La Plume d'Aliocha

30/09/2010

Le mystère du barasourcils

Filed under: Mon amie la com' — laplumedaliocha @ 17:46

Mon amie la com’ n’en finit pas de m’éblouir !

 Tenez, ce matin par exemple, j’ai  reçu d’une grande enseigne de distribution de cosmétiques avec laquelle j’entretiens d’épisodiques relations commerciales, une enveloppe sur laquelle il était écrit : « Votre rêve va devenir réalité ». Fichtre ! Que pouvait bien contenir ce mystérieux pli carré, et au demeurant fort mince, qui soit susceptible de réaliser mes rêves ? Allez savoir pourquoi, la première idée qui me vint à l’esprit fut une photo de Daniel Craig… nu. A ce stade, je vous dois des explications. Il se trouve que  je suis enrhumée, une affection certes bénigne, mais qui a chez moi des effets inattendus et parfois un peu baroques. Craig est tout a fait mon genre d’homme. C’est vrai. De là toutefois à imaginer qu’on m’envoie une photo de lui dans le plus simple appareil, il faut vraiment que les miasmes du rhume aient endommagé les systèmes de sécurité de mon cerveau. Mon « ça », comme dirait le bon docteur Freud a dû échapper un court instant au contrôle de mon « surmoi ». On ne mettra jamais assez en garde contre les dangers de la com’ sur les esprits faibles ou provisoirement affaiblis…

Bref, en fait de photo licencieuse, j’ai trouvé dans l’enveloppe une invitation « Privilège » à venir découvrir un….Bar à sourcils, ou Brow Bar en anglais, comme le précise utilement le carton.

Si !

C’est incroyable ce que sont capables d’inventer les gens de la com’ ! Un bar à sourcils.

Une fois surmontée la terrible déception, je me suis sentie bien bête.  Parce que voyez-vous, pour moi un bar, c’est un lieu où l’on consomme. D’ailleurs, généralement, le mot bar est suivi de ce qu’on y offre. Ainsi, un bar à vin propose du vin, un bar à bière, de la bière, un bar à tapas, des tapas, un bar à eau, de l’eau (quelle sinistre invention) et ainsi de suite. Du coup, forcément le bar à sourcils….

Convenez que c’est troublant.

Oh ! Je vous connais, amis lecteurs. Je devine déjà que l’un d’entre vous va me dire, d’un ton amicalement docte :  « Enfin, Chère Aliocha, aux Amériques, le mot bar etc, etc ».

Peut-être, mais on n’est pas aux Amériques. Ici, un bar c’est un lieu dédié à la boisson.  Point.

Histoire d’en avoir le coeur net et surtout de chasser les images excentriques qui me venaient à l’esprit (pire que le cheveu sur la soupe, j’étais en train de concevoir la poignée de sourcils dans le mojito), je me suis décidée à retourner  mon « Invitation privilège ». Et j’ai enfin compris. En fait, un expert me propose de me dessiner « des sourcils de star à l’arc parfait » dans un lieu qu’il a trouvé judicieux de nommer « Bar » et qu’il serait plus juste d’appeler un stand provisoire.

Entre nous, je ne sais pas où ils ont été chercher que mon rêve le plus fou dans la vie  consistait à me faire torturer comme un bonsaï par un sadique armé d’une pince à épiler. Toujours est-il que c’est une grave erreur.

Mon invitation est à la disposition de celui ou celle que ça intéresse. Quant à moi, je vais me rendre dans un bar, un vrai. Cette histoire m’a donné soif.

Publicités

31 commentaires »

  1. En tout cas, en matière de com’, il faut se méfier des bars à thym.
    Mais suppose que vous êtes au parfum…

    Aliocha : vous m’avez eue, j’ai réfléchi de longues minutes avant de comprendre 😉

    Commentaire par Clafoutis — 30/09/2010 @ 18:31

  2. L’autre jour, se penchant sur mon laptop, ma douce mais soupçonneuse moitié m’a demandé qui était cette « Aliocha » avec qui je conversais. Je lui ai répondu qu’il s’agissait d’un blog très sérieux, et tenu par un homme, puisque « comme tu le sais ma chérie, Aliocha c’est un des frères Karamachinchose. »

    J’espère qu’elle ne va pas se connecter sur laplumedaliocha aujourd’hui.

    Aliocha : aïe, Mussipont, Ferdydurke, Gwynplaine et maintenant vous ! Je crois finalement que je vais rester anonyme pour échapper à la colère des épouses de mes lecteurs !

    Commentaire par Tocquevil — 30/09/2010 @ 18:37

  3. « bar à tapas [… et plus loin…] Ici, un bar c’est un lieu dédié à la boisson. »

    Ma chère Aliocha, je serais curieux de connaître la recette de vos tapas. Servis dans le bar du même métal, si j’ose dire, comment en faites-vous une boisson ? 🙂

    Aliocha : OK, j’y ai pensé et puis je me suis dit, bah, ils ne verront rien. Soyons francs, le bar à tapas, c’est pas fait pour boire de l’eau. En fait, les tapas, c’est même un alibi pour la boisson, non ?

    Commentaire par Rémi — 30/09/2010 @ 19:24

  4. C’est amusant de voir passer cette note pile le jour où je reviens de me faire épiler (entre autres) les sourcils ! 😀
    Bien utile pour être au moins vaguement photogénique lors du salon de ce samedi, mais certes pas un moment de franche rigolade, et encore moins de rêve, c’est sûr.

    Commentaire par Oph — 30/09/2010 @ 21:17

  5. J’aurais pensé qu’un bar à sourcil est un minuscule appareil pour haltérophiles. Vous voyez les dangers du franglais – il faudrait insister sur des mots bien français comme « zinc » ou « comptoir »…

    Commentaire par Loki — 30/09/2010 @ 22:16

  6. @ Loki
    Levez …. Baissez … Levez …. Baissez … Levez …. Baissez … Levez …. Baissez … Levez …. Baissez …
    Bon maintenant on va passer à l’autre paupière 😉

    Commentaire par Yves D — 30/09/2010 @ 23:50

  7. Allez-vous donc finir de chercher des poux dans la tête de nos chers communicants. Faut bien qu’ils vivent, non , Franchement Aliocha, sur ce coup je vous trouve bien sourcilleuse.

    Commentaire par Gwynplaine — 01/10/2010 @ 00:19

  8. Merci de nous donner des nouvelles du front.

    Commentaire par Schmorgluck — 01/10/2010 @ 05:57

  9. Dans la même veine que le commentaire n°3, il me semblait que l’appellation « Bar à putes » était communément reconnue en français, pour désigner certain lieux de ce type (ou je n’ai personnellement jamais mis les pieds)

    Aliocha : je vous signale qu’on boit beaucoup, dans ces lieux-là….

    Commentaire par OuvreBoîte — 01/10/2010 @ 11:42

  10. Chère Aliocha,

    Je dois avouer que je suis assez fier et heureux de pouvoir faire votre bonheur !
    Voici les photos tant attendues de Daniel Craig, nu… oui, j’ai bien dit nu !

    Ha le bonheur !… finalement le bonheur c’est simple comme un coup de clic (de souris) : http://www.stars-men.com/videos-daniel-craig-nu.html

    Aliocha : bon sang de bonsoir, comment voulez-vous que je me concentre maintenant ? Sans compter la réputation que je viens de gagner auprès de mes potes de bureau en ouvrant votre document 😉

    Commentaire par Oeil du sage — 01/10/2010 @ 12:12

  11. Mézenfin, chère Aliocha, aux Amériques, le mot « bar » désigne tout simplement la communauté des avocats réunis en association.

    Commentaire par Fantômette — 01/10/2010 @ 12:14

  12. (En parler comme d’un lieu dédié à la boisson est excessif.)

    Commentaire par Fantômette — 01/10/2010 @ 12:16

  13. Sinon, Aliocha, pour être (un peu)(beaucoup) plus sérieuse je vais vous dire ce que je pense: je crois qu’il y a fondamentalement une grave question déontologique qui se pose à vous et à laquelle vous ne prêtez pas toute l’attention qu’elle mérite.

    Vous êtes de toute évidence traitée avec un peu plus qu’une simple aménité commerciale par une société faisant commerce de la vente au détails de produits esthétiques.

    Bon.

    Est-ce bien compatible avec la profession de journaliste?

    Que ferez-vous le jour où vous vous lancerez dans ce journalisme d’immersion qui vous tend les bras (Albert Londres, nous voilà!), si vous deviez dénoncer, par exemple, les tarifs rédhibitoires des prestations de service desdites boutique à la face du Monde? Aurez-vous conservé toute l’impartialité, la rigueur, la distance nécessaire à l’exercice de votre mission? Et au-delà de cette question – dont je suis toute disposée à croire qu’elle serait tranchée en votre faveur, tant l’excellence de votre travail éclate sur chacune des pages de ce blog – la femme de César peut-elle être soupçonnée?

    Je ne crois pas que cela soit une option, et ne doute pas une seconde que votre avis redoublera le mien.

    Je vous propose donc de renoncer à l’avance à toute proposition, offre commerciale, tarifs préférentiels ou autre tentative de corruption (manifestement vouée à l’échec dans votre cas) qui vous serait transmise par cette société dans l’avenir et d’en faire don, je ne sais pas, à quelqu’un dont la déontologie ne serait pas incompatible avec de telles pratiques, genre un avocat, par exemple.

    Commentaire par Fantômette — 01/10/2010 @ 12:42

  14. Ouep, moi par exemple.

    Commentaire par tschok — 01/10/2010 @ 12:51

  15. Eh bien, oui par exemple, vous êtes une option possible parmi, pfiou…. tant d’autres, je ne sais pas, moi, sinon, il y a moi aussi, par exemple.

    Aliocha : Bon, je coupe d’invitation en deux, comme ça chacun aura droit à un sourcil épilé, ça me parait équitable. En plus, je suis certaine que tous les deux saurez parfaitement mettre l’expert en face de ses responsabilités s’il lui vient à l’esprit de refuser de vous faire le deuxième sourcil.

    Commentaire par Fantômette — 01/10/2010 @ 14:40

  16. Une option? Je suis une option? Parmi tant d’autres, en plus!

    Las!

    Je ne suis donc qu’un numéro?

    Bon, je vais écrire pour Xav un discours bien senti sur les avocates des barreaux de province, vous allez voir!

    (ma vengeance sera terrible!)

    Commentaire par tschok — 01/10/2010 @ 15:31

  17. Ah ça, pour être un numéro… je vous le confirme 🙂

    Commentaire par Fantômette — 01/10/2010 @ 15:53

  18. Ah! ah! ah!

    Vous connaissez le colonel Olrik? A côté de moi, c’est un jeune communiant.

    Treeeeeemblez Fantômette!

    Sinon, l’extincteur, il était comment?

    Commentaire par tschok — 01/10/2010 @ 16:19

  19. Communiant? vu le sujet du billet, c’est communicant que vous auriez du utiliser…

    Commentaire par Maraudeur — 01/10/2010 @ 16:33

  20. @ tschok,

    Je l’adore, c’est un amour d’extincteur! Vous avez un goût exquis, cher ami, vous avez très bien choisi.

    Nous nous entendons parfaitement, lui et moi.

    (D’ailleurs, là, tous les deux, on est en train de parler de vous, en prenant un thé avec des nounours à la guimauve).

    Je songe sérieusement à mettre le feu à mon cabinet pour le tester in situ.

    Commentaire par Fantômette — 01/10/2010 @ 16:50

  21. J’en suis ravi.

    Mais ne vous sentez pas obligée de le tester in situ. Peut être faut il seulement se contenter de sa rassurante présence?

    Sans passage à l’acte je veux dire.

    Commentaire par tschok — 01/10/2010 @ 18:49

  22. *Hors-sujet (comme d’hab!)*

    Daniel Craig, rien que cela!

    Notez que c’est certainement (et tout à fait subjectivement) une des meilleurs incarnations de James Bond avec Georges Lazenby. Même si je dois bien avouer que la présence de Diana Rigg y est sans doute pour quelque chose dans ma préférence pour « Au service secret de sa majesté »…

    Raaaah… *soupir d’émoi relevé d’un pic hormonal* Diana Rigg…

    Emma Peel… Je lui dois le perfectionnement de mon anglais à chaque épisode des Avengers, du premier au dernier, pendant l’émission Continentales sur FR3, jusqu’au déchirement lors du départ d’Emma Peel pour cause de réapparition de son mari!

    Tara King (Linda Thorson de son vrai nom et son fameux Ta-ra-ra Boom-de-ay, tiré d’une chanson de music hall) était tout mimi mais Emma Peel… Raaah…

    Aliocha : mais vous n’êtes pas hors sujet, Daniel Craig n’est jamais hors sujet, il est invité permanent ici. Il inspire tous mes billets, il hante mon imaginaire, il transcende ma vision de l’homme, il est l’Homme. N’est-ce pas que c’est le meilleur James Bond de tous les temps ? Le premier qui incarne autre chose qu’un pitre à gadgets, ridicule tombeur de ces dames et mufle absolu. Il est fort et fragile, brutal et sentimental, brillant mais faillible. Raaah, comme vous dites. Tenez, et pour une fois, je suis d’accord avec vous. Si j’étais un homme, moi aussi j’aurais une préférence pour Emma Peel. Au fait, j’ai une question : pourquoi Casino RoyalE, s’écrit avec E à Royal. Ce problème m’obsède depuis la sortie du film….

    Commentaire par Ferdydurke — 04/10/2010 @ 18:54

  23. @ Aliocha (22)

    Entièrement d’accord avec vous sur la description que vous faites de l’incarnation de Bond par Craig, somme toute assez proche – selon moi – du personnage joué par Lazenby, lui aussi fragile, faillible et sentimental. Ne fut-il d’ailleurs pas celui qui incarna un James Bond marié?

    Tous deux sont bien éloignés de celui joué par Roger Moore, bien plus à sa place dans Amicalement vôtre ou Le Saint ou de celui de Sean Connery, encore que les premières fois où il joua James Bond (Bon baisers de Russie, par exemple), il le fit avec bien plus de talent que par la suite.

    Quant à Timothy Dalton et Pierce Brosnan… Comme Roger Moore : bof, bien que Dalton a joué un Bond très fidèle au personnage créé par Fleming.

    Casino RoyalE parce que le casino est situé dans la ville de Royale-les-Eaux inventée par Ian Fleming. Tout simplement.

    Amusant de noter que nous sommes d’accord en termes d’homme et de femme… 😉 et à quand une section cinéma sur ce blog?

    Commentaire par Ferdydurke — 04/10/2010 @ 22:58

  24. PS (pas hors sujet!) : Moi, c’est le bar lieu dédié à la boisson qui m’intéresse. Une Столичная (j’espère que le cyrillique passe) coupée au Gordon’s (ou au Bombay Sapphire) – à moins que cela ne soit le contraire – ne serait pas de refus.

    Vous nous invitez? Entre Mussipont, Goloubchik (surtout s’il amène Lisavetcha), Tschok, Fantômette, très probablement Gwynplaine (dont les faux airs de gentil garçon ne trompent personne), vous ne risquez pas de vous ennuyer…

    Et Jalmad bien sûr (à laquelle j’offre un verre pour me faire pardonner le retard dans mes réponses, en dépit du motif valable que je peux invoquer)!

    Commentaire par Ferdydurke — 05/10/2010 @ 14:23

  25. @ Ferdydurke : ne vous inquiétez pas, je le connais votre motif valable : vous n’avez rien à répondre (hé hé…)

    Commentaire par Jalmad — 05/10/2010 @ 16:25

  26. @ Jalmad (25)

    Je passerai l’éponge sur cette perfidie dont vous êtes l’auteur. Toutefois, je relèverai le gant (il y a des provocations auxquelles il faut savoir ne pas résister surtout quand 90% de la réponse est prête et attend l’heure propice pour surgir d’un doc word.)

    Epidabor, épidabor, c’est rien que la vérité qu’j’dis. Je fus déconnecté. Pas de la réalité, hein (je vous vois venir), j’ai déménagé. Toc (et na, de surcroit).

    Ya non-lieu, là, M’dame le juge? Dites? Hein? Allékoi… Soyez cool ou je vais pleurer chez Eolas (« Maitreuuuu, ya un p’tit pois qui m’embêteuuu ») 😉

    Deux p’tites réflexions sur le jugement de l’affaire Kerviel (à supposer que la peine soit confirmée en appel):

    – Si les avocats de la SG touchent un pourcentage des dommages et intérêts (comme cela se fait dans le milieu), c’est le jackpot cette affaire! Rien que 0,1% cela fait 4,9 millions d’euros…

    – C’est aussi tout bénéfice pour la SG qui va pouvoir faire passer cette perte de 4,9 milliards en perte exceptionnelle, donc diminuer ses bénéfices annuels ne pas s’acquitter du montant d’impôts correspondant aux 4,9 milliards. Tant qu’à faire…

    Commentaire par Ferdydurke — 05/10/2010 @ 18:00

  27. @ Ferdydurke : ouhouhouhou…je tremmmmmmble….

    Commentaire par Jalmad — 05/10/2010 @ 18:16

  28. @ Jalmad

    Vous tremblez? Voilà où cela mène de brûler ses soutien-gorge. On prend froid (re-toc).

    Commentaire par Ferdydurke — 05/10/2010 @ 18:33

  29. @ Ferdydurke : attelez-vous donc plutôt aux 10 % restant, mon brave (j’adore ce terme : c’est méprisant au possible, non ?).

    Commentaire par Jalmad — 05/10/2010 @ 18:40

  30. @ Jalmad

    Rien de méprisant dans ce terme quand on a fait à plusieurs reprises la preuve qu’on était un brave… ma jolie (re-re-toc) 😉

    Commentaire par Ferdydurke — 05/10/2010 @ 19:38

  31. Oh?

    Ce blog a encore des recoins où un magistrat enlève son soutien gorge pour le jeter dans le feu.

    Huuuh!

    Bon, ok. Je matte.

    Commentaire par tschok — 07/10/2010 @ 18:36


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :