La Plume d'Aliocha

21/10/2008

Un peu d’oxygène

Filed under: Dessins de presse — laplumedaliocha @ 15:30

Bon, mon dessinateur favori vient de m’appeler pour me dire qu’on ne pouvait pas décemment infliger la lecture d’un article de 12 567 signes à des Internautes, que c’était parfaitement inadmissible, contre nature, répulsif, que j’allais être condamnée à l’errance et à la solitude, inscrite sur la liste noire des blogueurs souffrant d’incontinence verbale, vouée aux gémonies. Il n’a pas tort. C’est ce que je me suis dit en découvrant le blog d’Eolas. « Mon Dieu, cet avocat est fou, il écrit trop long, personne ne peut suivre, l’internaute est trop nerveux, impatient, zappeur ! ». Et pourtant ses lecteurs suivent….C’est dire qu’il faut toujours résister aux modes et aux préjugés, tout en se gardant de sombrer dans l’arrogance. Difficile exercice. J’admets que j’ai été trop longue et je vous offre ce dessin pour une détente bien méritée. 

 

Publicités

18 commentaires »

  1. je n’aime pas la fumée du cigare, mais pour les ricain il est vraiment tabout de parler d’affaires cunéicoles alors que de parler argent est plus respectable ….

    Commentaire par bernard — 21/10/2008 @ 16:41

  2. Ouilé le mâle?

    Aliocha : Dans l’accent je présume….

    Commentaire par tschok — 21/10/2008 @ 16:43

  3. Vu le sujet du post, j’aurais dit l’inverse: si ce n’est pas sur internet qu’il est possible de parler en 12 567 signes de pourquoi il n’est pas possible de parler tout court dans la presse, c’est qu’il est vraiment possible de n’en parler nulle part. Ce qui aurait été une autre atteinte à la liberté d’expression (autocensure du blogeur pour faire du click), dont il aurait fallu parler aussi. Quelque part.

    Aliocha : Fichtre, votre logique, qui n’est pas sans rappeler les shadocks et tous les grands maîtres de l’absurde, m’enchante.

    Commentaire par PetitPiteux — 21/10/2008 @ 17:26

  4. Pas d’accord…
    On a le droit d’aimer les analyses un peu « fouillées », qui n’existent pas en moins de 12 000 signes !

    Et puis, si l’internaute veut de la tranquillité d’esprit, des « trucs pas prise de tête », il n’a qu’à voir ailleurs. Ce ne sont pas les lieux qui manquent.

    Commentaire par pollicarpe — 21/10/2008 @ 17:45

  5. Vous n’avez ici ni pressions d’annonceurs, ni de sacrifices de fond à faire pour vous conformer à des exigences de formes dictées par la concurrence et la rentabilité.
    Si une chose doit se dire en 12000 signes, qu’il en soit ainsi, ne commencez pas hein.
    La vraie beauté est intérieure.

    Aliocha : en effet, mais s’exprimer en public, à n’importe quel titre, c’est s’imposer d’être exact, sincère etc…..c’est aussi s’obliger à ne pas être ennuyeux. Il n’y a dans ma préoccupation nul souci de rentabilité ou d’audience mais simplement un réflexe professionnel 😉

    Commentaire par fallacieux — 21/10/2008 @ 19:48

  6. Et puis beaucoup de vos lecteur provienne de blog de maitre Eolas, il est donc envisageable que votre cœur de cible soit « naturellement » réceptif a des articles en 12000 signes…

    Commentaire par Adrien — 21/10/2008 @ 20:00

  7. Bonjour,

    l’inconvénient avec les articles de 3 000 signes c’est que lorsqu’on lu l’accroche et que cela plait, ben c’est déjà fini. J’aime bien quand c’est long…

    Commentaire par herve_02 — 21/10/2008 @ 22:35

  8. J’allais dire « plus c’est long, plus c’est bon » mais comme je suis un garçon bien élévé je ne vais rien dire.

    Ah mince, raté.

    Aliocha : C’est une conviction profonde chez vous, j’ai le souvenir de vous avoir déjà lu sur ce thème et sur ce blog, non 😉 Au fait, vous visez le dessin, son introduction, ou les deux ?

    Commentaire par Mussipont — 21/10/2008 @ 22:42

  9. De toutes façons, aujourd’hui, fumer le cigare c’est mal aussi. Et en plus « fumer tue », et « nuit à votre entourage », et mille autres malédictions que les siècles les plus puritains n’ont jamais osé inscrire sur la façade des mauvais lieux ou la tombe des plus grands pécheurs.

    Pour revenir au sujet, Aliocha, continuez de vous étendre, tandis qu’Eolas continue de se répandre (c’est la page « humour gras » de ce blog où l’on se tient si bien d’habitude), car n’en doutez pas, c’est bien parce que certains blogueurs prennent le temps de développer une pensée ou une analyse que l’on vient les voir, les revoir et dialoguer avec eux. On veut des papiers de 15.000, de 25.000 signes, s’ils sont bons! La presse écrite n’ose plus, ne peut plus, ne sait plus, et la demande existe pourtant.

    Commentaire par Philarete — 21/10/2008 @ 23:19

  10. Chez les mélomanes logiciens, on a plutôt l’habitude de dire « plus le morceau est long, plus le concert dure » … m’enfin c’que j’en dit moi …
    Aller, au dodo !

    Commentaire par Yves D — 22/10/2008 @ 00:32

  11. Ceci dit, faire un billet plus long que les autres impose aussi qu’il soit plus passionnant que les autres. Je suis prêt à patienter 15 lignes avant de lire un truc intéressant; pas beaucoup plus.

    Votre billet précédent, je l’ai dévoré.

    Commentaire par greyblob — 22/10/2008 @ 01:22

  12. Simplement un message pour vous féliciter de ce blog. Ne vous inquiétez pas trop pour la longueur de vos billets: quand on écrit des choses intéressantes, on attrape souvent des lecteurs intéressants… capables de lire plus d’un paragraphe sans aller voir ailleurs.

    Euh… je voulais pas dire que j’étais intéressant hein, that’s missing the point. Mais je fais quand même partie des lecteurs assidus 🙂

    Commentaire par Nemo — 22/10/2008 @ 09:11

  13. @Aliocha : oui, vous avez raison, je radote… 😦

    A part ça, je préfèrerais toujours une bonne analyse de 12 000 signes à une dépêche d’agence.

    Commentaire par Mussipont — 22/10/2008 @ 09:44

  14. Une question me brûle les lèvres : ce dessin est-il encore une image subliminale ?

    Je note que la boucle du ceinturon de DSK est identique à la bague du cigare… serait-ce encore une litote métaphorique ?
    DSK commencerait-il à « fumer du cigare », à se consumer par une extrémité (et laquelle) ? Y avait pas aussi une vieille anecdote coquine d’un président américain qui avait jouer du cigare avec une stagiaire avant de connaître quelques soucis ?
    Cigare=capitalisme, ça c’est facile… mais cette fmi, (…ho pardon pour ce lapsus), cette fumée, est-ce l’allégorie de l’argent de la crise qui part en fumée ?

    Ce dessin est finalement bien plus profond qu’il n’y paraît. Pouvez-vous donner des pistes de réflexion analytique pour en trouver toutes les clés.

    Pour finir quelques vieux dictons :
    – Plus le cigare raccourcit, plus il faut tendre le bras vers le cendrier : l’homme d’affaire aussi a ses soucis. (P.Geluck)
    – Le Capital ne me rapportera jamais ce que m’ont coûté les cigares que j’ai fumé en l’écrivant. (K.Marx)
    – Un homme d’affaires tirant sur son cigare est en réalité en train de chercher un petit réconfort personnel dans une version sophistiquée de la sucette de bébé. (D.Morris).
    – Le cigare est le complément indispensable de toute vie oisive et élégante. (G.Sand)
    – Le cigare engourdit le chagrin et remplit les heures solitaires d’un million de choses agréables. (G.Sand)
    – A l’homme d’affaire perdu, le cigare sied mieux que la dernière cigarette au condamné (…).

    Commentaire par Oeildusage — 22/10/2008 @ 11:06

  15. J’allais dire quid de « the economist » ce journal qui protège l’anonymat des journalistes (les articles n’étant pas signés) tout en ayant une mise en page « austère » mais combien délicieuse pour avoir des articles fournit, détaillés… (tout en ayant une partie news avec des brèves sur l’actualité de la semaine). Je crois que l’on ne trouve pas l’équivalent dans la presse française…

    Aliocha : On dit que les journalistes français ne survivraient pas à une telle atteinte à leur ego…qui sait ?

    Commentaire par Capu — 22/10/2008 @ 13:46

  16. Pour suivre le très bien placé « plus c’est long, plus c’est bon », je vais surenchérir avec « ce n’est pas la taille qui compte, c’est comment on s’en sert ». Bref, un article long peut être très agréable à lire s’il est bien écrit (hors mise en page), et là ça demande un peu de talent et de travail je pense.

    Mais c’est vrai que parfois un dessin vaut mieux qu’un long texte.
    Et au-delà de la taille des articles, il y a aussi le contenu, l’analyse et le recul sur le sujet traité qui manque beaucoup. Certains journaux semblent se limiter à des copié-collé de dépêches… Un blog a cet avantage de pouvoir se poser et traiter un sujet en long et en large sans réelle limite.

    Commentaire par Plantouille — 22/10/2008 @ 20:57

  17. Je ne comprend pas, DSK est accusé par le FMI, d’avoir donné un coup de pouce à une ancienne maitresse.
    Il ne fait que suivre l’exemple de notre président qui nomme ministre une amie de son ex-femme.

    Commentaire par Thanos — 25/10/2008 @ 21:28

  18. Les blogs se limitent souvent en effet à proposer un tri (plus ou moins intéressant) de liens URL et de vidéos.
    Je suis ravis de voir que les sites ou le mot juste est le principal protagoniste commencent à avoir de plus en plus de reconnaissance.
    Un public avide de textes plus ou moins longs mais bien construits existe.
    Ce blog en est la preuve.
    En toute humilité en voici un autre, le mien:

    http://www.opiniatre.net

    Commentaire par pedrock — 29/10/2008 @ 21:16


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :