La Plume d'Aliocha

15/12/2008

Madoff (2), l’assourdissant silence

Filed under: Dessins de presse,Eclairage — laplumedaliocha @ 16:53

dessin-xav-financesAmusant. Je viens de faire un tour sur le site du gendarme boursier français pour savoir s’il réagissait au scandale Madoff. Rien, silence radio.

Idem à la FBF (Fédération des banques françaises) et à la Banque de France.

Même topo à l’Association française de gestion (AFG). C’est pourtant l’association qui regroupe tous les professionnels de la gestion d’actifs.

Etrange silence, vous ne trouvez pas ? C’est comme ça depuis le début de la crise des subprimes, personne ne s’exprime officiellement, tout se passe en sous-main, on discute, on négocie, on rancarde les journalistes en off dans le meilleur des cas. Il faut dire que tout le monde a peur, les acteurs financiers bien sûr, mais aussi les régulateurs et dans une certaine mesure les politiques. Et quand les puissants ont peur, ils se taisent.

Et puis mon amie la com’ n’aime guère les mauvaises nouvelles, dès lors, si elle n’est pas obligée de parler, elle s’abstient. Or, en l’espèce, elle doit considérer que c’est aux américains de se débrouiller, même si la France est touchée. Ce qui est drôle, c’est que depuis vendredi matin, c’est la panique à Paris, dans les banques, chez les gérants, les avocats, les grandes fortunes, sans doute aussi du côté des régulateurs. Tout le monde est sur le pied de guerre, mais dans la discrétion la plus totale. Voilà qui illustre une fois de plus une situation que les journalistes connaissent bien : plus un dossier est grave, moins on communique. Mais il y a plein d’articles me direz-vous. En effet, il y en a beaucoup, mais contiennent-ils beaucoup d’informations, ça c’est une autre histoire…

Taisons-nous aussi et laissons les rois du monde discuter tranquillement de leurs petites affaires. Chuuuuuut !

Publicités

26 commentaires »

  1. Bonjour Aliocha,

    C’est vrai que ça la fout mal cette histoire.

    Vous vous rendez compte? Madoff, c’était pas le patron du naze d’acc?

    Si même les patrons du casino se mettent à tricher ou va t’on je vous le demande? Franchement, se barrer avec les jetons avant la fin de la partie… pffff!

    Aliocha : le problème avec nos robins des bois modernes, c’est qu’ils piquent aux riches, mais sans redistribuer aux pauvres, tout se perd mon bon Tschok….

    Commentaire par tschok — 15/12/2008 @ 17:52

  2. Oui c’est triste. Enfin, moi qui n’ai pas d’économies et suis déjà chômeur, je sais me faire une raison, et allez, j’ose vous montrer la lumière ; Always look at the bright side of life!.
    Les gauchistes démocrates et moi-mêmes sommes ravis car, au delà de tout espoir, voilà une nouvelle qui va peut-être enfin permettre de mettre en place cette fichue traçabilité des transactions. Comme le disait Pastré ce matin, si j’ai un peu compris : pas plus de règlement, mais des audits impartiaux.

    Commentaire par unread — 15/12/2008 @ 18:15

  3. Chère Aliocha,

    Les pertes « Madoff » représentent moins d’un milliard € pour BNP, Natixis et SG…

    Le miliard € étant de nos jours la plus petite unité de base, où irait-on si on se mettait à communiquer pour des broutilles ?

    Les « plans de sauvetage » et autres « fonds souverains » y pourvoieront, dans la discrétion.

    Surtout, ne pas affoler le petit épargnant.

    Un Madoff peut d’ailleurs en cacher un autre…

    Commentaire par ramses — 15/12/2008 @ 18:27

  4. #2:

    Je ne vois pas ce qu’il y a de ravissant à constater une perte de 50000000000$… déjà à l’époque Kerviel on avait bien expliqué que c’était du perdant-perdant, personne ne se les a mis dans la poche!

    Ce que je trouve personnellement scandaleux, c’est l’irresponsabilité de ces gens qui manipulent ces sommes. Par comparaison, la valeur économique (attention, ce n’est pas une valeur humaniste) d’une vie est d’environ 10M$… et il n’aura probablement qu’une peine de prison mineure.

    Commentaire par mauhiz — 15/12/2008 @ 18:28

  5. J’écrivais il y a quelques heures que notre champion national Kerviel venait de se faire souffler son titre par un américain beaucoup plus respectable, et bien meilleur que lui en matière d’arnaque. Ce soir, j’ai fait ma série de chèques pour ces oeuvres diverses dont le seul but est d’atténuer la misère des plus pauvres, Fondation Abbé Pierre, Restos du coeur et autres Médecins du monde. Quelques centaines d’euro, une misère, une goutte d’eau…

    Dérisoire. Mais tellement utile. Et tellement heureux de dépenser un peu d’argent à cela plutôt qu’à changer de téléviseur ou de téléphone portable.

    Commentaire par Régis Hulot — 15/12/2008 @ 18:42

  6. Le vrai journaliste n’est-il pas cet enfant qui, sans peur ni honte, ose énoncer publiquement que le Roi est nu ?

    Je me demande si ce n’est pas une peur indicible, une crainte obscure de créer l’évènement en manifestant la panique et en l’étendant à la totalité du corps social. Si autrefois un bon sacrifice, une belle procession propitiatoire pouvait rétablir l’ordre, il n’en est plus de même en ces temps qui sont les derniers.

    Comme le chantait Guy Béart: « Le premier qui a dit la vérité, il doit être exécuté! »

    Aliocha : Bien vu, c’est à peu près ce que je ressentais ce week-end en recueillant les informations sur le sujet et en me disant qu’il allait falloir les sortir. Maintenant que vous m’y faites penser, je me demande si la peur qui nous saisit à ce moment là (mélangée d’excitation, il faut bien l’avouer) est uniquement liée au risque de se tromper et de se faire taper sur les doigts ou si elle n’est pas aussi due au fait d’énoncer publiquement en effet que le roi est nu…

    Commentaire par PEB — 15/12/2008 @ 18:43

  7. @ Aliocha,

    C’est vrai. Des riches ils ont conservé leur argent et souvent la radinerie qui va avec (vous savez comment les riches sont radins, Aliocha? C’est incroyable!)

    Mais en tout cas l’escroc a au moins un bon point: il vole aux riches, c’est déjà ça.

    Aliocha : notez, maintenant que j’y pense, il me semble qu’il donnait beaucoup aux oeuvres caritatives, contrairement aux traders fous qui ont flambé des milliards. Pour se racheter une conscience peut-être ?

    Commentaire par tschok — 15/12/2008 @ 19:03

  8. Nous sommes dans les tout premiers moments après l’événement. Il se peut que le silence de certains acteurs, s’il se révèle très temporaire, ait des justifications techniques ou tactiques. Par exemple, si un régulateur n’a pas encore la totalité des informations, il peut éviter de rendre publiques des vérités partielles, qui pourraient donner lieu à interprétations ou rumeurs sur les données manquantes. Connaître 95% des choses peut induire en erreur (tout dépend du contenu des 5% restants), mais donner l’illusion de savoir. Par ailleurs, pour certains acteurs, on peut être encore dans les moments ou la divulgation d’une information peut avoir des conséquences néfastes pour lui (j’ignore comment, mais je conçois que c’est possible). Si le silence se poursuit encore au delà de quelques jours, là ce sera vraiment « circulez, il n’y a rien à voir », l’anesthésie par la com. Je reste indulgent pour le moment.

    Commentaire par Charles — 15/12/2008 @ 19:23

  9. Vous avez des actifs dans les headfunds? Moi non plus.

    Alors rassurez-vous Aliocha, si on vous en parle pas c’est forcément que vous n’êtes pas concerné, voyons. Encore un petit affolement purement boursier qui n’affectera pas l’économie réelle. Pourquoi effrayer les gens avec des chimères…

    Commentaire par Kemmei — 15/12/2008 @ 20:07

  10. Oh que oui… c’est le silence radio du coté des autorités de marché ! Etonnant? non pas vraiment, votre analyse, chère consoeur est tout a fait exacte! Quand les puissants ont peur, ils se taisent.
    Mais en temps de peur, ca va meme plus loin !
    J’ai entendu dire que l’amf avait meme donné raison a des sociétés ayant floué les petits porteurs. La vraie question est de savoir si elle fait encore son boulot !

    Commentaire par marlag — 15/12/2008 @ 20:37

  11. bonsoir

    ce lien est intéressant
    http://www.france24.com/fr/20081214-finance-madoff-banques-europeennes-pertes-bnp-paribas-santander?ppcseid=4174&ppcsekeyword=madoff&mmtctg=873904657&mmtcmp=37790077&mmtmt=5&mmtgglcnt=0&mmtadid=2277186097&gclid=CIXS1evCw5cCFQXtlAodfispSA

    La liste des banques victimes de la fraude s’allonge

    Lundi 15 décembre 2008
    L’escroquerie du gérant de fonds Bernard Madoff touche des banques du monde entier. Santander en Espagne, Natixis en France, RBS en Écosse et Nomura au Japon figurent parmi les principales victimes de cette fraude planétaire.

    il est plus que certain que nous paierons d’une manière ou d’une autre cette chianli

    Commentaire par artemis — 15/12/2008 @ 22:09

  12. « l’assourdissant silence ». « Rien, silence radio. »
    Et vous , tous les journalistes, pourquoi conservez vous aussi le silence radio depuis 4 ans que vous êtes au courant de ce dysfonctionnement d’une gravité extrême, visant à protéger intérêts et individus?

    Solution entre les mains des services du garde des sceaux.

    Qui sont-ils, dans cette procédure sabotée pour fermer les yeux sur une escroquerie de 30 MF ?
    une société du CAC 40 ?
    un homme de presse connu de tout le monde + un financier ?
    deux acteurs majeurs d’un secteur en difficulté récurrente ?

    Bientôt la réponse ! Les commissions Outreau, Balladur, Darrois la connaissent déjà.

    Combien de magistrats fallait-il réunir pour permettre la totale réussite de ce sabotage ?

    Combien de personnes en tout étaient informées et ont laissé le processus se dérouler en vain pendant 9 ans, à travers 2 plaintes 3 appels 3 cassations 1 réouverture 1 correctionelle .

    Cette affaire est-elle relatée dans les carnets de Yves Bertrand ?

    J’ai remarqué que les journalistes, font comme les avocats, ou les magistrats. Quand on touche à l’un d’eux, ils mettaint le pays à feu et à sang, mais autrement les défenseurs des libertés restent bien silencieux.
    Alors action !!!

    Commentaire par Mami — 16/12/2008 @ 09:52

  13. @Mami(11) ou Mm ?
    Tiens, ça faisait longtemps.

    Commentaire par Lindir — 16/12/2008 @ 14:18

  14. [essai technique. Je ne parviens pas à mettre de commentaire en ligne]

    Commentaire par Charles — 16/12/2008 @ 14:22

  15. Je reste pour le moment indulgent avec le manque de communication sur ce sujet. Nous sommes dans les tout premiers moments après l’événement, et le silence de certaines institutions, s’il est très temporaire, peut avoir des justifications techniques ou tactiques. Par exemple, le régulateur peut savoir beaucoup, mais pas encore vraiment tout. Je peux alors comprendre qu’il ne communique pas encore. Savoir 95% des choses peut induire en erreur (cela dépend du contenu des 5% restants), mais faire croire qu’on sait. La rumeur pourrait vite combler les lacunes des données. Il se peut aussi que telle information ait actuellement une influence sur la tournure immédiate des événements, et par là être dangereuse à chaud pour un acteur (j’ignore comment, mais veux bien accepter que c’est possible). Je ne vais pas lui reprocher de se taire. Au moins, le silence n’est pas intox ou com’ creuse. Dans quelques jours, j’attends au contraire des explications.

    [étrange. J’ai deux adresses électroniques. Mes commentaires ne sont pris en compte que lorsque j’indique l’une des deux, et pas l’autre.]

    Commentaire par Charles — 16/12/2008 @ 14:25

  16. Il y a quand même quelques informations qui circulent, sur la « Madoff Success Story »…

    AP donne la liste des principales institutions et personnalités exposées à la fraude de Bernard Madoff :

    http://fr.biz.yahoo.com/16122008/5/la-liste-des-principales-institutions-et-personnalites-exposees-la-fraude.html

    On y apprend que la principale « exposition » serait Fairfield Greenwich Group, pour 7,5 milliards $. Il se serait associé à Sceptre Investment Councel, pour fournir aux investisseurs canadiens des produits alternatifs de gestion des investissements. Tous fiers de leur nouveau partenariat, ils déclaraient le 21 juillet 2008 :

    « Nous pensons que les clients de Sceptre comprendront la valeur que FGG représente et qu’ils seront particulièrement intéressés dans les remarquables produits de couverture auxquels ils auront désormais accès grâce à cette nouvelle entreprise. »

    http://biz.branchez-vous.com/communiques/detail/communiques_110575.html

    Les clients de Sceptre ont dû apprécier 🙂

    Commentaire par ramses — 17/12/2008 @ 00:13

  17. Voir aussi cet excellent article des Echos :

    http://www.lesechos.fr/info/marches/4809621.htm

    On y évoque également le Fairfield Greenwich Group :

    « Greenwich Group avait été fondé en 1983 par Walter Noël, l’ancien patron de la banque privée de Chemical Bank et… un ancien responsable de la Securities and Exchange Commission (SEC), Jeffrey Tucker. »

    Un ancien patron du NASDAQ, un ancien responsable de la SEC… Rien que du beau monde, au-dessus de tout soupçon 🙂

    Commentaire par ramses — 17/12/2008 @ 00:30

  18. Nicolas Barré, directeur délégué de la rédaction des « Echos », pose la question qui tue :

    « La Fed peut-elle faire faillite ? »

    http://www.lesechos.fr/info/analyses/4809235-la-fed-peut-elle-faire-faillite–.htm

    Allez, bonne nuit, « the show must go on » 🙂

    Commentaire par ramses — 17/12/2008 @ 00:54

  19. Une « perle » de la Société Générale, qui avait flairé dès 2003 que Madoff était un escroc… C’est Jean-Pierre Mustier (le patron de Jérôme Kerviel) qui le dit ! Dommage qu’il n’ait pas été aussi clairvoyant avec son subordonné 🙂

    http://fr.biz.yahoo.com/17122008/202/societe-generale-avait-decide-des-2003-de-ne-pas-traiter.html

    Marrant aussi qu’elle en profite pour pointer du doigt les pertes de ses confrères…

    Si la situation était moins dramatique, ce serait à mourir de rire 🙂

    Commentaire par ramses — 17/12/2008 @ 13:38

  20. En réaction au commentaire de ramses :
    cela signifie donc qu’il est possible d’effectuer des contrôles, et qu’au final, ce n’est peut-être pas la complexité des produits financiers à mettre au pilori, mais plutôt les institutions de contrôle, qui ne feraient pas leur travail.
    Non ?

    Aliocha : les deux. Il y a à la fois un problème de complexité dont je ne suis pas loin de penser qu’il est conçu ou à tout le moins exploité pour dissimuler les opérations aux regards indiscrets et un problème de régulation, qualité, périmètre d’intervention, outils de surveillance etc…

    Commentaire par DePassage — 18/12/2008 @ 10:39

  21. Un article qui répond au moins en partie en ce qui concerne l’affaire Madoff :
    http://www.lemonde.fr/economie/article/2008/12/18/m-obama-va-remodeler-le-gendarme-de-wall-street_1132459_3234.html#xtor=RSS-3208

    Commentaire par DePassage — 18/12/2008 @ 14:17

  22. « Où sont passés les dollars Madoff » ? Un intéressant article du Monde.fr :

    http://www.lemonde.fr/web/chat/0,46-0@2-3234,55-1132434,0.html

    Effectivement, on ne recense qu’environ 10 milliards $ d' »expositions » directes… Où sont enfouis les 40 autres milliards ?

    L’AMF évalue à 500 millions € les OPCVM et FCP (vous savez, les SICAV de « père de famille » que votre Conseiller de clientèle essaie de vous refourguer quand vous passez en Agence…) qui seraient touchés en France.

    Christine Lagarde minimise les pertes, en affirmant que cela ne toucherait pas la clientèle des petits épargnants…

    Je la trouve très optimiste, car même les Banquiers ne savent pas, en général, ce qui se trouve exactement dans leurs produits maison (notamment les « fonds de fonds », qui ne permettent pas d’identifier clairement les Hedge Funds concernés).

    Si cette perte de 500 millions € est avérée, l’Etat indemnisera t’il les victimes de l’escroquerie, comme s’y est engagé Nicolas Sarkozy (il avait affirmé qu’aucun épargnant ne perdrait « un euro » du fait de la crise financière) ?

    A noter que la liberté conditionnelle de Bernie Madoff s’est renforcée. Outre une caution de 10 millions € fournie par 4 personnes différentes et le retrait de son passeport, il est assigné à résidence la nuit et doit porter un bracelet électronique…

    Comment un type aussi brillant a t’il pu tomber aussi bas ? De nombreuses Fondations caritatives, notamment celle de Steven Spielberg, ont tout perdu dans l’aventure.

    L’enquête en cours est en train de révéler des complicités au niveau de la SEC… Il est temps de faire le ménage 🙂

    Commentaire par ramses — 18/12/2008 @ 15:43

  23. Quelques « victimes » de Madoff sont déja recencées, dont Liliane Bétancourt !

    http://www.lemonde.fr/economie/article/2008/12/18/des-sicav-francaises-prises-au-piege-du-scandale-madoff_1132662_3234.html#ens_id=1131042

    Les « riches » étaient déja dotés d’un « bouclier », il faudra aussi leur fournir un casque lourd 🙂

    Décidément, être riche n’est pas de tout repos.

    Aliocha : ça fait plusieurs jours que je le sais ! vous voulez la nouvelle de l’après-midi ? Les pertes en France s’élève à 500 millions dont 8% touchent les particuliers non fortunés comme vous et moi….

    Commentaire par ramses — 18/12/2008 @ 16:06

  24. Ah bon?

    J’en étais à 1.022 millions pour la France, un peu plus pour la Suisse.

    Le champion européen de la perte serait le Royaume unis.

    Commentaire par tschok — 18/12/2008 @ 17:25

  25. @ tschok

    Le leader européen du fiasco Madoff est Santander (3,2 milliards $), suivi de HSBC (1 milliard $).

    Les autres (Natixis, BNP) n’alignent que quelques centaines de millions $ chacun, autant dire des broutilles 🙂

    Aujourd’hui, mon cher Tschok, l’unité de valeur est le milliard (€ de préférence, car le $ se ratatine d’heure en heure).

    Aliocha : en effet, nous avons changé d’échelle de valeurs et quelque part je trouve cela inquiétant….

    Commentaire par ramses — 19/12/2008 @ 00:37

  26. allez voir cet article, vous verrez que parfois…

    http://www.bienpublic.com/actu/faitsdiv/20090113.BPA6890.html

    Commentaire par Dimozaure — 22/01/2009 @ 16:59


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :