je vais vous donner mon point de vue sur cette question : toute personne, innocente ou coupable, de quoique ce soit, doit pouvoir bénéficier d’un soutien lorsqu’il est confronté à la justice de son pays. Parce que c’est de façon incontestable une épreuve, parce que la machine judiciaire ne fonctionne pas toujours comme elle le devrait, et parce que toute personne doit bénéficier d’une défense utile.

    Sur ce point, Jérôme Kerviel, au même titre que n’importe quel justiciable, bénéficie de toute ma sympathie. Si des associations se constituent pour lui apporter des fonds pour assurer sa défense, que des gens, spontanément, lui témoignent de la sympathie (y a t-til besoin d’une pétition, pour ce faire ? ne lit-il pas la presse ? son avocat n’est il pas assez médiatique pour qu’on puisse lui adresser des courriers en témoignage de son soutien pour JK, etc…?) ou que sais-je, tant mieux pour lui.

    Mais une pétition, qui (je suis allé lire le texte, assez sybillin d’ailleurs) a pour objet de réclamer qu’il ne « soit pas le seul à payer pour cette affaire », de dénoncer un « verdict disproportionné » « qui donne l’impression d’une justice complaisante à l’égard des puissants », je suis désolée, mais je ne signe pas ça. Et qu’on ne vienne pas me dire que c’est par corporatisme parce que je ne supporte pas qu’on critique des collègues ou des décisions de justice (j’ai moi-même ici critiqué à bien des égards le jugement rendu, en marquant mon incompréhension et mon scepticisme sur bien des points), ou mon approbation du système, mon antipathie pour Kerviel ou ma complaisance à l’égard des banques. Parce que, des textes qui dénoncent des dysfonctionnements judiciaires en général, une procédure pénale qui ne met pas toujours les parties sur un pied d’égalité, un parquet qui peut étouffer une affaire, etc….Dieu sait que j’en ai signées à deux mains. A cet égard, le procès Kerviel est peut-être en effet un révélateur de certaines choses, je ne dis pas le contraire ; pourquoi pas le dénoncer, mais à condition de le faire de façon générale, sans se focaliser sur cette affaire, essayer d’élargir le débat, etc….

    Mais que lis-je dans ce texte de pétition ? l’affirmation, oui, l’affirmation, qu’il faut nécessairement que d’autres « payent » et que le verdict est « disproportionné ». Soit dit en passant, on part donc du principe que Kerviel est bien coupable quand même de quelque chose (merci pour la présomption d’innocence), mais qu’il doit y en avoir d’autres quelque part(de quoi ? on ne sait pas exactement, mais on n’aime pas les banquiers, et pis on vit dans un système qui marche sur la tête dans le monde de la finance, alors….des coupables, des têtes, il faut que ça tombe).

    Et surtout, surtout, Mâme Michu, on s’érige en juge des juges, qui ont donné un verdict « disproportionné » et sont suspects de complaisance avec les puissants ; sans l’ombre d’une argumentation. Sous forme de slogan, la pétition ! Cela me fait penser aux militants LO à la sortie du lycée à mon époque, qui vous alpaguaient par un « le monde actuel vous révolte ? alors venez chez LO, c’est qu’on est d’accord ».

    Vous savez l’impression qu’elle me donne votre pétition, là ? l’idée qu’il faut s’afficher, de temps en temps, en soutien d’une cause ; apposer son nom à côté d’un texte de pétition bien pensant (dénoncer les banques, soutenir David contre Goliath), ça soulage la conscience à peu de frais.

    En plus, le Kerviel s’est fait sévèrement tancer dans le jugement pour l’exploitation médiatique de son affaire (j’ai dit sur ce point en particulier, tout le mal que je pensais du jugement). Bilan, ce type de soutien, il va en faire quoi, Kerviel, en appel ?

    Je déplore comme vous, le peu de constance des médias et du public (sans dire qui de la poule ou de l’oeuf….éternel débat) dans l’intérêt porté à certains sujets, pourtant graves : la justice et son fonctionnement, le fonctionnement des institutions en général, l’engagement de la France à l’international, etc….Mais franchement, franchement, je ne vois pas dans ce type de pétitions un rempart contre cette difficulté ; bien au contraire, là encore, on est dans le consommable.

    Vous aimez Muray (moi pas, mais peu importe, il dit des trucs intéressants, je le concède) : l’empire du bien, elle est pas en plein dedans, votre pétition ?

    Aliocha : figurez-vous qu’elle suscite le même embarras chez moi, cette pétition. Mais c’est parce que vous et moi adoptons un point de vue différent des auteurs de la pétition. Et c’est très intéressant d’ailleurs, parce que là se niche le grand malentendu autour de cette affaire. Le texte exprime la vision néophyte du dossier. J’entends néophyte au sens où elle se situe au niveau purement humain et affectif, sans tenir compte de l’aspect judiciaire, financier, et même politique. Le raisonnement est simple : toute la finance est dingue, mais un seul paie. C’est pas faux, mais c’est un peu court. Vous, vous raisonnez en magistrate et c’est ce qui m’intéresse dans votre réaction parce qu’on peut considérer qu’elle n’est pas éloignée de celle de vos collègues. Forcément, vous voyez le dossier sous l’angle judiciaire et vous savez qu’on ne peut pas le simplifier comme ça. Moi je le vois en tant que journaliste sous cet angle là aussi, mais également d’un point de vue financier et politique. Donc de façon plus mesurée. Comme vous je pense qu’il y a un problème, comme vous les caricatures m’irritent. Si j’ai néanmoins renvoyé vers ce site, c’est en vertu d’une autre logique que la mienne. La logique médiatique. Le public a largement adopté dès le début cette vision David contre Goliath, tous fous un seul au trou, mort aux banques etc. Et puis d’un seul coup, plus rien. Ou presque. Que vous ne signiez pas la pétition, c’est cohérent. Le contraire d’ailleurs m’eût étonnée. En revanche, que le public ne signe pas en masse, ça m’interpelle. J’essaie de comprendre pourquoi. Alors j’observe. Sur 1400 lecteurs hier, à peine 40 sont allés sur le site, moins de 20 ont signé. So what ? L’affaire n’est plus à la mode ? Les gens n’aiment pas les pétitions ? Ce billet était mal rédigé ? Les opinions du public sont plus complexes qu’on ne veut le croire sur ce dossier ?

    Commentaire par Jalmad — 01/02/2011 @ 12:00

  56. @ Aliocha :
    non, je me m’exprimais pas spécialement (je crois, car, est-il seulement possible de scinder ainsi ma personne ?) comme magistrate, et ma vision du dossier n’a que peu affaire avec ma position. Ce qui m’irrite, c’est justement ça : on s’emballe, on prend fait et cause pour une personne, et puis….plus rien. Et un gus, peut-être, et même probablement sincère dans son combat, se dit quoi ? tiens, je vais lancer une pétition de soutien. En gros, pour pallier à l’injustice de la situation qui veut que Kerviel passe de pleine lumière à ombre totale et ne soit ainsi oublié (c’est vous qui le dites : actuellement, quand on n’existe pas médiatiquement, on n’existe pas), et bien, je fais quoi ? j’abonde à fond dans ce système injuste en essayant de relancer la machine médiatique. Et vous de vous interroger : mais pourquoi donc est-ce que ça ne prend plus ? Ma réponse : parce que ce système est complètement con, et qu’il est peut-être tant d’arrêter de l’alimenter. Ne pas se préoccuper de Kerviel en tant que tel, mais de la situation de chaque justiciable telle qu’elle est organisée par le système actuel, mais de la situation de la finance mondiale, etc….au long cours. En réfléchissant, en s’informant, en votant, en manifestant pour des sujets de fond et pas un épiphénomène, etc…que sais-je encore.

    Et puis, entre nous, Kerviel a été judiciairement mieux traité que l’immense majorité des justiciables encourant une peine semblable à celle qu’il encourait. Evidemment, de son point de vue, se prendre 4 ans fermes, c’est un choc et moi aussi, je trouve le verdict extrêmement sévère. Mais il n’empêche : il a eu une instruction, ce qui lui a donné accès à un certain nombre de droits que n’ont pas l’immense majorité des justiciables qui risquent des peines aussi lourdes, il a été défendu par un très bon avocat (certains n’en ont pas), il a eu un procès qui s’est déroulé sur un temps d’audience très long, voyant les témoins cités à la barre et donnant ainsi la possibilité de voir les termes du débat évoluer (quand, en général, l’audience se résume à la lecture des pièces, les témoins étant évidemment absents et ne pouvant ni se contredire, ni revenir sur leurs déclarations, etc…), etc….je ne dis pas que tout a fonctionné à merveille dans cette procédure, car je vous rejoins pour dire qu’en terme de moyen d’administration de preuve, il y avait, de par la situation, un déséquilibre manifeste entre Kerviel et la Soc Gen. Mais que pensez vous que peut un justiciable lambda qui se dit innocent face au Ministère Public, si celui-ci ne recueille pas les éléments de preuve à décharge et ne saisit pas le Juge d’instruction ?

    Aliocha : sauf erreur de ma part, le site de soutien a été créé par quelqu’un qui connait Kerviel. Dans la mouvance de sa Bretagne natale et de ceux qui l’ont vu grandir. Comment voulez-vous qu’il raisonne autrement que sur le terrain personnel, Kerviel et pas le justiciable en général, et humain (Kerviel brisé par le système). Qu’on aime ou pas, c’est le fonctionnement classique et normal d’un comité de soutien. Et comment ne pas comprendre la tentation de capitaliser sur cet engouement populaire et médiatique qui l’a desservi jusqu’ici mais qui pourrait maintenant lui remonter le moral au minimum, maintenir un minimum d’intérêt sur l’affaire, susciter les témoignages, etc ? Comme vous, je doute de l’efficacité de la manoeuvre, mais je la trouve compréhensible, normale et naturelle. Quant aux sujets d’intérêt général que vous évoquez, ce sont eux en effet qui nécessitent d’être abordés avec le plus grand sérieux. Je vous rejoins sur ce point et c’est ainsi que j’étudie le dossier. Sauf qu’il les incarne à un moment donné et qu’on ne peut donc pas totalement les dissocier de lui. Accessoirement, il n’a pas pris 4 ans ferme, mais 3. Et vous oubliez quand même une spécificité de l’affaire. Il est condamné en principe toute sa vie à rembourser sa banque, ce qui est au moins aussi grave que la prison.

    Commentaire par Jalmad — 01/02/2011 @ 12:40

  57. @ Aliocha : mais je ne conteste ni la bienveillance, ni la sincérité à l’endroit de Jérôme Kerviel des personnes qui ont pris l’initiative de ou qui signent la pétition !

    Simplement, à un moment donné, il faut avoir conscience que le symbole, le soutien, les bons sentiments, etc… c’est bien gentil, mais ça n’avance à rien, voire même que ça peut être contre productif.

    Les proches de Kerviel, son entourage, j’espère bien qu’ils n’ont pas attendu la pétition pour lui manifester leur soutien. Pour les autres, ceux qui ne le connaissent pas personnellement, et bien, je ne peux pas m’empêcher d’y voir, au delà de la sympathie pour Kerviel (que j’éprouve aussi, mais que je ne me sens pas « obligée » de lui exprimer), de la bien-pensance à bon compte. Vous me direz : on peut signer la pétition ET réfléchir à des modes d’action plus efficaces. Certes, mais n’empêche que les pétitions de ce type brouillent les pistes, met toutes les causes et les moyens d’action au même niveau, multiplie les sollicitations et la dépense d’énergie.

    Aliocha : je sais bien. C’est tout le problème des dossiers qui déchainent les passions et c’est bien pour ça que je fais tout pour l’observer le plus cliniquement possible. Le trader qui a fait perdre à la caisse d’épargne une petite somme rondelette à peu près à la même période a opté pour la discrétion absolue. C’est pas bête. Mais il arrivait après Kerviel, il avait perdu moins, donc il intéressait moins. C’était plus facile pour lui de rester discret. J’avais déjà observé dans mon ancienne vie professionnelle que les dossiers ressemblaient aux clients. C’est comme une sorte de fatalité. Pour certains tout se passe bien, sans vague, et pour d’autres, c’est le bins, le psychodrame, les magistrats se crispent, ils rendent des décisions bizarres, les procédures sont acrobatiques. Je me suis toujours demandé pourquoi.

    Commentaire par Jalmad — 01/02/2011 @ 15:00

  58. Du sérieux… Zêtes sûre ? Soit. A tout à l’heure…Mwahahahaha !!

    Commentaire par Ferdydurke — 01/02/2011 @ 16:36

  59. Je commence à comprendre la vie de ce blog:
    le jour, discussion sérieuse.
    le soir, Danette et vodka.
    😉

    Commentaire par Stone — 01/02/2011 @ 16:39

  60. Puisque nous avons abordé incidemment le thème de l’humour, je vous recommande la lecture chez mon ami Philarête d’un billet fort intéressant sur l’humour vu par St Thomas d’Aquin. Vous y découvrirez notamment que la fameuse phrase d’Audiard « les cons ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnait » est empruntée au grand philosophe. Yes ! En prime, il vous donne la formule en latin. C’est ici : http://lescalier.wordpress.com/2011/01/28/saint-thomas-daquin-michel-audiard-et-la-theologie-de-la-bonne-blague/

    Commentaire par laplumedaliocha — 01/02/2011 @ 21:00

  61. Dont acte.

    Aliocha : fayotez pas trop quand même ou je vais être tentée de vous demander de rédiger une petite synthèse du billet à l’usage de vos camarades moins dociles 😉

    Commentaire par Stone — 01/02/2011 @ 21:08

  62. Ils sauront bien décrypter eux aussi.

    Aliocha : si vous soupçonnez une intention cachée ou un message crypté dans ma recommandation, je vous dis non tout de suite. Pas mon genre. Ce que j’ai à dire, je le dis toujours cash. Je sors simplement de chez Philarête et j’ai admiré la manière dont il parvenait à vulgariser St Thomas d’Aquin. C’est de la haute voltige. Quant au rapport avec mon petit recadrage, c’est pour vanter les mérites de l’humour simplement, même si parfois ça peut déraper. C’est le jeu. Il vaut mieux risquer de déraper en riant que de ne pas rire du tout. Surtout par les temps qui courent.

    Commentaire par Stone — 01/02/2011 @ 21:28

  63. @ Aliocha :

    Si y faut les Tontons tout entier sont un gigantesque plagiat de latinismes ancestraux. Genre « Typus dinguam est. Chantum bourrepifus quo crac! » etc. etc.

    (Oui, j’inaugure un nouveau genre de correspondance électronico-épistolaire : je réponds sur un blog à un commentaire laissé sur un autre.)

    Aliocha : Vous avez surtout offert à Phil la même image qu’à moi. Je n’irais pas jusqu’à dire que je suis jalouse, mais y’ a comme un cousinage 😉

    Commentaire par Gwynplaine — 01/02/2011 @ 21:47

  64. Allez pas vous piquer, y’a pas matière. L’image c’est à Mussipont que je l’ai offerte…

    (Si vous voulez un témoignage de mon affection, sachez qu’en matière de nouvelle – enfin pas vraiment – technologie, moi c’est Delicious que je teste, et que La Plume d’Aliocha est mon premier « bookmark ».)

    Aliocha : vous avez quand même frôlé le bourre pif, en pleine paix ! Sinon, je me demandais justement ce que c’était que ce delicious, si vous pouvez m’expliquer, suis preneuse….

    Commentaire par Gwynplaine — 01/02/2011 @ 21:59

  65. Vous m’auriez rédigé une ordonnance ?

    Ben en fait, pour ce que j’en sais pour l’instant (je débute) c’est un genre de sauvegarde de favoris. Vous vous créer un compte, sur lequel vous enregistrez les sites que vous aimez, et vous les taggez (par exemple pour vous, j’ai mis « blog » « journalisme » et « information »).
    Ensuite ça fonctionne aussi comme un réseau social (c’est la partie que j’ai pas encore expérimentée, j’ai pas de delicious amis *snif* rnflllll), vous avez des gens avec qui vous êtes en contact et pouvez partager les sites que vous découvrez.

    Commentaire par Gwynplaine — 01/02/2011 @ 22:34

  66. Profitons nocturnement de l’occasion pour rappeler l’existence de l’ouvrage de vulgarisation le plus accessible jamais écrit sur la philosophie, à savoir « Platon et son ornithorynque entrent dans un bar, la philosophie expliquée par les blagues » de Thomas Cathcart et Daniel Klein, en VF 2008, éd. du Seuil, 15€.

    Commentaire par Goloubchik — 01/02/2011 @ 22:44

  67. Goloubchik :

    C’est vraiment accessible ? Je veux dire, Thomas Cathcart, il coupe pas trop les cheveux en quatre ?

    Commentaire par Gwynplaine — 01/02/2011 @ 22:50

  68. @ Aliocha :

    Ah oui, j’ai oublié de préciser qu’un des intérêts c’est que vos favoris vous sont accesibles depuis n’importe quel ordinateur, suffit de vous connecter à votre compte.

    @ Goloubchik :

    Parce que j’avais entendu dire que Cathcart pouvait être indigeste.

    Commentaire par Gwynplaine — 01/02/2011 @ 22:55

  69. @ Gwynplaine

    Cet auteur, c’est du gâteau.

    Commentaire par Goloubchik — 01/02/2011 @ 22:56

  70. « déraper en riant »

    C’est du Grace Kelly tout crashé.

    Commentaire par tschok — 03/02/2011 @ 01:12

  71. J’ai le même point de vue que vous sur les pétitions. Mais, aujourd’hui, j’ai lu ça :
    http://www.lemonde.fr/europe/article/2011/02/17/en-angleterre-cameron-renonce-a-vendre-ou-louer-le-domaine-public-forestier_1481773_3214.html.

    Un avis sur le pouvoir d’une pétition ?

    Commentaire par J-M — 18/02/2011 @ 16:19


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :