La Plume d'Aliocha

31/12/2010

Trois voeux

Filed under: Réflexions libres — laplumedaliocha @ 11:53

Puisqu’est venu le temps des voeux, je vous propose que nous en formulions trois, plus ou moins liés à nos discussions de l’année sur ce blog.

Une finance encadrée

Le premier concerne la finance. Depuis que la crise des subprimes a éclaté en 2007, les grandes puissances s’emploient à corriger le système. Corriger le système, cela signifie réglementer, encadrer, surveiller. L’Europe y travaille, les Etats-Unis aussi. Mais le chantier est vaste et les résultats incertains.

Il faut saluer je crois, notamment, la mise en place dès le 1er janvier prochain d’organes de supervision européens en matière de banque, d’assurance et de marchés financiers. Pour l’instant, ce ne sont que des nains, dotés de très faibles pouvoirs, mais c’est une avancée indéniable. Comment surveiller des entités de taille européenne, voire mondiale, avec des polices nationales ? C’est à cette question simple que l’amorce d’une supervision européenne apporte une réponse. Bruxelles travaille également sur un encadrement des dérivés, les fameux produits dont précisément l’absence de réglementation aux Etats-Unis a déclenché la catastrophe que l’on sait.

Surtout, Nicolas Sarkozy a inscrit au programme du G20 la réglementation des marchés financiers de matières premières. C’est quoi, me direz-vous ? Notre avenir, tout simplement. Car les matières premières, c’est le pétrole, mais c’est aussi le blé, le riz, toutes ressources vitales sur lesquelles les spéculateurs lorgnent en ce moment, au risque d’ajouter aux mouvements de cours liés aux aléas climatiques (par exemple la grande sécheresse l’été dernier en Russie qui a entraîné une hausse du cours du blé), ceux infiniment plus dangereux de la spéculation. L’arrivée récente en Europe des financiers sur ces marchés à déjà occasionné une hausse des prix, de l’aveu même des spécialistes. L’enjeu est donc capital.

Il est dommage que les médias rendent si peu compte du fait que la France a une voix alternative à faire entendre dans les réflexions sur la crise, et qu’elle le fait. Dans des domaines si techniques malheureusement qu’ils échappent au radar médiatique. Et pourtant les enjeux sont majeurs. Tenez, par exemple, en comptabilité internationale (IFRS). Sans intérêt me direz-vous. Ô que si. Là se joue la perception que l’on a de l’entreprise dans une société, mais aussi le risque d’une prochaine crise. Ces règles, appliquées en Europe depuis 2005 par toutes les sociétés cotées, appréhendent l’entreprise du point de vue exclusif de l’investisseur et prétendent donc offrir à celui-ci une évaluation à un instant « t », hors de toute perspective de long terme. De fait, elles remplacent les données historiques par des évaluations de nombreux actifs à la valeur de marché, réelle, ou s’il n’existe pas de marché, sur la base de modèles mathématiques. Et voilà comment le dogme du marché pur et parfait, dont on conteste aujourd’hui la pertinence, irrigue insidieusement l’appréhension comptable des sociétés cotées européennes. Bruxelles envisage d’en étendre l’application à toutes les PME en Europe. La France résiste. Non par esprit gaulois, mais parce que ce n’est pas sa culture, parce qu’elle défend une vision de l’entreprise qui ne se réduit pas à un investissement, qui est aussi source d’emploi, de richesse pour une région, voire un pays, d’impôt etc. Espérons qu’elle sera entendue. Autre exemple, le droit économique et la Banque mondiale. Cette dernière a pris l’habitude depuis 2003 d’établir tous les ans un rapport évaluant l’efficacité économique des systèmes juridiques de 180 pays dans le monde. Une efficacité économique qu’elle juge à l’aune d’une idée simple : moins un pays a de lois, plus il est facile d’y faire du business. Vous reconnaissez là encore la très contestable philosophie capitaliste américaine ? Vous avez raison. Tout ceci n’aurait guère d’importance (la France ne va pas changer de système juridique pour faire plaisir à la Banque mondiale, même si elle est mal notée notamment en raison de son droit du travail), si la Banque mondiale ne s’appuyait sur ces données pour recommander aux pays émergents l’adoption de systèmes juridiques d’influence anglo-saxonne et si elle ne conditionnait l’allocation de ses prêts à l’obéissance desdits états. Il est intéressant d’observer le paradoxe entre la dénonciation générale de la dérégulation depuis la crise et la manière dont celle-ci s’insinue dans l’économie via deux vecteurs privilégiés, la comptabilité et le droit. Je forme le voeu pour 2011 que la voix de la France soit entendue dans ces grands débats techniques. C’est capital.

Des citoyens qui s’indignent

Mon deuxième voeu sera emprunté au petit livre de Stéphane Hessel « Indignez-vous ». Vendu 3 euros, on dit qu’il fait un tabac. Je trouve cela réjouissant. Sans la capacité d’indignation du public, nous les journalistes pouvons bien sortir tous les scandales possibles, notre action sera inutile. Le fatalisme, le renoncement, l’argument désespéré du « tous pourris » sont des montagnes que nul d’entre nous n’est capable de soulever, quelque soit le pouvoir, réel ou supposé, que l’on attribue aux médias. Et je reprendrai ici l’expression de Daniel Schneidermann qui reflète si bien le sentiment d’impuissance qui parfois nous saisit, l’opinion publique « ce mammouth à cul de plomb« . Il est temps qu’il se lève, le mammouth.

Nos journalistes enfin libérés

Mon troisième voeu enfin ira en direction d’Hervé Ghesquière et de Stéphane Taponier. J’observe avec soulagement que le gouvernement n’ose plus nous servir le couplet des « chasseurs de scoop qui mettent en péril les troupes françaises chargées de leur recherche et coûtent des sommes folles au contribuable ». C’est déjà ça. Mais nos confrères sont retenus en otage depuis plus d’un an. Puissent-ils être libérés rapidement.

Pardon pour ce billet un peu aride, je vous souhaite à tous une excellente année. J’espère qu’elle sera l’occasion de faire émerger des valeurs nouvelles sur les ruines de la crise financière.

Publicités

48 commentaires »

  1. Un seul mot:

    « Amen. »

    Bonne année, et meilleurs vœux pour l’avenir.

    Commentaire par Ook? Ook! — 31/12/2010 @ 12:14

  2. Puissent tes deux derniers voeux être exhausser, j’ai fait les mêmes.
    Le 1er je n’y crois guère 😦
    Espoirs espoirs gardons espoirs
    Merveilleux voeux pour 2011.

    Commentaire par Crikette Guilimaux — 31/12/2010 @ 12:31

  3. Merci de vos commentaires sur ce qui se passe dans notre triste monde.Continuez à nous informer aussi objectivement que possible.
    Bonne et heureuse année pour le monde entier, une partie pour vous et votre famille.

    Commentaire par Salewa — 31/12/2010 @ 13:13

  4. A l’an que vèn, que se sèm pas mai que siam pas mens.

    Vos soete una bona annada, ben granada e fòrça acompanhada

    Commentaire par gabbrielle — 31/12/2010 @ 13:21

  5. Je souscris à vos voeux. Surtout le premier, pas parce qu’il serait plus important, mais parce que j’y crois (ça prendra du temps mais ça arrivera) !

    Bonne année 2011 !

    Commentaire par junot — 31/12/2010 @ 14:07

  6. Une… comment disait-il déjà? Ah oui…

    Wouarf!

    Commentaire par Ferdydurke — 31/12/2010 @ 14:57

  7. Tiens… Gabbrielle nous vient d’Occitanie!

    Commentaire par Ferdydurke — 31/12/2010 @ 15:05

  8. Ce billet manque de liens, en voici quelques-uns.
    Pour ceux que le sujet Banque mondiale intéresse, les rapports intitulés Doing Business sont accessibles en français ici : http://francais.doingbusiness.org/
    Ils pourront lire en page 13 de la version 2011 que les auteurs s’emploient à traquer le « cholestérol » dans les réglementations nationales et en page 16 que tout ce qui dépasse les droits fondamentaux garantis par l’OIT est assimilable à du cholestérol. Edifiant quand on sait que l’OIT a dû faire la synthèse entre des pays ayant connu des évolutions très différentes en matière de protection des droits des salariés. Ils observeront aussi que les pays qui ont fait le plus d’efforts en 2010 pour faciliter le business sont le Kazakhstan et le Rwanda…Mais je vous laisse découvrir tous les trésors que le document recèle.
    Sur les marchés financiers de matières premières, voir notamment cet article de Christine Lagarde dans Les Echos. Je sais qu’il n’est pas d’usage de féliciter l’actuel gouvernement, en particulier sur Internet, mais même les détracteurs les plus violents de NS admettent que sa politique internationale en matière économique tient la route. Réussira-t-il, c’est une autre histoire. Toujours est-il que c’est un chantier à surveiller : http://www.lesechos.fr/opinions/points_vue/020614752047.htm . Et, plus savant, ce document (PDF) de Paris 1 : http://ces.univ-paris1.fr/membre/Giraud/bilder/oikonomia2.pdf
    Pour ceux enfin que la question des IFRS ne rebute pas, je recommande la lecture du rapport Marteau (professeur ESCP Europe) commandé il y a quelques mois par Christine Lagarde pour nourrir la position française dans le débat sur les normes comptables internationales et contrer en particulier l’efficience de la notion de valeur de marché. http://www.minefe.gouv.fr/discours-presse/discours-communiques.php?type=communique&id=3529&rub=1
    Avouez que sans ces références, vous n’auriez pas su quoi faire de votre soirée de réveillon 😉
    Allons, vous faites ce que vous voulez, moi j’ai rempli mon devoir de blogueuse en vous donnant mes sources !
    Sur ce, encore tous mes voeux !

    Commentaire par laplumedaliocha — 31/12/2010 @ 15:18

  9. Meilleurs voeux ! à vous, à vos proches, à votre blog…

    Commentaire par Denis Monod-Broca — 31/12/2010 @ 15:44

  10. Bonne année à vous aussi!

    Votre blog est précieux, aussi mon petit vœu perso est qu’il continue de nous instruire, de nous provoquer… et de nous réunir dans d’interminables discussions!

    Commentaire par Philarete — 31/12/2010 @ 19:20

  11. Meilleurs Nœuds

    A tous les envieux, je présente tous mes vœux, pour qu’ils soient enfin débarrassés de leur envie…
    Voici, mon esprit, je vous le donne… mon corps, le voilà, je vous l’abandonne… mais mon cœur, je le garde pour chasser toutes les rancœurs.

    http://www.tueursnet.com/2010/12/meilleurs-noeuds/

    Commentaire par le journal des tueursnet — 01/01/2011 @ 01:05

  12. Meilleurs voeux de bonne année 2011 pour vous et les vôtres, chère Aliocha, et meilleurs voeux pour nous aussi, lecteurs de votre blog, qui ne souhaitons qu’une chose : qu’il continue !

    Commentaire par Odile — 01/01/2011 @ 09:25

  13. Mon vœu : découvrir qui vous êtes.

    Commentaire par BABs — 01/01/2011 @ 09:28

  14. Puisque tout est toujours plus beau en images, la scène de réveillon du passage à l’an 2000 d’un de mes films préférés… certes un peu triste mais pas que… :

    Heureuse année à tous!

    (les filles, mettez-vous en rang pour la bise, merci)

    Commentaire par Ferdydurke — 01/01/2011 @ 10:15

  15. Meilleurs voeux 2011 à notre blonde préférée et à tout ses lecteurs plus ou moins déjantés! 😉

    Commentaire par Mussipont — 01/01/2011 @ 11:15

  16. Bonne année à tous, pour tous, amour gloire et beauté, et surtout, surtout –

    (parce que personne n’y pense jamais)

    BONNE ANNÉE, PÈRE NOËL!

    (Je planifie déjà noël 2011)

    Commentaire par Fantômette — 01/01/2011 @ 11:55

  17. Bonne année 2011 à tous, en vous souhaitant tout l’entrain possible.

    Et en musique:

    Commentaire par Goloubchik — 01/01/2011 @ 17:43

  18. Bonne année à vous Aliocha, ainsi qu’à tous les autres lecteurs. Merci de consacrer du temps pour notre intelligence et notre pur plaisir.

    Mais, si je puis me permettre, je trouve vos voeux un peu petit bras. Si vous étiez Tschok, je vous dirai que vous manquez singulièrement d’ambition. Plutôt qu’une finance encadrée, et la libération de vos 2 confrères, je sais pas, vous pourriez viser carrément un système redistributif équilibré qui éradique la pauvreté, la libération de tous les otages dans le monde, avec plus jamais aucun, et puis aussi, tiens, au passage, la fin du terrorisme, et le respect de la liberté d’opinion et d’expression partout dans le Monde.

    C’est les voeux du nouvel an, ou quoi, bord…? faut déjà être raisonnable ? Moi, pour les voeux, je trouve que tant qu’à faire, autant y aller franco. Je suis en revanche bien plus mesurée sur les bonnes résolutions

    (et, à vrai dire, j’en ai déjà tellement accomplies en 2010, que vraiment, je ne vois pas ce que je pourrai améliorer)

    (la modestie, peut-être ?)

    (ah si, j’ai trouvé : travailler moins pour gagner autant. C’est décidé, ce sera mon ambition perso 2011)

    (et aussi : arrêter les réflexions entre parenthèses en fin de post : ça fait trop Fantômette)

    Commentaire par Jalmad — 02/01/2011 @ 17:04

  19. Bonne année à tous.

    Commentaire par lambertine — 02/01/2011 @ 17:38

  20. Hello Jalmad et bonne année!

    C’était comment le bain des givrés à Dunkerque? 😉

    Commentaire par Ferdydurke — 02/01/2011 @ 18:07

  21. bonne année aliocha, merci de nous parler de stéphane Hessel qui une fois de plus dans sa vie appelle à résister à la connerie humaine : quel beau projet !(et c’est pas le boulot qui manque )

    Commentaire par marsan — 02/01/2011 @ 19:13

  22. « Corriger le système, cela signifie réglementer, encadrer, surveiller. L’Europe y travaille, les Etats-Unis aussi. »

    Où est-ce que vous avez vu jouer ça ? Les « MEDEF » des différents pays ne marcheront jamais.
    Si vous voulez vraiment un autre ordre économique, va falloir descendre dans la rue et même un petit peu plus, Mlle Aliocha. Vous avez des bonnes baskets ?

    Commentaire par Gilbert — 02/01/2011 @ 22:10

  23. Et hop ! Me revoici ! Merci à tous pour vos messages.
    Il faut désormais relancer la machine engourdie par les excès alimentaires et le repos très relatif de la période des fêtes. Bref, le prochain billet dépendra de ma capacité à me dégourdir l’esprit 😉 Je fais au mieux…

    Commentaire par laplumedaliocha — 03/01/2011 @ 13:20

  24. Bonjour Jalmad, et bonne et heureuse année à vous et à l’ensemble de vos mis en examen.

    Je n’ai pas breveté le truc des parenthèses en fin de com’, donc vous faites comme vous le sentez 😉

    Personnellement, je trouve que l’écriture sur Toile devrait nous inspirer et nous faire inventer de nouveaux procédés stylistiques, quelque chose qui se situerait entre le langage sms / fonétik, et le formalisme de l’écrit – des tournures qui laissent percevoir la tonalité du discours, sans forcément passer par les smileys. Les caractères spéciaux, mises en forme, signes, ponctuation… se refont une seconde jeunesse, sur les blogs, notamment, et je trouve ça intéressant et drôle.

    Une certaine ré-orthographication des mots y trouve d’ailleurs sa place. Ça, c’est un peu l’empreinte de tschok, je crois.

    Comparez par exemple:

    « bonne année, bonne santé, toussa toussa » – dans le style de tschok;

    « bonne année, bonne santé, tout ça, tout ça 😉  » – dans le style d’Aliocha, qui adore les smileys.

    « bonne année, bonne santé!

    (tout ça tout ça) »

    Un peu plus dans mon style.

    Marrant, non? S’agit-il d’un style parlé? Les trois phrases se lisent de la même manière. Toutes les trois s’éloignent d’un formalisme écrit qui ne sied guère au support. Mais sont-elles lues – je veux dire: interprétées – de la même manière? J’ai l’impression que non, pas vraiment; les unes et les autres font passer l’idée d’une tonalité légère et drôle, mais laissent deviner ici un sourire, là un humour un peu gouailleur, ou encore une ironie amusée. Peut-être va-t-on en arriver à adopter une voix écrite, comme on hérite d’une voix orale.

    Je suis sûre que vous avez déjà eu l’occasion de reconnaître le style de tel ou tel commentateur rien qu’à laisser votre regard parcourir un commentaire, avant même d’avoir vu le pseudo. Exactement comme on peut reconnaitre la voix d’une personne que l’on connait sans avoir besoin de la voir.

    Aliocha : c’est un truc passionnant à explorer. Figurez-vous que j’y ai pensé quand Tschok est apparu chez Eolas. Il avait déjà une manière très spéciale de mettre en forme ses commentaires. Je pense que le style web ne se limite pas à ce qu’on évoque généralement (phrases courtes, style relevant plus de la conversation, prise à partie du lecteur etc), la forme a également du sens.

    Commentaire par Fantômette — 03/01/2011 @ 14:29

  25. Bonjour Aliocha

    Bonne et heureuse année à vous et à ce blog. Au plaisir de vous lire.

    Commentaire par H. — 03/01/2011 @ 15:10

  26. Hé bien, il y a déjà eu beaucoup de vœux écrits par Aliocha et les « contributeurs associés » que je partage …

    Mais j’en rajouterai un plus perso peut-être : avoir en 2011 un peu plus de temps pour venir m’enrichir à la lecture de ce blog et de ses commentaires !

    Bonne année à tous !

    Commentaire par Yves D — 03/01/2011 @ 16:04

  27. Ouh ouh, Fantômette!

    Fantômette?

    * s’éclaircit la voix *

    Joyeux anniversaire!… pardon… Hap-py birth-day to youuuuu, hap-py birth-day to youuuu, happy biiiiirthday, Fantômette! Hap-py birth-day to youuuu!

    Everybody! Happy birthday! (référence inside)

    Commentaire par Ferdydurke — 03/01/2011 @ 16:12

  28. Bonané à tous.

    Chuis à la bourre déjà moi.

    Commentaire par tschok — 03/01/2011 @ 18:26

  29. Meilleurs voeux Aliocha et toujours merci.
    Merci aussi à laplume pour ses liens.
    Mais pas d’accord pour les journalistes qui se sont mis volontairement dans ce guépier pour nous apprendre quoi ??? que l’on ne sache déja.
    Ce n’est pas le cas pour les autres otages dont on ne parle presque jamais dans les média.
    Lambda

    Commentaire par Lambda — 03/01/2011 @ 23:16

  30. Bonjour Ferdydurke,

    Arf! Y’a pas d’mystère. Vieillir, c’est aussi rester jeune plus longtemps.

    Commentaire par Fantômette — 04/01/2011 @ 09:54

  31. Je pense qu’on a aussi le droit de penser que la France a une voie originale, mais pas nécessairement dans le même sens que présenté dans ce billet.

    Je m’explique. Lors des discussions européennes (au niveau des Etats, pas des régulateurs) concernant solvabilité II, la France n’a cessé de plaider en faveur de la détention d’actions (plus précisément, elle s’est faite le héraut de ceux qui luttent contre la pénalisation prudentielle de la détention d’actions dans la directive).

    Là où ça devient marrant, c’est que comme Solvabilité II est adoptée selon le processus Lamfalussy, il y a deux voix pour la France : celle des Etats (le Trésor) et celle des régulateurs (à l’époque l’ACAM) et que ces deux voix étaient en parfaite opposition. Que s’est-il passé : l’ACAM et la CB ont fusionné, et l’un des motifs de la fusion, c’est de rendre plus fort et audible le discours international de la France. Et voilà le boulot. Dehors les techniciens, au boulot les politiques (ce qui ne serait pas gênant si le discours n’était – justement ! – exactement inverse) !

    Après, sur le mieux réguler à la française, je pense qu’il serait aussi intéressant d’expliquer aux français les tenants et aboutissants de (par exemple) l’arrêté du 7 juillet 2010 (sur la participation aux bénéfices en assurance vie, sujet intéressant quand même beaucoup de gens) ou, plus anciennement, les conséquences de l’adoption de l’article L. 132-22-2 du code des assurances (garanties de fidélité permettant de détricoter les droits des assurés tout en permettant, pour les assurés vie les plus fortunés de ne pas voir leur contrat entrer dans leur patrimoine imposable à l’ISF…). Sans parler du délai incroyable qu’a mis le Trésor à prendre un texte concernant la participation aux bénéfices des garanties emprunteurs (il a fallu pour cela que l’Etat soit condamné par le Conseil d’Etat).

    C’est aussi ça, la régulation à la française…

    Comme l’Etat ne détient plus directement les grandes entreprises (privatisées) et qu’il a besoin de placer sa dette, il faut bien que quelqu’un achète tout ça, non ?

    Commentaire par Cimon — 04/01/2011 @ 11:05

  32. Il est mignon votre bonnet, Fantômette. Vraiment craquant. Je suppose par ailleurs que l’invention du Vélux a dû vous priver d’un point d’entrée bien commode. Fichu progrès.

    Commentaire par tschok — 04/01/2011 @ 16:06

  33. Eh oui. Pour ainsi dire, je suis placée dans l’état de nécessité de procéder par effraction. Et après on viendra se plaindre des chiffres de l’insécurité qui augmentent…

    (sale temps pour les justiciers)

    Commentaire par Fantômette — 04/01/2011 @ 16:44

  34. @ Ferdydurke :

    moui, merci, moi qui voulais rester incognito, c’est loupé (j’avais pas vu les hordes de journalistes). Enfin, même si je ne prétend pas être aussi belle que Christine Lagarde (!) et reconnais avoir pris un peu de poids ces derniers temps pour des raisons indépendantes de ma volonté, je précise tout de même que je ne suis PAS la personne en maillot une pièce violet et en bonnet de bain bleu qui figure sur la 4ème photo de la rangée du haut….

    @ Fantômette : bien, puisque apparemment vous savez y faire en matière de chouette, n’auriez vous pas quelques astuces pour un cheval ? (psss : c’est qui le gros pervers qu’essaye de vous coller dans la machine à laver ?)

    @ Tschok : à la bourre ? pourquoi ? ah, je croyais qu’on avait tout janvier pour accomplir ces civilités ? (sinon, c’est boulette avec ma grand mère, mes parents, mes beaux parents, mes frangins, mes amis, mon dentiste, etc…)

    Commentaire par Jalmad — 04/01/2011 @ 21:41

  35. Bonsoir Jalmad,

    Au fait, avez vous soumis votre frangin (celui qui est sympa, le tortionnaire) à la question? C’est moi ou non?

    PS: je suis à la bourre car j’ai commis l’erreur de penser que je pourrais bosser pendant mes vacances pour rattraper mon retard de l’année précédente, et du coup j’ai accepté du boulot supplémentaire. Faut vraiment que je sois con, j’vous jure.

    Commentaire par tschok — 04/01/2011 @ 22:59

  36. Aliocha,

    Pour ma part j’envisage plutôt le blog comme ça:

    http://74.125.155.132/scholar?q=cache:yc90MaEPRA8J:scholar.google.com/+internationale+situationniste&hl=fr&as_sdt=2000

    Aliocha : Tout à fait d’accord. A une réserve près. Si je me mets un jour à jargonner comme ça, faites tout ce qui est humainement possible pour me ramener à la raison 😉

    Commentaire par tschok — 04/01/2011 @ 23:01

  37. @ Jalmad,

    Vous imitez le cri de la chouette.

    (Enfin, en tout cas, c’est ce qui marche le mieux pour la chouette).

    Commentaire par Fantômette — 05/01/2011 @ 09:44

  38. (suite)

    Sinon, je me souviens plus bien, pour le type qui voulait me faire tester le lave-linge.

    Un service après-vente un peu enthousiaste peut-être?

    Commentaire par Fantômette — 05/01/2011 @ 09:47

  39. Un parquetier irrité par mes conclusions de nullités?

    Commentaire par Fantômette — 05/01/2011 @ 09:48

  40. Ou tschok qui me confond avec une sauterelle, peut-être (et teste leur étanchéité)?

    (helllpglouglouglou)

    Commentaire par Fantômette — 05/01/2011 @ 09:51

  41. @ tschok

    Déjà à la bourre en 2011?

    Pour chouraver du temps au temps, soyez vif et autonome dans vos déplacements.

    Un artiste vous représente en Homme volant dans ce futur féliciteux :

    http://www.stephanehalleux.com/

    (Ferdydurke, c’est bien sûr Le rouleur de patins)

    (on reconnaît également Jalmad en Beauty machine sur son siège de justice)

    Commentaire par Goloubchik — 05/01/2011 @ 11:38

  42. @ Tschok : non, j’ai pas pu lui poser la question, car en fait, je l’ai pas vu à Noël. Figurez vous que ce con croyait avoir le temps de bosser pendant les vacances et a accepté du boulot supp….MAIS ????

    Commentaire par Jalmad — 05/01/2011 @ 12:01

  43. @ Jalmad,

    Ca ne m’étonne pas de lui. Tel que je me connais, il devait avoir quelques sauterelles en retard.

    Commentaire par tschok — 06/01/2011 @ 09:40

  44. @ Fantômette

    Au fait, ya pas comme un problème déontologique à interpeller les méchants la nuit dans votre joli costume si seyant et vos collants noirs soooooo sexy (malfaisants que – je suppose – vous déposez ficelés devant le TGI de Framboisy) pour revenir au petit matin, fraîche et virevoltante dans votre robe noire (et vos collants noirs soooooo sexy ?????) leur proposer vos services au moment où la maréchaussée les prend en charge ?

    (ceci dit, je suis mal placé pour vous reprocher le côté « business is business« … faut bien financer sa consommation de chocolat!)

    Commentaire par Ferdydurke — 07/01/2011 @ 17:40

  45. @ Ferdydurke,

    Il y aurait en effet quelque difficulté déontologique à procéder ainsi. Il m’est parfaitement interdit de proposer mes services au sens où vous semblez l’entendre, qui serait assimilable – horresco referens – à du démarchage.

    J’attends donc d’être commise d’office.

    Non, ce qui m’ennuie, maintenant, c’est qu’en plus de devoir pénétrer par effraction dans les lieux où s’ourdissent les obscurs complots du Furet, je tombe désormais sous le coup de la loi qui prohibe la dissimulation du visage dans l’espace public.

    (En même temps, il me vient à l’idée que c’est une raison de plus pour pénétrer, fissa, fusse par effraction, dans un espace privé.)

    J’vous jure!

    Attendez encore un peu, et on obligera les justiciers masqués à régulariser leur statut sous la forme de l’auto-entrepreneuriat!

    On voudrait décourager les passions justicières qu’on ne s’y prendrait pas autrement.

    Commentaire par Fantômette — 09/01/2011 @ 11:58

  46. @ Fantômette,

    Je ne sais pas si on vous a déjà fait le coup, alors je le tente:http://www.topito.com/top-20-des-fantomette-detournes

    J’ai bien aimé celui sur la machine à laver.

    Commentaire par tschok — 10/01/2011 @ 09:49

  47. Oui, j’aime bien sentir bon la lessive.

    Un peu de soupline, et ça repart.

    (J’évite par contre d’aller m’y baigner avec ma robe d’avocat, l’autre fois, j’ai failli mourir étranglée dans les fils du parachute).

    Commentaire par Fantômette — 10/01/2011 @ 13:03

  48. C’est propre comme mort, remarquez.

    On sent bien que vous êtes bien mise de votre personne.

    Commentaire par tschok — 13/01/2011 @ 19:10


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :