La Plume d'Aliocha

14/10/2009

Ah ! ça ira, ça ira, ça ira…..

Filed under: Coup de chapeau ! — laplumedaliocha @ 19:41

Comme elle me plait la polémique autour de Jean Sarkozy. Comme j’aime ce climat de révolte quand il surgit non pas à propos de rumeurs relevant de l’intime et de l’indémontrable, mais sur de vraies questions touchant au fonctionnement de la démocratie. Je n’ai pas le temps de commenter pour cause de charge de travail monstrueuse. Au demeurant, je n’aurais pas grand chose à ajouter au déferlement d’articles et de réactions d’internautes sur le sujet.  Tiens, à propos de déferlement, je trouve que le débat a un peu tardé à prendre chez mes blogueurs favoris. J’ai le sentiment, peut-être erroné, que c’est plutôt la presse qui s’est mobilisée sur le web. Toujours est-il que je voulais simplement prendre position puisque j’ai beaucoup critiqué ces derniers temps les emballements webesques et médiatiques sur des affaires qui, à mon sens, nécessitaient prudence et retenue. Celle-ci au contraire mérite bien le bruit qu’elle fait et j’espère que ce bruit ne sera pas inutile.

En attendant la suite, voici quelques liens vers des articles, billets ou dessins de mes sources préférées :

– @si relaie le splendide montage de canal+ qui met en évidence la stratégie de communication autour de cette affaire. C’est ici.

– Marianne 2 s’amuse de la mobilisation exceptionnelle des figaronautes contre Jean Sarkozy,

Authueil que j’attendais sur le sujet va en énerver plus d’un, à commencer par moi, mais c’est tout le charme des débats,

Sarkofrance en fait ses choux gras,

– Le dessinateur Chimulus songe déjà à caser le plus jeune fils,

– Jules s’en prend à Frédéric Lefebvre,

Koz éclaire le débat de sa sagesse habituelle,

le Chafouin bien que victime d’une coupure Internet (non, c’est pas Hadopi) trouve quand même le moyen de dire deux mots de l’affaire.

-Et Causeur manie l’ironie avec gourmandise.

Sacré BHL !

Filed under: Réflexions libres — laplumedaliocha @ 10:28

Etes-vous fan de BHL ? Quand je dis fan, c’est vraiment. Je ne vous demande pas si vous l’avez lu, si vous aimiez en son temps l’entendre chez Pivot, si vous préférez le philosophe ou le romancier. Non, je vous demande si vous êtes fan au sens où l’on est fan de Michel Sardou, de Claude François ou de Mika pour les plus jeunes.

Oui ?

Alors j’ai une bonne nouvelle pour vous. Je viens de découvrir grâce à un billet de Philippe Bilger que BHL avait un site officiel, un vrai, conçu par une fan et encouragé par lui. Vous brûlez d’impatience. C’est ici. C’est beau comme le site de Sardou. Avec une biographie, des photos, des vidéos, des archives d’articles. On n’y vend pas malheureusement de poster et, sur ce coup-là, j’avoue être un peu déçue. Il faut vous dire que, quand j’étais gosse, j’étais amoureuse de BHL. Vraiment. J’ai toujours aimé les hommes intelligents, c’est ma passion. Quand toutes mes copines en boom fantasmaient sur le roi de la bande, moi je me tournais toujours vers l’intellectuel de service un peu égaré et cherchant désespéremment à discuter de choses sérieuses, malgré la musique à vous péter les tympans. Alors un philosophe beau comme BHL, avec sa chemise blanche ouverte, cette façon de lever un seul sourcil pour exprimer son interrogation, la passion qu’il mettait  dans ses discours….C’était mon John Travolta à moi. Avec le temps, j’ai comme qui dirait légèrement modifié mon opinion. Trop de paillettes, pas assez de contenu.

Toujours est-il que j’aurais bien aimé un poster. Mais là n’est pas l’essentiel. Dans ce site que sa créatrice décrit comme « graphiquement élégant, ergonomiquement performant et disposant de tous les relais que permet aujourd’hui l’univers internet : twitter, flux RSS, une page Facebook associée, une présence sur Dailymotion et You tube, un référencement plus rapide et plus sûr par les moteurs de recherche, la possibilité pour l’internaute de récupérer un article ou une nouvelle, de les « forwarder », de les « digger » » (excusez du peu), dans ce site donc, il y a une rubrique « encyclopédie », dans laquelle on trouve des fiches. Oui, des fiches sur les personnalités en rapport avec BHL. De quoi s’organiser un petit cours de rattrapage indispensable sur les relations du philosophe avec l’élite. Qui sont ses amis, c’est-à-dire les gens dont il dit du bien et qui parfois disent aussi du bien de lui ? Jean-Marie Colombani, Alain Minc, François Pinault, Jean-Paul Enthoven, Philippe Sollers, Louis Althusser, Jacques Derrida. Ses ennemis ? Très peu nombreux heureusement :  Philippe Bilger et Gilles Deleuze. Philippe Bilger s’émeut, à juste titre, d’être fiché ainsi sur le site de BHL. Surtout que son honneur professionnel et son indépendance de magistrat y sont un tantinet malmenés. Rassurons-le, cotoyer Deleuze, fut-ce à cet endroit et dans ces circonstances, c’est toujours ça de pris…

Pour le reste, eh bien je songeais à cet étrange vent de pipolisation qui s’empare progressivement de la politique, de la presse, mais aussi d’autres sphères plus inattendues comme la philosophie. Vous me direz, BHL a toujours joué cette carte-là. Je sais, mais tout de même, à ce point-là, ça me laisse rêveuse…

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.