La Plume d'Aliocha

23/02/2009

Haro sur les méchants

Filed under: Coup de griffe — laplumedaliocha @ 11:54

Tiens, ça faisait longtemps que JMA n’avait pas défendu un puissant contre un empêcheur de tourner en rond. Fort heureusement, il est rentré de vacances et c’est l’humoriste Stéphane Guillon qui en prend pour son grade ce matin à cause de l’affaire DSK. Ce qui nous fait, en quelques semaines, une défense de Kerviel contre les voyous du Parisien, de Drai contre la curiosité de ces chacals de journalistes, de Kouchner contre le supposé antisémite Pean et enfin, de DSK contre le méchant humoriste. Eh oui, il est méchant Guillon, c’est JMA qui le dit. Entre nous, des humoristes gentils, j’en connais assez peu. Allez faire rire avec les qualités d’un individu, essayez donc de flatter avec humour sans immédiatement ruiner le compliment en lui donnant des allures de cruelle dérision. Drucker n’est pas drôle, sauf aux yeux de ceux qui pensent qu’à force d’aimer tout le monde, il finit par en devenir comique, au second degré bien sûr. Mais revenons à notre sujet. Je l’ai trouvée très amusante la chronique de Guillon, amusante au point de dédramatiser les frasques de DSK, c’est là toute la force des humoristes, ils sont une gigantesque soupape de sécurité, ils transforment la colère, le dégoût, la révolte en un éclat de rire salvateur. A supposer évidemment qu’ils ne dérapent pas à la manière de Dieudonné. Mais ici Guillon s’en tient à la très classique caricature d’un trait psychologique de son sujet. Et au fond, être accusé en France de trop aimer les femmes, voilà qui n’a jamais ruiné la carrière d’un homme politique, bien au contraire. Toujours est-il que la liste des victimes des médias s’allonge de façon si inquiétante, à en croire JMA, que je me demande si nous ne devrions pas nous auto-dissoudre. Au fond, qui pourrait bien regretter la disparition de gens aussi méchants que les journalistes et les amuseurs publics ? Tous ceux qui ne regardent pas Drucker, peut être.

Propulsé par WordPress.com.