La Plume d'Aliocha

19/05/2009

Jouons un peu…

Filed under: Brèves — laplumedaliocha @ 09:58

Ségolène Royal a, semble-t-il, définitivement investi son nouveau terrain politique : la politesse. Et comme ses deux pardons successifs lui ont valu quelques succès médiatiques, elle a décidé d’expérimenter de nouveaux mots : « merci » et « s’il vous plaît ». Souhaitons-lui qu’ils soient aussi rentables que le pardon africain et les excuses à Zapatero. 

Le jeu du jour : trouvez d’autres mots exprimant la politesse et imaginez à qui la candidate socialiste pourrait les adresser (niveau 1). Pour les plus aguerris, imaginez ensuite qui pourrait s’excuser de ses excuses, remercier de ses remerciements et ainsi de suite (niveau 2). Et si vous avez l’âme d’un(e) grand(e) communiquant(e), identifiez, en vous appuyant notamment sur le caractère de Nicolas Sarkozy, le prochain terrain d’attaque de Ségolène Royal (niveau 3). Je vous donne un indice : cherchez du côté de l’opposition des valeurs masculines et féminines.

Bonne journée (tiens, en voilà déjà un) !

Publicités

16 commentaires »

  1. Niveau 1 : Ségolène Royal : « Je présente mes plus sincères condoléances à Martine Aubry pour les résultats des européennes. »
    Niveau 2 : François Bayrou : « Je désire ici enterrer les propos parfois assassins qui empêcheraient une union profitable de voir le jour »
    Niveau 3 : Désolé, mais autant avant qu’il devienne président, j’arrivais assez bien à prévoir le comportement de Nicolas Sarkozy (faire tout pour le devenir), autant depuis qu’il y est, il ne lasse pas de me surprendre (se présenter comme une victime de la presse, insulter un continent, provoquer les cheminots…)

    Aliocha : Peut-être que maintenant il fait tout pour ne pas avoir l’air d’être un Président 😉

    Commentaire par Gathar — 19/05/2009 @ 13:08

  2. Qu’est-ce que l’on gagne? Bonne semaine!

    Aliocha : le droit de rire de l’actualité quand on ne voit pas quoi faire d’autre 😉

    Commentaire par Mobile — 19/05/2009 @ 14:18

  3.  » Bloggeurs, bloggeuses, au nom de vous tous, du fond du cœur et même de tous autres organes internes de mon corps christique, je présente aux internautes de tous les pays mes excuses pour l’insoutenable danettatitude qui s’exprime chaque jour davantage sur le blog « La plume d’Aliocha ».

    Chers frères webeurs, chères sœurs webeuses, ainsi, à l’heure où 95% des Français sont contraints, lorsqu’ils vont au restaurant, de choisir entre fromage ou dessert, à l’heure où, pour ne pas succomber à la faim, les producteurs de chabichou se retrouvent, par la faute du binôme Madoff-Sarkozy, forcés de manger –crus et sans sel- leurs outils de production, une intrigante, servilement dépendante du lobby de grands groupes capitalistes transnationaux, une journalisteuse, une…blonde, pousse sournoisement à la consommation de desserts industriels au détriment des productions fromagères de notre beau pays de France.

    Oui, au nom de tous les webomanciens et webomanciennes, pardon, pardon, pardon, qu’un tel blog s’autorise à exister.

    Et achetez de voitures électriques du côté de par chez moi. »

    Aliocha : Effectivement, nous sommes bien dans le registre de l’excuse vibrante et superfétatoire pour une faute qui n’a pas été commise. Cela étant, le prochain ici qui me parle de ce fichu dessert va avoir de mes nouvelles, non mais des fois !

    Commentaire par Goloubchik — 19/05/2009 @ 14:43

  4. Je sentirais bien une variation autour du thème de la tristitude en 1), un aboiement à la Rachida vs. Marylise en 2) et en merveilleux 3) une fable sur l’eau qui peut pas remonter la montagne pour trouver sa source selon Tom Pouce.

    Aliocha : ça m’attristationne ce que vous dîtes-là…

    Commentaire par Ouazo — 19/05/2009 @ 14:51

  5. @ Goloubchik,

    Téléguidée par Aliocha, je me laisse conduire jusqu’à votre com 3, où tel l’âne conduit par le dextre (ce qui m’a offert l’espoir fou de me prendre pour un destrier) je trouve votre déclaration pro-voiturière, et électricière de surcroît, bonne à me mettre au chômage.

    Ne sachant où vous trouver des bretelles, j’ignore où je peux vous les remonter, comme me l’a conseillé mon bon maître. Je ne vous tiens pas en effet pour un ancien ministre du budget, amateur de cigares et d’entourloupes fiscales.

    Mais j’admets qu’elle a bien fait de me conseiller de venir ici brouter une herbe fraîche (non! il n’y a rien de sexuel là dedans!) car je vous vois, avec consternation, manquer de foi.

    Ainsi, tel Dark Vador, vers un général un peu stupide, réuni avec d’autres autour d’une table ronde de légende, je pointerais mon index ganté en vous disant:

    « votre manque de foi me consterne ».

    (Mais sans le cancer de l’œsophage, qui me fait respirer bruyamment).

    (Non, vous n’avez rien de stupide, c’est juste pour les besoins du scénario)

    (oui, c’est un scénario stupid,e car il prévoit que Dark Vador ressorte la danette en plein accomplissement de son pouvoir de direction – vous voyez la scène? « On se lève tous pour Danette »? Au moment où il étrangle télékinésiquement tout le monde?).

    Non!

    Donc, reprenons, en tant que vice pape (il y a un mot qui me plait dans le titre, devinez lequel) de la religion de la Danette, je vous dis ceci: jamais nous ne délaisserons le fromage!

    Vous entendez?

    Le fromage fait partie de notre sainte trinité (Danette-fromage-addition).

    (le café est en plus)

    Car chez nous, les Danétiens, c’est fromage ET dessert.

    Miam!

    Commentaire par tschok — 19/05/2009 @ 16:47

  6. @ tschok 5:

    En confidence, vous ne me trouverez de bretelles que sur autoroute, en assort de ma ceinture de sécurité aidant au maintien de mes bas de contention, et au volant de mon monospace Heulliez baptisé « L’étoile noire ».

    Votre scénario de film me semble largement à la hauteur de la sélection du festival de Cannes de cette année (et notamment du dernier Lars von Triers) et votre engagement de Danétien à perpétuer, contre mauvais vents financiers et marées chomagiques, les vertus du « fromage et dessert » m’apparaît heureusement augurer d’une relance en 2010 de l’économie de bouche. La France sauvée par la Danétique, nos meilleurs experts n’y avaient pas songé, y inclus les auteurs du dernier rapport sur les sectes.

    Commentaire par Goloubchik — 19/05/2009 @ 18:18

  7. 1 – Ségolène : Je voudrai remercier tous les Français qui ont voté contre Sarkozy aux européennes et ont ainsi montré leur attachement aux valeurs démocratiques…
    2 – Nicolas : je voudrai remercier Mme Royal qui vient de montrer, avec sa dernière déclaration, qu’elle avait tout compris au scrutin européen…
    3 – Ségolène : je souhaite remercier Mr Sarkozy qui vient, une fois de plus, de démontrer la morgue méprisante qui l’habite…
    4 – toute cour d’école

    Commentaire par N'Olive — 19/05/2009 @ 18:26

  8. Je tiens avant toute chose à remercier Aliocha, sans le concours actif de laquelle jamais Danette n’aurait eu l’audience planétaire et le rayonnement universel associé à son nom (de plume), de sorte que je propose officiellement que l’on fasse d’Aliocha, notre prophète.

    En effet, nous avons un pape et un vice-pape (le premier restant encore devoir confirmer sa victoire au 421 sur le second), des textes sacrés, un dogme souple, un modeste mais charmant corpus de droit canon, et nous travaillons à développer actuellement un univers onirique adapté (bientôt chez aliocha, de préférence en total hors sujet sous un billet qui n’aura rien à voir).

    Mais nous n’avons pas encore de prophète.

    C’est dommage.

    Un prophète, c’est l’assurance (pour le pape et le vice-pape) d’avoir autre chose à interpréter que les Etiquettes Sacrées.

    C’est une présence vivante, une image de la divine miséricorde, qui en période de doute (après la fermeture du franprix) sera capable de gravir gaiement les montagnes les plus abruptes (pour accéder au monop’), et de nous guider jusqu’à la Terre Promise (le rayon frais).

    Dans le but d’éviter d’adjoindre à cette religion de douceur et de tolérance, un prophète surinvesti par l’honneur qui risquerait de stresser tout le monde, je suggère que nous choisissions un prophète qui ne croit pas spécialement en Danette, et prétend même y voir La Fin de Toute Chose Nutritionnellement Correcte.

    Aliocha me semble donc être LA candidate idéale.

    Aliocha : Sauf à ce que, saisie d’une illumination subite, je tombe du haut de mes escarpins comme St Paul en son temps chuta de son cheval, je crains malheureusement, en l’état, et sous toutes réserves, de devoir renoncer à ce fantastique privilège (le nombre de coups de chance et de postes ronflants que j’ai ainsi ratés dans la vie par excès de modestie ou manque de foi), bref, je crains donc de devoir renoncer, voire abdiquer, si l’on admet que le post de Fantômette valait décret de nomination, élection sauvage ou désignation forcée. Outre le fait que je suis d’une paresse légendaire en matière de courses, il me parait déraisonnable et particulièrement cruel d’exiger de moi que je fasse l’effort surhumain de guider une troupe éminente mais intoxiquée vers le lieu d’approvisionnement improbable de son dessert déifié. Ceci pour une raison toute simple, et même un peu bête, mais qui m’affecte d’un vice parfaitement rédhibitoire au regard de cette prestigieuse fonction : J’AI HORREUR DE LA DANETTE. J’ajoute qu’étant depuis peu (mais vraiment depuis très peu) engagée dans une démarche toute empreinte de sagesse orientale d’un point de vue culinaire, avec abonnement aux produits bios et lecture assidue d’ouvrages diététiques inspirés, cette mission entrerait directement en conflit non seulement avec mes inclinations gastronomiques mais avec mes nouveaux engagements culinaro-spiritualo-regimo-maillotdebano mystiques.

    Commentaire par Fantômette — 19/05/2009 @ 19:15

  9. Tatata, Aliocha, l’aimable injonction de Fantômette, parfaitement argumentée, vous oblige. Et on peut vous dire « bien joué ».

    En tant qu’experte ès manipulations politiques vous savez en effet pertinemment que les deux techniques opposées de programmation d’accession au pouvoir sont:

    – la « brutale annoncée » type « J’y pense chaque matin en me rasant les jambes devant ma glace »;

    – et la « contrainte induite » type « Je n’ai absolument aucune ambition personnelle à ce titre, mais cède à l’impérieuse pression de mes amis ».

    P.S. Concernant les prébendes, vous prévoyez quoi exactement?

    Commentaire par Goloubchik — 20/05/2009 @ 00:08

  10. Ha non on critique pas la danette!!!! Le fait que les pots soient beaucoup trop petit (1L c’est pas assez), à la rigueur, et encore… Mais ce divin produit, et bien l’égal de l’antique Ambroisie.

    Il y a pas meilleur, excepté bien sûr le canard, sous toutes ses formes (enchainé, confit, en gésier, en magret, en aiguillette…)

    Commentaire par adrien — 20/05/2009 @ 00:44

  11. @ Adrien: donc, avant la Danette, la Canette?

    Commentaire par Goloubchik — 20/05/2009 @ 09:36

  12. Allons Aliocha, Fantômette a raison, c’est évident.

    C’est précisément parce que vous êtes dans le déni de la Danette que vous êtes notre prophète idéal!

    Comme saint paul de tarse (qui n’était certes pas un prophète, quoique…) s’engageant sur le chemin de damas à la poursuite des chrétiens, qu’il était chargé de liquider, et qui se converti au christianisme!

    Nous n’avons pas besoin de quelqu’un de tortueux (non, non, ça on a, c’est bon) mais de quelqu’un de torturé. Enchainée à votre rotative, cette mission est pour vous.

    En écrivant ces mots, je prends soudainement conscience que nous avons même trouvé notre Christ! Lui c’était la croix, vous la rotative! Mais comment avons nous pu passer à côté de cette évidence?!

    Fantômette, qu’en pensez-vous?

    Aliocha : si vous continuez ainsi, c’est en St Georges terrassant le dragon Danette que je vais me transformer, puis, tel un splendide Hercule je nettoierai les écuries d’Augias, pardon les usines Danette, avant de m’incarner en une nouvelle Jeanne d’Arc boutant les amateurs de cette horreur hors de France et sans doute en direction de l’Angleterre dont la gastronomie me semble particulièrement bien adaptée aux goûts excentriques des amateurs de Danette. Je vous laisserai ensuite vous débrouiller avec l’OMS qui ferait mieux de s’occuper du risque gastronomique majeur pesant sur cette région du monde, lequel va être considérablement aggravé par l’immigration forcée des danetiens, plutôt que de tendre des kleenex aux cochons.

    Commentaire par tschok — 20/05/2009 @ 11:13

  13. tschok, cher vice-pape,

    Je pense que votre grande clairvoyance fait merveille, une fois de plus, et je vous le dis extrêmement platement, comme on énonce une évidence.

    Aliocha,

    Toute personne détentrice d’une parcelle de pouvoir, spirituel ou temporel, a naturellement tendance à en abuser. Le meilleur moyen de se prémunir contre de telles dérives est encore de réserver l’exercice du pouvoir à des personnes qui n’en veulent pas. Ainsi, celles-ci, ne daignant pas en user, ne songeront pas plus en abuser. Je ne crois pas me souvenir que qui que ce soit ait demandé son avis à Jérémie, Isaïe, ou Moïse, du reste. Calez-vous modestement sur leur exemple, et tout se passera bien.

    Vous allez me dire : oui, mais eux croyaient dans le Dieu qu’ils servaient.

    Certes.

    (Enfin, disons que c’est du moins ce que les journalistes de l’époque en ont rapporté).

    Mais Dannette est une divinité nettement plus souple.

    Ainsi, je vous rappelle qu’il a clairement été établi que le pape pouvait tout à fait ne pas aimer la danette à la vanille. Notre dogme permet libéralement au pape, comme à son vice-pape, de heurter la foi des fidèles, le cas échéant, et si le besoin s’en fait impérieusement sentir. (Ou pas d’ailleurs).

    Votre hostilité de principe n’est donc fondamentalement qu’une illustration supplémentaire de la très grande cohérence d’ensemble d’une vision danétienne de la vie, l’univers et le reste.

    Et ce à telle enseigne, que le vice-pape a fondamentalement raison de suggérer que, plus encore qu’un simple prophète, il est envisageable de vous faire directement accéder à la fonction de Messie.

    Félicitations !

    Bienvenue !

    Commentaire par Fantômette — 20/05/2009 @ 13:56

  14. « Ségolène Royal a, semble-t-il, définitivement investi son nouveau terrain politique : la politesse. »

    La politesse en politique, c’est d’un ringard !

    Si Ségolène veut vraiment gagner des points et atteindre le triomphe médiatique, il faut maintenant qu’elle apprenne à parler gras avec quelques gros mots, le tout agrémenté d’injures bien vulgaires.
    Après les quelques excès de politesse qui lui ont échappés, ça n’aura que d’autant plus d’effet !

    Imaginez un peu : Ségolène Royal qui fait un discours politique à la manière de Jean-Marie Bigard : ça vaudrait son pesant en « Casses-toi pov’con », non ?

    Tiens, pour compléter le jeu d’Aliocha et départager les gagnants, en niveau 4 : Quelle déclaration bien graveleuse Ségolène pourrait-elle faire et à l’égard de qui ?… 😉

    Commentaire par Oeil-du-sage — 20/05/2009 @ 13:58

  15. @ Fantômette,

    Exactement!

    Et puis il y a un argument massue qui ne pourra que faire ployer la volonté d’aliocha: les avantages attachés à la fonction de messie, notamment un accès illimité à la cafétéria et à ses distributeurs de Danette.

    PS: Aliocha, nos usines n’ont pas besoin d’un Hercule pour les nettoyer, elles sont propres, cela va de soi. Elles sont même d’une impeccable et rigoureuse hygiène, estampillée par la direction des fraudes elle-même.

    Aliocha : Hum, comment vous dire cela….c’est la Danette elle-même qu’il faut nettoyer, vous voyez ?

    PS2: Jeanne d’Arc aimait la Danette, c’est même pour cette raison que les Anglais l’ont brûlée (ils tentaient de mettre au point une recette de crème brûlée qui n’a pas marché).

    Aliocha : j’ai des doutes. J’ai lu plusieurs biographies de Jeanne d’Arc, aucune ne mentionnait ce point. Où avez-vous trouvé cette information ? Chez les mêmes qui nient les attentats du 11 septembre ?

    Commentaire par tschok — 25/05/2009 @ 11:07

  16. Hum, les commentaires sont l’une des grandes richesses de ce blog.

    Les médias traditionnels pratiquent justement une étrange omerta sur cette nouvelle religion, qui semble pourtant fort tolérante. Merci à votre blog de leur donner accès à un public avide d’informations (et de chocolat), pardon pour le hors-sujet, et s’il vous plait acceptez la révélation qui vous a été faite. 🙂

    Commentaire par Kemmei — 25/05/2009 @ 23:04


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :