La Plume d'Aliocha

03/10/2010

Carla ce soir sur France 3, chic alors !

Filed under: Mon amie la com' — laplumedaliocha @ 16:15

Dites donc, j’ai une grande nouvelle !

Il parait que France 3 diffuse ce soir un reportage sur Carla Bruni-Sarkozy. Si !

C’est le programme TV du Nouvel Obs’ qui m’en informe.

Malheureusement, comme il se trouve que ce journal est un affreux repaire de gauchistes, riches, certes, mais gauchistes tout de même, eh bien il le dézingue le reportage. Parait même que c’est un modèle de léchage de botte à diffuser dans toutes les écoles de journalisme. N’éprouvant absolument aucun intérêt de quelque nature que ce soit pour la première dame, j’aurais sans doute zappé l’événement avec désinvolture, si la révolte de l’Obs’ ne m’avait mis l’eau à la bouche. Je signale donc à tous les amateurs de communication officielle ce grand moment  de télévision.

Extrait de la critique signée Serge Raffy :

"On ne peut pas monter les marches de Buckingham Palace comme on gravit celles du Festival de Cannes ou de l’Olympia. C’est ce hiatus entre show bizz et monde politique qu’on perçoit à chaque image, malgré les efforts désespérés du réalisateur pour nous dire autre chose. Un telescopage presque incongru qui vous ramène toujours à l’ADN du sarkozysme, ce péché primitif qui mêle sans scrupules pouvoir et paillettes. Il faut voir ce film, quoiqu’on pense du contenu. Il est un modèle pour tous les communicants. Il leur apprendra qu’il faut se méfier des effets pervers et soporifiques du fayotage. Dans "courtisane", il y a tisane…".

C’est bon, on l’embrasserait !

Je souligne à l’intention des esprits chagrins qui verraient dans la critique de Serge Raffy la simple expression d’un antisarkozysme primaire que le très austère site aufeminin.com, allergique comme on sait aux sujets superficiels type mode, pipole, sexe, cuisine et beauté dénonce également le désintérêt total du "reportage". C’est dire…

Les téléspectateurs rebelles pourront toujours se replier sur Faites entrer l’accusé consacré au couple Fourniret (je suis une inconditionnelle de l’émission, ce qui me confronte à un choix cornélien) ou sur le reportage d’ Enquête exclusive sur les jeunes européens emprisonnés pour trafic de drogue dans les prisons péruviennes. Moins glamour, certes, mais sûrement plus intéressant.

Et puisqu’on parle de propagande, un mot à propos du numéro de Marianne de cette semaine qui s’insurge à juste titre contre le projet de rachat du Parisien par Dassault. De fait, si l’opération se réalisait, le patron du Figaro pourrait s’enorgueillir de rafler 60% des ventes de quotidiens en France. Le calcul est simple : Le Figaro et Le Parisien totalisent 800 000 exemplaires par jour contre 590 000 exemplaires pour Le Monde, Libération, La Croix, L’Humanité et France-Soir.

Toujours au chapitre de la propagande, mais judiciaire cette fois, mon confrère Claude Soula décrypte pour vous sur son blog le magnifique dossier consacré par Match cette semaine à Liliane Bettencourt. Comme vous le savez, les avocats de la mère et de la fille ont décidé de porter l’affaire devant le grand tribunal médiatique. Avec les dommages collatéraux que l’on sait. Des enregistrement pirates révélés par Mediapart permettent de douter de la forme intellectuelle de la milliardaire ? Qu’importe, un reportage dans Match démontrera le contraire.

Mon amie la com’ continue son offensive contre l’information. Je me demande jusqu’à quand nous, journalistes, pourront tenir nos lignes, surtout si certains confrères jouent les agents doubles tandis que sur d’autres plane déjà la menace des travaux forcés.

Thème Rubric. Propulsé par WordPress.com.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 258 autres abonnés