La Plume d'Aliocha

08/01/2011

Question d’indépendance

Filed under: Brèves — laplumedaliocha @ 11:29

Une jolie phrase, saisie hier lors de la rentrée solennelle de la Cour de cassation.

Le procureur général, Jean-Louis Nadal, citait l’un de ses prédécesseurs, André Dupin :

« Etre indépendant, c’est savoir défendre son opinion, sa croyance et ses actes contre les attaques du dehors, contre tous ceux qui, sans en avoir le droit, font effort sur notre volonté pour nous imposer la leur ; en un mot, c’est savoir être soi, dans la pureté de sa conscience et de sa conviction ».

Advertisements

27 commentaires »

  1. [mode JP Guerlain]Je ne sais pas si les procureurs ont toujours tellement eu une conscience (a fortiori pure), mais enfin…[/mode JP Guerlain]

    Aliocha : n’en rajoutez pas, il sont déjà assez énervés nos magistrats 😉 Pendant des années, je les ai entendus se plaindre, à juste titre d’ailleurs, du manque de moyens de la justice. Ces derniers temps, ils ne sont pas plus riches, mais ils ont un problème si ce n’est nouveau du moins de plus en plus lourd à gérer : les pressions du politique et la manipulation des médias par les parties et leurs avocats visant à les discréditer. Il était très net hier qu’ils n’avaient pas digéré bien des choses l’an passé et notamment les hurlements du public suite au jugement Kerviel.

    Commentaire par VilCoyote — 08/01/2011 @ 14:26

  2. Puisque nous parlons justice, je signale à ceux qui n’auraient pas visité récemment le blog de Pascale Robert-Diard qu’elle cite un savoureux texte de Balzac sur les juges : http://prdchroniques.blog.lemonde.fr/2011/01/03/au-bonheur-des-juges/
    Chère Jalmad, il est évident que si Balzac a écrit cela, c’est qu’il n’a pas eu la chance de rencontrer à son époque une jeune et fringante magistrate 😉

    Commentaire par laplumedaliocha — 08/01/2011 @ 14:41

  3. Merci de nous faire connaître la citation de André Dupin , elle est toujours d’actualité à notre époque.

    Commentaire par Salewa — 08/01/2011 @ 15:28

  4. @VilCoyote Jean-Louis Nadal oui ! Lisez également le discours prononcé l’année dernière, lors de la précédente rentrée solennelle de la Cour de cassation. Et il avait en face de lui François Fillon. Cette année, ni le Premier ministre ni le président de la République n’ont répondu présent à ce moment toujours attendu du monde juridico-judiciaire. Bref, Nadal est un magistrat à part. Et dire qu’il s’en va…

    Aliocha : je ne serais pas surprise qu’on se connaisse, vous et moi 😉

    Commentaire par BABs — 08/01/2011 @ 15:38

  5. Je suis un peu surpris par votre allusion à l’affaire Kerviel. Pour ma part, si j’avais dû citer des cas où l’indépendance de la justice avait été attaquée, bien plus que l’affaire Kerviel, j’aurais mentionné le supposé braqueur de casino non emprisonné avant son procès, le croc de boucher destiné au coupable désigné d’avance Villepin, ou encore ces juges rouges se payant des policiers vertueux à Bobigny, pour finir par les délais à mettre en place une vraie instruction dans les affaires Worth-Bettencourt.

    Pour Kerviel, il y avait surtout de l’incompréhension publique. Pour ces quatre autres affaires, il y a eu des tentatives délibérées de la part de l’exécutif d’influer sur la justice.

    Bon courage à eux tous, et qu’Eunomie, Diké et Eiréné les protège !

    Aliocha : le battage médiatique autour de certaines affaires n’était qu’un détail en effet lors de cette rentrée, mais c’est un détail qui m’intéresse particulièrement. Mais vous avez raison, l’essentiel des pressions visées par Nadal étaient liées au politique et non pas aux parties et à leurs avocats. L’obsession sécuritaire, qui mène à critiquer une décision de justice, la suppression manu militari de la commission chargée à la cour de cassation d’examiner les QPC, l’agitation des syndicats de police, les interventions de ce type dans les nominations, le cirque autour de l’affaire Bettencourt et autres fantaisies fort bien expliquées dans l’article cité par Vil coyote.

    Commentaire par Gathar — 08/01/2011 @ 17:36

  6. @Aliocha C’est bien la raison pour laquelle je désespère de deviner qui vous êtes !

    Aliocha : le mystère est le sel de l’existence. Notez, les masques ne tiennent jamais longtemps 😉

    Commentaire par BABs — 08/01/2011 @ 18:55

  7. Evocation de la séance, chez Gilles Devers : http://lesactualitesdudroit.20minutes-blogs.fr/archive/2011/01/08/le-parquet-en-etat-de-coma-depasse.html

    Commentaire par VilCoyote — 09/01/2011 @ 13:12

  8. et si on devinait qui est Aliocha?

    je me lance:

    http://sweet62.blogs.allocine.fr/sweet62-121516-fifi_brin_dacier.htm

    Commentaire par fredo — 09/01/2011 @ 22:26

  9. HS complet: le code de la route du future disposera en son article premier qu’en voiture, il est interdit de conduire.

    C’est là:http://edition.cnn.com/2011/TECH/innovation/01/09/cars.future.ces/index.html?hpt=C2

    Commentaire par tschok — 10/01/2011 @ 09:35

  10. @ Aliocha : oh que si, justement….au sexe près, c’est exactement ma tronche actuelle qu’il décrit…..
    pfffffffffffffffffffffffffffffffff…

    allez, j’y retourne.

    Commentaire par Jalmad — 10/01/2011 @ 10:01

  11. Jalmad,

    Y a de l’humour dans ce que vous dites.

    Tout est dans le « allez, j’y retourne ».

    Vous avez le teint blafard du forçat, mais l’entrain forcené de l’addict.

    Bon ben, retournez-y. Et revenez vite. Accessoirement vous me manquez et je suis preneur de tout sujet à chipoter que vous estimerez digne d’intérêt.

    Comme je peux attendre, ce qui n’est pas le cas d’une belle aube ou même d’un médiocre mais rare coin de ciel bleu en hiver, surtout, prenez votre temps.

    Commentaire par tschok — 10/01/2011 @ 19:25

  12. Aliocha,

    Sur Nadal, je n’ai rien à dire (c’est un parquetier, vous comprenez).

    Mais je suis étonné que vous preniez la moindre de ses déclarations pour paroles d’évangiles.

    … A la réflexion, non.

    (vous êtes catho et de droite. Un parquetier sur le départ, qui profite de la rentrée pour faire sa sortie et mélange la conviction avec l’impartialité, ça ne pouvait que vous plaire. Y a des accents christiques là dedans, hein? L’inquisiteur devenu hérétique, ça remue des choses!)

    Aaaaaah! Aliocha!

    Qu’est ce qu’on va pouvoir se faire du bien en se faisant du mal. Miam! Que de bons moments en perspective.

    Aliocha : Loupé ! C’est la notion d’indépendance qui m’intéresse. Comme sujet d’étude parce que je passe mes journées à gloser professionnellement sur l’indépendance des professions libérales, des juges, des régulateurs. Comme impératif professionnel parce que c’est l’un des devoirs les plus fondamentaux de la presse et le plus en péril aujourd’hui. Comme objet de réflexion sociale parce que je trouve que nous manquons singulièrement d’indépendance d’esprit à tous les niveaux, que ce soit dans les comportements professionnels, privés, de consommation etc. J’aime l’équation indépendance = être soi. Non seulement elle n’a pas pris une ride, mais je la trouve particulièrement d’actualité. Sur catho de droite, je vous prépare infiniment pire, si j’ai le temps 😉

    Commentaire par tschok — 10/01/2011 @ 19:40

  13. @ Tschok :

    Je suis à votre disposition pour chipoter, mon cher, pas de pb. J’attends juste le sujet qui suscitera l’envie de chipotage. Mais j’avoue qu’en ce moment, je suis assez flemmarde du cerveau. Et débordée. Il faudra donc me servir sur un plateau ce sujet.

    En attendant, j’y retourne.

    (humour de répétition)

    Commentaire par Jalmad — 11/01/2011 @ 13:54

  14. @jalmad : pourtant, il y en a des tas, des sujets de chipotage. Par exemple faut-il saluer le courage de Nadal ou regretter que les magistrats ne disent ce qu’ils pensent que lorsqu’ils n’ont plus rien à perdre parce qu’ils partent en retraite ? NS signe-t-il la fin de la séparation des pouvoirs ? La cour de cassation joue-t-elle son rôle correctement dans le cadre de la QPC ? Faut-il jeter la pierre à Courroye ? Quid de l’indépendance du parquet en France ? Cultiver l’être soi en revendiquant son indépendance, n’est-ce pas prendre aussi le risque de devenir autiste ? Que pensez-vous de la faculté désormais offerte aux citoyens de saisir le CSM ? Les voies de recours n’étaient-elles pas suffisantes ? etc, etc………..

    Commentaire par laplumedaliocha — 11/01/2011 @ 15:39

  15. Aliocha, vos sujets, là, ils sont très biens, mais bien trop larges pour que je puisse y exercer utilement mon chipotage.

    mais tenez, puisque vous me lancez, il existe des magistrats qui disent ce qu’ils pensent avant l’arrivée à la retraîte. Ce ne sont pas nécessairement les stars des medias, ni des magistrats forts haut gradés. Mais venez faire un tour dans des petits tribunaux de province aux audiences solennelles de rentrée, notamment cette année. J’ai par exemple un Président qui n’est pas du style à mâcher ses mots sur la carte judiciaire ou les réformes votées cette année. A mon avis, on va se marrer à l’audience de rentrée. Mon noiuveau Proc (Craig), je ne sais pas, ce sera sa première ici, mais il a l’air motivé aussi….Moi-même, à l’instar de plein d’autres collègues, il m’arrive de participer à des réunions, débats organisés par diverses assoc, colloques, ou diverses interventions publiques diverses et variées, et je n’ai pas franchement l’impression de pratiquer la langue de bois. Alors, vous dire si c’est la majorité ou pas, j’en sais rien, mais le présupposé de votre question sur le fait que d’une manière générale, les magistrats attendent la retraite pour l’ouvrir, je trouve ça un peu court….

    Aliocha : un présupposé, moi ? Jamais 😉 Je ne faisais que relayer les propos perfides de vos collègues lors du cocktail qui suivit….Y’en a qui sont jamais contents.

    Commentaire par Jalmad — 11/01/2011 @ 18:08

  16. @ Aliocha,

    Si vous faites vôtre cette définition de l’indépendance que vous citiez, je ne vois pas bien ce que vous pourriez reprocher à Courroye; à mon avis, ce n’est pas quelqu’un qui a fondamentalement forcé sa nature récemment.

    « Indépendance = être soi ».

    Oui, bon, bof. « Soyez-vous même, soyez vous-même ». Ce n’est pas une équation, c’est un slogan. Et ce n’est pas ce que dit Nadal, qui est un poil plus subtil, puisqu’il dit à ce propos que l’indépendance, « c’est savoir être soi« .

    Le mot clé, c’est « savoir ».

    Aliocha : Ah Fantômette, si vous n’étiez pas là, qui outragerait les diptères aussi bien que vous ? (le mot est d’Eolas) Soyez vous même est un slogan, en revanche l’indépendance comme art d’être soi est une définition parmi d’autres. Et elle me plait. Et savoir dont je vous accorde l’importance renvoie au fait que l’indépendance n’est pas un état mais une discipline et pourquoi pas une science…

    Commentaire par Fantômette — 11/01/2011 @ 19:37

  17. @ Aliocha,

    Discipline ou science – disons, une certaine façon d’être lucide et d’en tirer des conséquences.

    Peu de choses sont aussi simples d’apparence, et complexes de réalisation, il faut bien le mesurer. On le mesure toujours mieux pour autrui que pour soi-même.

    Mais je ne pense pas que l’on puisse être indépendant indépendamment des eaux où l’on se baigne – si je puis dire.

    Vous parlez de science, mais peut-être plus précisément devrait-il être question d’une « physique », ou d’une « science physique » de l’indépendance. Quelque chose comme un équilibre entre des forces contraires. Ou peut-être un déséquilibre, d’ailleurs, qui sait. Un déséquilibre en notre faveur. Dans un vide théorique, tout le monde est parfaitement indépendant. Mais ça, c’est à peu près une fiction. Toute théorie de l’indépendance qui tenterait de s’abstraire d’une théorie de l’atmosphère dans laquelle elle s’exprime a de bonnes chances de passer à côté du problème.

    Commentaire par Fantômette — 12/01/2011 @ 09:58

  18. Euh… Jalmad,

    Alors voilà: je pense qu’il ne fallait pas mettre en examen le directeur de la maison d’arrêt de Versailles parce qu’il a eu des relations sexuelles avec l’appât du gang des barbares.

    Pour une fois qu’on a un directeur de prison qui prend à bras le corps le reclassement des détenus, on chipote.

    En revanche, je trouve normal de la poursuivre pour recel. Elle s’obstine là.

    Commentaire par tschok — 13/01/2011 @ 18:52

  19. Aliocha,

    Infiniment pire en matière de catho de droite?!

    Miam!

    (cela dit physdémon fait très fort en ce moment chez Philarête, alors je peux attendre)

    Commentaire par tschok — 13/01/2011 @ 18:53

  20. @ tschok,

    Ils n’ont pas eu que des relations sexuelles: ils ont eu un ♥ téléphone ♥ portable ♥, ensemble…

    (Romantisme pas mort)

    Commentaire par Fantômette — 13/01/2011 @ 19:35

  21. @ Tschok et Fantômette : j’avoue que j’avais été surprise d’entendre cette news (dont franchement, personne ne devrait avoir que foutre, non ?) ainsi libellée, sans autre précision : « le directeur de la maison d’arrêt mis en examen pour avoir eu des relations sexuelles avec Mme Appât. Il a déclaré être tombé amoureux ».

    Je me suis dit : euh, pb : pour quoi est-il mis en examen, au juste ? à ma connaissance, il n’y a pas d’infraction pénale de couchage avec détenu dans l’exercice de ses fonctions. Disciplinaire, certes oui, mais faute pénale ? Donc (notez quand même l’esprit vif du juge) soit il y a des éléments permettant de supposer qu’il y avait contrainte dans les relations sexuelles, et là ça craint vraiment, soit il y a autre chose. Et donc ce serait un téléphone portable l’objet du délit et le motif de la mise en examen ? si on cherche bien, je suis à peu près persuadée qu’il lui a aussi fait passer des religieuses au chocolat gratos, voire lui a filé des timbres.

    Non, bon, c’est mal….c’est vrai.

    Commentaire par Jalmad — 14/01/2011 @ 12:45

  22. oh, eh, Fantômette, comment faites-vous les coeurs ?

    Commentaire par Jalmad — 14/01/2011 @ 12:46

  23. @ Jalmad

    Comme ça: ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥

    🙂

    Commentaire par Fantômette — 14/01/2011 @ 14:01

  24. (Oui, chuis contente de moi, en plus.)

    Commentaire par Fantômette — 14/01/2011 @ 14:02

  25. Nan, mais il faut que j’avoue, Jalmad (vous devez être rudement forte pour faire avouer les coupables, même moi, qui suis aussi innocente qu’on peut l’être – c’est-à-dire, « relativement » – à votre contact, je me sens portée à la confession): en fait, je ne sais pas faire des ♥.

    Il doit y avoir un raccourci clavier, mais je ne le connais pas, donc, il faudrait que je cherche. Je me contente de les copier-coller.

    Donc, si vous voulez en faire, pas compliqué: vous sélectionnez un ♥(par exemple, dans un de mes coms ci-dessus), vous faites ctrl+c, vous installez votre curseur à l’endroit idoine, vous faites ctrl +v, et hop : ♥

    Et pour info, et éviter l’éternelle question de l’origine, le ♥ originel, le premier ♥: « où avez-vous été copier-coller le premier ♥ » (passque ça sstrouve, personne sur internet ne sait quel raccourci clavier permet de faire ♥), je peux vous dire où j’ai été copier mon propre ♥: c’était chez princesse Soso.

    Commentaire par Fantômette — 14/01/2011 @ 14:13

  26. @ Fantômette : bof, nan, pas si forte. Nulle même : ça ne m’est jamais arrivé, des aveux devant moi, rien que pour moi, là, en cours d’instruction. Des rétractations d’aveux passés en garde à vue, légion ; des minimisations version « euh, c’est pas tout à fait ce que je voulais dire, les policiers ont noté ça, mais en fait…. », connais aussi. Des dénégations constantes, malgré accumulations d’indices plutôt convergents et probants (du style l’adn du gars, 6 fois, sur 6 lieux de vol différents, si si), j’ai connu aussi. Des grandes révélations, type « moi aussi j’ai été violé » ou « mon enfant est le fruit de relations à l’époque où je me prostituais » (et ça, en audience de CEA), etc….ça oui, aussi. Mais des aveux, NIET, NADA, JAMAIS. Putain, et j’apprends quoi, à ce propos, cette semaine ? que mon mis ex en examen, interrogé, réinterrogé, ré-ré-interrogé, en cabinet, en transport sur les lieux, en reconstit, en confront, ayant changé de version X fois, mais qui n’a jamais démordu de son innocence en 18 mois d’instruction, et bien, là, finalement, pof, en ouverture d’assises, serait prêt à lâcher des aveux.

    Ceci étant, c’est plutôt pas mal : par la force des choses, je suis pas quelqu’un qui s’attache tellement à ce genre de « détail » que sont des aveux. Bon, le côté pervers du truc, c’est que j’ai tendance à soupçonner un peu tout le monde de mentir tout le temps. En même temps, c’est un peu mon boulot.

    Commentaire par Jalmad — 14/01/2011 @ 22:01

  27. Bonsoir Jalmad,

    Ah, il y a un temps pour chaque chose, comme on dit, et ça vaut pour des aveux.

    Les aveux se ne provoquent pas sans risque, vous le savez mieux que moi. Je crois que le plus sage est de se contenter de leur préparer le terrain (ça vaut pour les avocats, également), et pour vous – juges d’instruction, enquêteurs – de veiller à les rendre évidemment accessoires (ce qui est d’ailleurs une façon de leur préparer le terrain).

    Je ne sais rien de cette affaire, dont vous parlez, mais je me dis que vous avez certainement du bien faire votre travail. Vous leur avez correctement préparé le terrain. Vous les avez certainement rendus souhaitables, dans le cadre du travail de la défense, mais également possibles, très vraisemblablement.

    Sinon, je trouve ça un peu tristoune de se dire que tout le monde ment (ou qu’avoir à se le dire fait partie de votre travail). Je vous propose donc de changer légèrement de perspective, et, plutôt que de vous dire que quelqu’un vous ment, de vous dire qu’il attend le bon moment pour vous dire la vérité. Bon moment qui viendra peut-être, ou peut-être pas. Ou peut-être sans que vous le sachiez, plus tard, ce qui ne vous empêchera pas d’y avoir été pour quelque chose.

    Allez, en tout cas, bon courage.

    (On en a tous besoin, en ce moment, je crois)

    Commentaire par Fantômette — 15/01/2011 @ 18:26


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :