La Plume d'Aliocha

26/10/2009

Planning chargé

Filed under: A propos du blog — laplumedaliocha @ 19:40

C’est étrange les blogs. Un blogueur peut soudain se taire pour une raison ou une autre et ses lecteurs se retrouvent dans le vide, sans nouvelles. L’inverse est vrai également, il m’arrive de me demander en tant que blogueuse où est passé tel ou tel lecteur, l’ai-je déçu, est-il en vacances, débordé…Bref, la grande différence entre un organe de presse et un blog, c’est l’absence de périodicité et donc d’engagement. Un jour on écrit, l’autre pas. Un jour on est là, le lendemain on disparait. Nul ne peut me demander de rendre des comptes. Je suis libre d’écrire ou pas, vous êtes libre de me lire ou de passer votre chemin, de commenter ou de vous taire, d’approuver ou de critiquer…Toutefois, qu’on le veuille ou non, le blogueur crée une relation dont j’estime qu’il est ensuite responsable, fut-elle libre, virtuelle, anonyme et gratuite. Il suffirait d’un clic pour que ce blog disparaisse, mais tant qu’il existe, je me sens tenue de l’alimenter et d’expliquer ses silences lorsqu’ils sont inhabituels. Après tout, nous passons du temps ensemble, ça crée des liens, non ? Oh ! J’aperçois bien le soupçon de vanité que suggère l’expression de cette préoccupation. Faut-il que je me croie indispensable pour me sentir obligée de me justifier. Quel orgueil ! Peut-être, mais peut-être aussi que j’ai simplement horreur des silences sans explications, des promesses non tenues, des attentes insatisfaites. Un petit mot donc pour vous dire que je suis sous l’eau, comme dans toutes les périodes de vacances scolaires où il faut produire le même nombre d’articles mais avec beaucoup moins d’interlocuteurs pour nous éclairer et des contraintes d’agendas infernales. Ajoutons à cela que j’ai deux enquêtes passionnantes sur le feu qui absorbent toute mon énergie. Ce blog va donc s’endormir quelques jours. A très bientôt !

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.