La Plume d'Aliocha

25/09/2008

Les princes du métier

Filed under: Dessins de presse — laplumedaliocha @ 16:30

Si vous saviez combien de cafés il faut consommer pour tenter d’écrire un article correct ! Et combien il est difficile de synthétiser un événement dans un format d’article classique (4500 signes soit une page et demie word). Il arrive que les mots échappent, qu’ils résistent, qu’on ne sache par où commencer, qu’on s’interroge sur la manière de conclure…Parfois, il faut tout réécrire, changer l’ordre des paragraphes, abandonner une idée séduisante mais fausse, en chercher une autre, tenter d’attrapper le fil conducteur.

C’est pour cela que je suis toujours éblouie quand un destinateur de presse arrive, en quelques coups de crayon habiles, à extraire l’essentiel d’un fait d’actualité. Et le pire, c’est que non seulement ils vont à l’essentiel, mais en plus ils nous font rire.

Entre nous, ce sont les princes de notre métier, mais ne leur répétez pas, ça les ferait rougir. Mon équipe rédactionnelle s’aggrandit. Xavier est journaliste et  dessinateur depuis 20 ans. Je vous laisse, un bon dessin vaut mieux que tous les discours….

Publicités

9 commentaires »

  1. Je galère sur ma thèse il ne voudrait pas faire avec moi une BD sur mon sujet??? ^^

    Commentaire par IceCream — 25/09/2008 @ 16:51

  2. C’est trompeur, ces dates de péremption mouvantes.

    Moralité : toujours bien vérifier la date AVANT de sauter…

    ;-))

    Commentaire par furax — 25/09/2008 @ 16:55

  3. Depuis la crise de 1929 à Wall Street, on avait doté les financiers de parachutes…

    Et voila qu’ils ne s’ouvrent pas quand on en a besoin 🙂

    Encore un coup des Chinois (nul doute qu’ils soient les fabricants de ces maudits parachutes) 🙂

    Commentaire par ramses — 25/09/2008 @ 17:15

  4. Mais voilà une brillante idée, Miss Aliocha : dessiner est aussi écrire, il y tout autant une construction éditoriale -s’il fallait parler de manière pédante-. Mais, juste cette réserve, je ne suis pas certain qu’un dessinateur consomme moins de café qu’un aligneur de mots ; il croque peut-être rapidement mais il peut jeter des dizaines d’esquisses dans la corbeille.

    Commentaire par WebOL — 25/09/2008 @ 17:31

  5. le dessin est un complément à l’article, et ne peut le remplacer. Tout comme un bon jeu de mots ne fait pas un titre.

    Commentaire par mauhiz — 25/09/2008 @ 18:02

  6. La grande injustice du dessin, c’est qu’on le lit vite, qu’on le cerne en un instant et qu’on ne s’y attarde au mieux qu’une minute ou deux, alors qu’il a souvent fallu des heures pour le composer, l’esquisser, l’encrer et lui mettre une touche de couleur.
    Mais le grand intérêt du dessin, c’est que mon fils de cinq ans a trouvé l’image amusante, bien qu’il n’ait pas la moindre idée de ce dont il retourne.

    Aliocha : Certes, mais un bon dessin peut rester longtemps en mémoire, je me souviens encore des Faizant d’il y a 20 ans des Voutch, Chimulus et autres Plantu qui m’ont fait sourire sur des sujets d’actualité qui étaient tout sauf drôles. Et puis un dessin, c’est quand même plus agréable qu’un long article sur le byzantinisme de la réglementation des parachutes dorés….

    Commentaire par Oph — 26/09/2008 @ 09:36

  7. Sympa 🙂
    Si j’ai bien compris, un des grands jeux va être de repérer la signature de l’artiste !
    En tous cas, merci pour ce bon début de blog, c’est mon petit plaisir de la pause café du matin ^^

    Commentaire par Xavier (aucun rapport) — 26/09/2008 @ 10:24

  8. Que c’est vrai… certains articles coulent de source, et d’autres sont très compliqués à débuter… Le tout, c’est de prendre le bon angle mais c’est parfois lus facile à dire qu’à faire. Et quand on y parvient, tout se cale comm par magie!

    Je suis très heureux de découvrir ce blog bien senti et qui jusqu’ici me semble mettre le doigt sur la réalité de ce qu’est le métier de journaliste.

    Bonne continuation.

    Commentaire par le chafouin — 27/09/2008 @ 23:55

  9. Eblouissement compréhensible puisqu’être dessinateur ne suffit pas à être « destinateur ». Oui, le mot existe (C.f. Larousse) et sa signification dans le contexte sonne plutôt juste.

    Commentaire par JipFromParis — 28/09/2008 @ 13:22


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :