La Plume d'Aliocha

19/02/2012

Une polémique avec de vrais morceaux à l’intérieur

Classé dans : Débats — laplumedaliocha @ 14:36
Tags: , ,

Tiens, c’est Marine Le Pen qui occupe le hit parade de la polémique du jour. Le cas illustre particulièrement bien la mécanique de la petite phrase. Une personne aux intentions sujettes à caution lance une information délicate sur un sujet sensible et tout de suite on hurle au mensonge et au scandale. Il se trouve qu’elle a déclaré à Lille samedi que toute la viande distribuée en Ile-de-France était halal, à l’insu des consommateurs. Immédiatement, c’est le tollé général. Songez donc, Marine Le Pen insinuant de manière à peine voilée que les musulmans ont pris le pouvoir dans nos assiettes.

Le concert de dénégations m’a d’autant plus surprise que j’ai regardé jeudi soir la fin d’un reportage d’Envoyé Spécial expliquant, si ma mémoire est bonne, que les 5 abattoirs situés en Ile-de-France pratiquaient le rite halal. Non pas pour plaire aux musulmans, moins encore sous leur contrainte, mais pour des raisons financières. Plutôt que de s’embarrasser à appliquer deux types d’abattage différents, le plus simple est encore d’opter pour une seule méthode, en l’espèce, celle du consommateur le plus exigeant, histoire de ne pas se priver de clients. Cela m’avait surprise sans me déranger outre mesure. A la décharge de Marine Le Pen, j’avais compris comme elle que toute la viande distribuée à Paris et alentours, en grande surface et chez les artisans, était halal. La seule différence entre elle et moi, c’est que je m’en fichais un peu, excepté au regard du risque sanitaire évoqué dans le reportage et présenté comme légèrement supérieur à celui d’un abattage classique.  Par ailleurs, la journaliste auteur du reportage avait bien précisé en plateau qu’il s’agissait d’une organisation purement fondée sur le business, histoire de ne pas agiter les fantasmes.

Marine Le Pen reprend l’information et tout le monde hurle au mensonge. Je comprends bien l’inquiétude qui doit nous saisir à la voir s’emparer de ce sujet. Mais il faut reconnaître qu’elle ne le sort pas de nulle part. Le gouvernement de son côté argumente assez finement sur le fait que la viande distribuée en Ile-de-France vient de tout le territoire. Faut-il comprendre en creux que les abattoires parisiens sont bien halal ?

En ce qui me concerne, je trouverais préférable de cerner le véritable sujet de cette polémique. Ce qui suppose d’interroger le gouvernement sur les révélations d’Envoyé spécial pour en vérifier l’exactitude. Les faits, d’abord et avant tout les faits. Ensuite, il sera toujours temps de dénoncer l’instrumentalisation de cette information par la candidate du Front National. Mais ce sont deux problèmes différents, veillons à ne pas les confondre.

Thème Rubric Propulsé par WordPress.com.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 237 followers